spacer Mercredi 23 avril 2014 @ 21:20 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Suzukaze
Suzukaze
Declic Collection
Declic Collection
Animesindex
<< Mobile Suit Gundam M...  :: Animes ::  Mobile Suit Gundam S... >>
Mobile Suit Gundam Seed (2005)
Mobile Suit Gundam Seed   TITRE ORIGINAL : Kidou senshi Gundam SEED
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2002 - 2003
  STUDIOS : [SUNRISE] [ASATSU [ADK]]
  GENRES : [ACTION] [CYBER & MECHA] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEURS : [TOMINO YOSHIYUKI] [YATATE HAJIME [SUNRISE]]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 50 EPS 22 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
機動戦士ガンダムSEED <シード>
Kidô senshi Gundam SEED
Synopsis
Ère Cosmique année 71. Voilà un an et demi que la guerre a commencé entre les Naturels et les Coordinateurs, et les conflits n'ont cessé de s'aggraver. Sur Heliopolis, une colonie spatiale neutre, Kira Yamato, un jeune Coordinateur, et ses amis semblent vivre des jours heureux loin de ces tensions… Cependant, des prototypes secrets de Mobile Suit appartenant l'Alliance terrienne sont développés sur cette colonie, et ZAFT, l'armée des Coordinateurs, ne compte pas se laisser faire… Kira, sans le vouloir, parviendra-t-il à prendre en main le GAT-X105 Strike ? et surtout à faire face à son meilleur ami, Asran Zala, qu'il a perdu de vue et qui s'est depuis engagé dans l'armée ennemie ?

-Mr Aznable-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
C'est une série qui m'aura scotché longtemps devant mon écran 16/9 ! Il faut dire qu'elle a de quoi plaire.

Tout d'abord, l'univers. Il est immense et bien travaillé. Il regroupe à la fois la Terre, de nombreuses colonies spatiales (un des meilleurs concepts de la série) et bien évidemment l'espace intersidéral ! Bien qu'il nous laisse un goût de déjà-vu, il est très bien exploité et saura plaire aux fans de science-fiction, de mechas et bien sûr aux inconditionnels de Star Wars. L'histoire qui y est développée est assez bien ficelée ; elle est telle qu'elle ne prend pas la tête et n'est pas pour autant niaise (en gros, il faut juste bien enregistrer les noms des nations qui s'affrontent afin de ne pas s'emmêler dans son avancée).

Passons aux dessins. C'est du bon boulot que Sunrise nous offre là ! Certes, ça ne vaut peut-être pas les Ghost in the Shell: Stand Alone Complex sur ce plan, mais c'est tout de même très joli et fluide. Les vaisseaux, aussi bien les MS (Mobile Suit) que les croiseurs (Archangel, Eternal, Nazca…) sont très bien conçus et agréables à voir : à chaque sortie des MS de ces croiseurs, je ne peux m'empêcher de sentir un frisson de joie me parcourir le dos. De plus, les couleurs qui leur sont associées leur correspondent bien. Par exemple, la couleur bleue prédominante sur le MS Freedom symbolise en général la paix, ce qui retranscrit bien les pensées de son pilote talentueux : Kira Yamato. Par ailleurs, les combats sont plutôt bien orchestrés : on a rarement le temps de voir tous les mouvements tellement ils s'enchaînent vite ; un effet de plus qui nous plonge franchement bien dans cette série. Enfin, je tiendrai aussi à dire bravo pour le concept des colonies spatiales démontré dans cette série que je trouve très inventif !

Venons-en maintenant aux personnages. Ils bénéficient eux aussi d'un bon design. Leur personnalité est, en outre, bien recherchée. L'amour et l'amitié sont autant présents que les combats. On se retrouve donc avec des personnages attachants et qui se fondent bien dans l'histoire. Les grandes figures que l'on retiendra sont entre autres Kira, Asran, Cagalli, Lacus, Raw Le Creuset, Fraga, Andrew Watfield et Maryu Ramius (on les retrouve, d'ailleurs, dans la seconde saison intitulée : Gundam Seed Destiny).

Pour finir : la musique. Elle est d'une beauté à couper le souffle ! J'ai rarement entendu une OST aussi bien faite pour un animé (elle est d'ailleurs à un pied d'égalité avec Ghost in the Shell: Stand Alone Complex, sur ce plan là). Contrairement à d'autres séries (dont je ne citerai pas les titres) où vous n'hésitez pas à passer le générique de fin, de par sa musique ratée, ici vous aurez du mal à ne pas les regarder en entier pour chaque épisode (je dirais même que c'est une torture de ne pas les visionner). Par ailleurs, les effets sonores lors des combats sont eux aussi bien réalisés : ils nous plongent littéralement dans la bataille. À noter le fait que le bruit des explosions est un peu trop répétitif. Cependant, ce petit souci est loin d'enlever du charme à cette série.

Je finirai tout ceci en disant que Mobile Suit Gundam Seed est pour moi un chef-d'œuvre de l'animation japonaise à ne manquer sous aucun prétexte, en particulier pour les fans d'action et de mechas, mais aussi pour ceux qui souhaiteraient, tout comme moi, s'initier à ce genre d'univers. Vous n'en sortirez sans doute pas déçus !

Pour dernière info, cette série fût élue deux fois meilleur animé au Japon, tout comme sa suite, Mobile Suit Gundam Seed Destiny.

-chat-dock-


------------- Critique 2 -------------
Cette série pour moi est celle qui se fait de mieux dans le genre cyber et mecha à l'heure actuelle et certainement le meilleur volet de la saga Gundam.

Le scénario de cet animé est l'un des meilleurs que j' ai rencontrés. On y évoque des thèmes forts, notamment : la difficulté de la guerre et ses répercussions dans la société, à savoir la famine, la pauvreté, la course aux armements, la désolation, les pleurs, la haine, la violence ainsi que bien d'autres conséquences relatives à cela. J'ajouterais à cela les intérêts politiques et personnels de personnalités au pouvoir prônant leur propre intérêt au détriment de la population, et le conflit sur la génétique qui vient à diviser le monde à cause de divergences concernant le problème de la sélection naturelle à la naissance, donnant ainsi vie à une doctrine raciale axée sur le nationalisme qui est poussé à son paroxysme. Viendront enfin se greffer à cela les sentiments d'amour et d'amitié qui apporteront une touche de romance à cette magnifique trame malgré l'atmosphère conflictuelle qui y règne. Rien que sur cela, si l'on exclut les phases d'action et scènes de combat, et les Mobile Suits, Gundam Seed s'éloigne très largement des autres séries de ce type, car au sein même de ce conflit on constate qu'il n'y a ni méchant ni gentil : tout le monde se bat pour les idéaux qu'il pense être justes. Ce mécanisme fonctionne très bien, car on a envie de voir où tout cela va nous mener.

À côté de cela, malgré leur grand nombre et le fait qu'ils soient pour la plupart des adolescents, les personnages possèdent chacun une personnalité et un caractère qui leur est propre. Ils bénéficient tous d'une psychologie particulière due aux circonstances des évènements passés, relatifs à l'origine du conflit qui nous est présenté ici pour certains d'une part, et de l'autre des conséquences directes provenant de cette guerre mettant en cause la disparition d'un membre cher, la perte d'un ami et l'existence en elle-même de la guerre. Pour moi, il est clair que la mentalité des figurants fait partie d'un excellent travail sur l'ensemble de cette œuvre de la part des studios de production.

Concernant l'animation et le character design, ils restent globalement moyens, et aucun élément particulier ne se dégage sur ces deux aspects. Toutefois cela ne nous empêche pas d'assister à de magnifiques scènes de combat au cœur desquelles les MS voient leur potentiel d'outil de combat exploité au maximum. On pourra regretter cependant une légère répétition des batailles sur certains passages, mais dans l'ensemble on est satisfait.

Enfin, sur le plan musical, ce fut l'apothéose. Il faut dire que tout a été quasi parfait jusque-là, et on se doutait peut-être qu'un défaut pourrait survenir de ce côté-là. Il n'en fut rien de cela, car aussi bien les OST que les génériques sont tous les deux un délice musical pour le plaisir de nos oreilles. Car elles revêtent toutes l'ambiance, la tristesse et la mélancolie qui parcourent cette œuvre. Je donnerais une mention spéciale en particulier à tous les génériques de fin, que je trouve d'une beauté succulente. Je citerais entre autres le premier, Anna ni issho datta no ni, magnifiquement interprété par See Saw, dont les paroles sont d'une douceur exquise, et l'excellent Find the Way, chanté par Mika Nakashima. Signalons aussi que cette œuvre bénéficie d'un très bon doublage en français, ce qui est rare de nos jours dans la japanime.

Oui, j'ai pris mon pied en regardant cet animé, oui, ce fut jouissif. Je ne vous dirais que ceci de la part d'un néophyte comme moi dans l'univers cyber et mecha : Gundam Seed est devenu MA référence en animés arborant ce genre qui me fut donné de voir, et ce en seulement une seule vision. C'est pour vous dire la qualité de l'œuvre, je la conseillerais donc à tous.

-Allbrice-
Note de la rédaction
Il existe aussi un épisode de 5 minutes intitulé Hoshi no hazama de [星のはざまで], épilogue de la série Gundam Seed et préparant l'arrivée de sa suite : Gundam Seed Destiny.

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Licencié par :

logo
Éditeur DVD
logo
Distributeur DVD
logo
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Gundam SEED MSV ASTRAY
Kidou senshi Gundam SEED HD Remaster [2012]
Mobile Fighter G-Gundam
Mobile New Century Gundam X
Mobile Suit Gundam
Mobile Suit Gundam SEED Destiny
Mobile Suit Gundam SEED Special Edition I - The Empty Battlefield
Mobile Suit Gundam Wing
Turn A Gundam
Références
http://www.gundam-seed.net
Japon
Site officiel de la série.

http://www.beez-ent.com/msgundam
France
Site réalisé par l'éditeur Beez

http://www.mecha-zero.com
France
Portail très complet réalisé par des fans dédié aux séries de style "Mecha".

Recherche Google : mobile suit gundam seed kidou senshi gundam seed tomino yoshiyuki yatate hajime [sunrise] sunrise asatsu [adk]
Recherche Yahoo : mobile suit gundam seed kidou senshi gundam seed tomino yoshiyuki yatate hajime [sunrise] sunrise asatsu [adk]

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Mobile Suit Gundam Seed © 2002 TOMINO Yoshiyuki, YATATE Hajime [Sunrise] / Sunrise, Asatsu [ADK]

Version 1.5 - Copyright © Association Animeka 2002-2010 - Termes d'utilisation.