spacer Vendredi 15 novembre 2019 @ 11:19 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Candy  :: Animes ::  Candy Boy - court-mé... >>
Candy Boy
Candy Boy   TITRE ORIGINAL : Candy Boy
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2007 - 2009
  STUDIO : [AIC]
  GENRES : [COMéDIE] [SHôJO-AI]
  AUTEUR : [CANDYBOY PROJECT]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 7 TV-S 14 mins
Staff
Episodes
Paroles
Japon
Titres alternatifs
Кэнди-Бой
Сладкая парочка
Candy☆Boy
Synopsis
Yukino et Kanade Sakurai sont deux soeurs qui vivent ensemble et profitent de leur vie de lycéennes. Un jour la petite Sakuya Kamiyama déclare son amour pour Kanade à la soeur de cette dernière et lui demande de l'aider pour conquérir le coeur de Kanade. Cet événement fait réaliser à Yukino ses vrais sentiments pour sa soeur...

-Stéphanie Sensei'-
Critiques
Le Shõjo-ai est un genre que l’on ne rencontre que rarement dans la japanimation. En raison du fait que les mangas papier portant sur ce thème ne sont presque jamais édités de par chez nous, ce registre se trouve méconnu en France. La particularité de ce dernier est de prôner comme valeur principale la pureté de l’amour entre deux jeunes femmes. Ainsi, quand une nouvelle œuvre sort sur le petit écran, les fans de la première heure s'attendent généralement à pouvoir apprécier la beauté et la douceur qui découle de cette relation. C’est en se plaçant dans cette optique que l’on découvre Candy Boy en espérant que cette dernière puisse satisfaire ce manque que l’on peut éprouver vis-à-vis du genre.

Visuellement parlant, l’œuvre est très agréable à regarder. Les studios AIC ont vraiment fait du très bon travail sur ce plan là et on n’hésitera pas à dire concernant les effets de lumières et plus généralement les arrière-plans que celui-ci se rapproche en terme de qualité du style des studios Kei. Les personnages quant à eux dégagent grâce à un design raffiné une certaine prestance qui cède le pas à un côté kawaï durant les passages mielleux et humoristiques.

La particularité de l’animé qui sera sûrement source d’appréhension envers le public français concerne le fait que l’histoire d’amour touche deux sœurs jumelles. Il est assez étrange de constater que très peu de choses sont faites durant l’oeuvre pour mettre en relief leur relation de sang. On remarquera notamment que les protagonistes n’ajoutent pas le suffixe neechan quand elles s’interpellent mais se contenteront de dire Kana-chan ou Yuki-chan. Ajouté à cela leur faible ressemblance physique et on se retrouve dans une situation où le spectateur les considère plus comme des proches amies que comme des sœurs. De plus, l’avantage de ce background est que Yukino et Kanade sont extrêmement proches l’une de l’autre dés le premier épisode. Par conséquent, contrairement à des œuvres comme Aoi Hana ou encore Sasameki Koto, il n’y a pas cette longue phase où les personnages se cherchent pour finalement se trouver en fin de série. Dans Candy boy, tout est déjà établit et le spectateur à juste à suivre et à savourer cette proximité et cette complicité existant entre les deux héroïnes.

En marge de cette constatation, Candy Boy joue également sur le registre comédie avec étonnamment un petit aspect Moe apporté en particulier par le comportement enfantin et innocent de Yukino. Le personnage de Sakuya qui joue la jeune fille au caractère assez pervertit donne un petit côté osé à la série. Cependant, on a pu voir les dégâts considérables que pouvait causer la présence d’un tel protagoniste dans To Aru Kagaku no Railgun. Fort heureusement, l’auteur contrôle ici son héroïne et fait en sorte que celle-ci ne dépasse jamais les limites de l’indécence. Sakuya restera donc au final assez effacée pour laisser pleinement la vedette à la relation entre Yukino et Kanade.
Au passage, il n’existe que quatre personnages dans Candy Boy. A la vue de la durée de l’œuvre, on se doute que ceci était indispensable à l’auteur pour exploiter au maximum les sentiments qu’éprouvent l’une pour l’autre les deux jeunes sœurs. On pourra cependant regretter qu’il n’y ait véritablement pas d’évolution dans leur relation du fait de leur situation initiale.

De par sa construction et son background, Candy Boy sort des scénarios classiques du genre en nous immergeant directement dans ce lien affectif qui entoure les deux héroïnes. Mis en scène graphiquement d’une fort belle manière, le thème amoureux est par contre traité avec une certaine légèreté scénaristique rendant l’aspect comédie prépondérant dans la série. En clair, Candy Boy est une série tendre, drôle et attachante mais ne conviendra peut être pas aux puristes du genre qui auraient plus apprécié de voir une relation s’installait petit à petit. Cependant, en raison de sa durée et de ses qualités, il serait tout de même fort dommage de passer à côté de ce shojo-ai plein de bons sentiments.

-Syaoran-
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Fansubbé par :

[Nemesis] Némésis ( 7 épisodes sortis )

Plus de détails ...

Voir aussi
Candy Boy - Special
Références
Recherche Google : candy boy candy boy candyboy project aic
Recherche Yahoo : candy boy candy boy candyboy project aic

Staff
Episodes
Paroles
Japon
Candy Boy © 2007 Candyboy Project / AIC

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.