spacer Mardi 12 novembre 2019 @ 17:36 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Superman : L'ange de...  :: Animes ::  Superman contre Brai... >>
Superman : Le Crépuscule d'un dieu (2017)
Superman : Le Crépuscule d'un dieu   TITRE ORIGINAL : Superman - Doomsday
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2007
  STUDIOS : [WARNER BROS. ANIMATION] [LOTTO ANIMATION] [DC ENTERTAINMENT]
  GENRES : [ACTION] [CARTOON & COMIC] [FANTASTIQUE & MYTHE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEURS : [BREEDING BRETT] [JURGENS DAN] [ORDWAY JERRY] [SHUSTER JOE] [SIEGEL JERRY (JEROME)] [SIMONSON LOUISE] [STERN ROGER]
  TYPE & DURÉE : 1 FILM 72 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
États-Unis
Titre alternatif
The Death of Superman
Synopsis
"... arrive un moment où même les dieux finissent par mourir". C'est en ces termes que Lex Luthor voit le destin de Superman.
Toujours à la recherche de profits, le vil et cupide magnat de Métropolis a dépêché une équipe de scientifiques et d'ingénieurs afin de creuser le sous-sol et d'y découvrir une nouvelle forme d'énergie. Les participants de ce projet appelé "Projet Applecore" tombent sur une étrange sphère dont une partie sera brisée par un laser destiné à l'excavation. Peu après qu'un hologramme extra-terrestre ait diffusé un message d'alerte, une féroce créature s'échappe de ce qui devait être sa prison et commence à s'attaquer à toutes formes de vie tel un prédateur implacable.
Et pendant ce temps-là Superman prend du bon temps avec Loïs Lane...

-Porcorosso34-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Un anime DC, grosse production en plus ? Après la déception du film Superman Returns, voilà au moins une production de qualité qui synthétise trois ans de comics Superman dans le milieu des années 90. Le style s'apparente quelque peu au dessin animé paru il y a quelques années. On apprécie ou pas, mais l'animation, la narration, la musique, et la mise en scène sont pour le moins efficaces. D'autant qu'en dépit du style cartoony, le récit n'omet pas les scènes violentes. Les fans de comics regretteront néanmoins les raccourcis imposés (où sont passés la JLA, Superboy ou même Steel...), quoiqu'un récit de Superman digne de ce nom ne soit pas monnaie courante !

- ARK -

------------- Critique 2 -------------
Superman - Doomsday est LE meilleur film dédié à l'Homme d'Acier. Ses arguments ? Animation, musique et mise en scène sont effectivement à couper le souffle comme l'a souligné ARK. La joute entre les deux titans est magistralement chorégraphiée. Tout est fait dans la démesure : les personnages traversent des immeubles, se cognent contre des immeubles voire même des trains. Chaque coup de poing est accompagné visuellement et acoustiquement pour nous faire ressentir la puissance du duel et la lente agonie du héros jusqu'à son sacrifice final.
Cette lutte acharnée prend un bon tiers du film et on regrettera quelque peu que le pathos, bien que joliment mis en lumière, d'un monde sans son ange gardien soit quelque peu expédié faute à un format trop court. Cela dit, le dyptique sorti dix ans plus tard ne fera guère mieux.
Si la puissance et l'effroi que provoquent Doomsday, masse de muscles sauvage et quasi inarrêtable, marqueront les esprits, il n'en reste pas moins qu'un méchant secondaire.
L'autre force du film réside dans ses personnages !

Dans l'entourage de Superman, chaque personnage opère une étape différente du deuil : le désespoir (Martha, Loïs), le déni (Jimmy) ou la frustration pour un Lex Luthor, ivre d’une jalousie maladive et considérant cette mort comme son plus grand échec contre son pire ennemi. Le véritable bad guy du film c'est lui : un mortel cynique, ambitieux, cruel et sans aucun état d'âme. Ses dialogues et ses actions sont juste du bonbon au miel. Certaines de ses scènes font littéralement froid dans le dos. Pour exemple : son exécution gratuite et sans remords de sa fidèle assistante, ultime témoin de ses crimes, ou le passage à tabac du faux Superman à coups de poings de kryptonite. Ce dernier rappelle celui de Superman: Red Son. Dans cette mini-série uchronique, le personnage de Superman a été élevé en Union soviétique et non aux États-Unis devenant un héros totalitaire, imposant l'ordre et la sécurité par la force au nom du Bien.
Le duel final de l'anti-héros du film n'en demeure pas moins symbolique et en aucun cas manichéen.

Si on met de côté l'absence de personnages originaux de la BD (pour cela, nous conseillons aux fans de comics de regarder le dyptique version New 52), Superman : Le Crépuscule d'un dieu réussit l'exploit de capter la quintessence de l’œuvre originale tout en offrant un récit inédit.
Ce long métrage a très bien vieilli mariant à la perfection l’action, le développement des personnages et les émotions.

Reste tout de même déconseillé aux plus jeunes en raison de nombreuses scènes violentes aussi bien physiques que morales.

-Bubu-
Note de la rédaction
Golden Reel Award 2008
décerné par la Motion Picture Sound Editors.


Bande annonce


Superman - Doomsday est inspiré de la suite de comics The Death of Superman (La Mort de Superman), signé notamment Dan Jurgens et publié d'octobre 1992 à novembre 1993 dans les différentes séries Superman. Cette saga est traduite en France aux Éditions Panini puis Urban Comics.

James Marsters, qui prête sa voix à Lex Luthor, est un habitué des comics, car il a notamment joué le rôle de Brainiac dans la série télévisée Smallville.

________

- Chronologie de DC Universe Animated Original Movies -

(Collection d'OAV destinées à un public adolescent et adulte)

*


(Film ancré dans l'univers de jeux vidéos de même nom)


*

(Films d'animation adaptés de la série de comics signés par Franck Miller)


> Batman: Year One
> Catwoman
> Batman : The Dark Knight Returns, Part I
> Batman : The Dark Knight Returns, Part II

*

(Six courts métrages d'animation sensés faire le pont entre les films Batman Begins et The Dark Knight réalisés par Christopher Nolan)




*
Les longs métrages indépendants


1.
Les Aventures de Superman


> All-Star Superman
> Superman contre Brainiac
> Superman contre l'Élite
> Superman - Doomsday (librement inspiré de la Mort de Superman)

2.
Les Aventures de Batman


> Batman et Red Hood : Sous le masque rouge
> Batman & Harley Quinn (ancré dans le DCAU)
> Batman: Gotham By Gaslight (tiré du one-shot présentant un univers parallèle)

3.
Wonder Woman
(film original consacré à la princesse des Amazones)

4.
Green Lantern


> Green Lantern
> Green Lantern : Les Chevaliers de l'Émeraude

5.
Les aventures de La Ligue des Justiciers


> La Ligue des Justiciers : Conflit sur les deux Terres
> La Ligue des Justiciers : Échec
> La Ligue des Justiciers : Nouvelle frontière

*

(Collection de films d'animation adaptant des histoires tirées du reboot de l'univers DC : The New 52 lancé en 2011)


*

(Suite de films inspirés de la série de comics de même nom introduite par Jeph Loeb)


Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum.
Licencié par :

[Toonami]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
La Mort de Superman
Le règne des Supermen
Références
Recherche Google : superman : le crépuscule d'un dieu superman - doomsday breeding brett jurgens dan ordway jerry shuster joe siegel jerry (jerome) simonson louise stern roger warner bros. animation lotto animation dc entertainment
Recherche Yahoo : superman : le crépuscule d'un dieu superman - doomsday breeding brett jurgens dan ordway jerry shuster joe siegel jerry (jerome) simonson louise stern roger warner bros. animation lotto animation dc entertainment

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
États-Unis
Superman : Le Crépuscule d'un dieu © 2007 BREEDING Brett, JURGENS Dan, ORDWAY Jerry, SHUSTER Joe, SIEGEL Jerry (Jerome), SIMONSON Louise, STERN Roger / Warner Bros. Animation, Lotto Animation, DC Entertainment

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.