spacer Vendredi 30 septembre 2016 @ 12:00 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Japan Best
Japan Best
Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Toaru Kagaku no Rail...  :: Animes ::  Toaru majutsu no Ind... >>
Toaru majutsu no Index
Toaru majutsu no Index   TITRE ORIGINAL : Toaru majutsu no Index
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2008 - 2009
  STUDIO : [J.C. STAFF]
  GENRES : [ACTION] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEURS : [HAIMURA KIYOTAKA] [KAMACHI KAZUMA]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 24 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Paroles
Japon
Titres alternatifs
とある魔術の禁書目録
A Certain Magical Index
Index Librorum Prohibitorum
Synopsis
La série se passe dans un univers où la magie et les pouvoirs surnaturels existent. Elle se focalise autour d'un lycéen, Tohma Kamijyo, qui a le pouvoir d'annuler toutes les magies ou pouvoirs. Il va faire la rencontre d'une nonne de l'Église d'Angleterre, Index, qui est poursuivie parce qu'elle a dans son cerveau une connaissance interdite des 103 000 volumes de magie. Pourchassée par l'organisation de la Kaballe, Index sera aidée de Tohma pour survivre et livrer son savoir à l'église. Quand la science et la magie se rencontrent, l'histoire commence…

-ItsuKi-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Le premier épisode nous plonge directement dedans : le personnage qu'on peut facilement identifier comme le héros, Tohma Kamijyo, est poursuivi pour une raison inconnue. La suite se précise après flashbacks et explications.

L'histoire est vraiment bien menée. Elle n'est pas du tout insignifiante, comme bon nombre d'animés où le héros a un rêve et veut à tout prix le réaliser alors que ça tourne autour du pot. L'univers riche mis en place est l'un des principaux intérêts de cet animé.

Au niveau des personnages, chacun a son charisme propre. Le héros est sans doute le personnage le plus développé mais les autres ne sont pas à négliger, loin de là. Il y a même certains épisodes où les personnages principaux n'apparaissent pas, permettant aux autres de se mettre sur le devant de la scène qu'ils occupent très bien.

Du point de vue graphique, rien à redire, mais rien à applaudir non plus : le dessin est propre et l'animation est fluide.

Pour les combats (c'est un shônen, tout de même), ils sont vraiment très bons. Le héros, n'étant pas surpuissant mais pas trop faible non plus, doit ruser un peu, ce qui ne fait pas de mal. Les adversaires sont eux-aussi très variés, ce qui rend les affrontements d'autant plus intéressants.

Musicalement, rien de très concluant, par contre. Les musiques ne gênent pas, mais ne sont pas fantastiques non plus. Elles se laissent écouter, sans plus.


Toaru majutsu no Index est donc un très bon shônen. Tirés d'un roman, l'histoire et l'univers sont profonds, complets, et bien répartis dans les 26 épisodes qui composent cette première saison. Évidemment, quelques questions demeurent car l’œuvre originale comporte 19 tomes et n'est pas finie. Toutefois l'annonce de la seconde saison Toaru kagaku no railgun en octobre 2009 peut donner bon espoir...

-Kaze_No_Ruroni-


------------- Critique 2 -------------
Au moment où j'écris ces lignes, les deux premières saisons d'Index sont sorties depuis un petit bout de temps, et la troisième ne semble pas vouloir pointer le bout de son nez. Et pourtant, force est de constater que la série ne vieillit pas ou peu. J'en veux pour preuve la scène d'introduction et le générique électro-envoûtant qui s'ensuit. En à peine trois minutes, le spectateur sait que l'univers qu'il s'apprête à découvrir tient la route, grâce à une réalisation qui ne laisse aucun plan au hasard, et une narration courte, mais diablement efficace. Aucun élément de scénario n'a encore été dévoilé, et pourtant, on veut déjà savoir de quoi il retourne.

Index, c'est un shonen de science-fiction qui n'a pas besoin de mecha pour briller. Le scénario s'appuie sur des thèmes récurrents de la littérature d'anticipation, tels que le pourcentage d'utilisation de notre cerveau ou le clonage, sans trop en dire.
D'une manière générale, la série nous place dans une utopie futuriste fidèle au genre qui lui est propre : une métropole habitée majoritairement par des étudiants, lesquels ont obtenu des capacités surnaturelles à la suite de traitements précis visant à libérer tout le potentiel du cerveau. Il y avait déjà matière à inventer avec ce simple concept, mais l'auteur va plus loin en incluant toute une partie magique et religieuse à son univers, et en faisant sans cesse s'entrechoquer ces deux mondes bien distincts.

La série bénéficie également d'un casting terriblement attachant, des personnages principaux aux plus secondaires. C'est d'ailleurs une autre de ses grandes forces : l'anime s'attarde sur des intrigues qui ne concernent pas nécessairement le héros, développant ainsi les personnages secondaires, parmi lesquels la très charismatique Mikoto ou encore le maladif Accelerator.
Notre protagoniste principal n'est pas en reste pour autant, loin de là. Malchanceux, sans but précis dans la vie, il se contente d'essayer de tracer son petit bout de chemin dans un monde où tout est possible et où tout le monde lui en veut. Son héroïsme typique des héros de shonen agacera peut-être les habitués du genre, mais il faut avouer que la plupart des affrontements qu'il mène donnent lieu à des répliques et des scènes franchement mémorables.
En bref, Index est très complet et créatif, probablement grâce à son support d'origine, à savoir le light novel.

L'adaptation n'est pas en reste pour autant. Comme dit plus haut, la réalisation est très sûre d'elle, bien qu'elle perde quelque peu en qualité avec le temps. Le character design mélange différents styles, du plus réaliste au plus farfelu, et l'animation est toujours de très bonne qualité.
La partie musicale est intéressante à traiter. Très orientée électro/techno, avec quelques morceaux plus orchestraux, elle retranscrit à merveille l'ambiance technologie et mystique qui habite l’œuvre. Le premier générique d'ouverture en est le parfait exemple.
Pour finir sur une touche un peu plus objective, ce qu'il manque vraiment à Index, c'est un fil rouge bien défini, une intrigue principale au travers des différents arcs scénaristiques. Car si le modèle de chroniques sur les aventures de Touma et ses amis reste très appréciable, il subsiste toujours une petite part de déception à la conclusion d'une intrigue. Déception qui sera peut-être comblée un jour, si J.C. Staff se décide à lancer la troisième et dernière saison.

-Auraman-
Note de la rédaction
Bande annonce VA


Nous vous invitons à venir discuter de la série sur le Forum.
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Fansubbé par :

[FMA] Fma-no-fansub ( 24 épisodes sortis )
[A-N-T] Ame-No-Tsuki ( 24 épisodes sortis )
[KF] Kekkaishi-france ( 24 épisodes sortis )

Plus de détails ...

Voir aussi
Toaru kagaku no Railgun
Toaru majutsu no Index (spéciaux)
Toaru majutsu no Index II
Toaru Majutsu no Index: Endymion no Kiseki
Références
http://project-index.net/
Japon
Site Officiel de "TO ARU MAJUTSU NO INDEX"

Recherche Google : toaru majutsu no index toaru majutsu no index haimura kiyotaka kamachi kazuma j.c. staff
Recherche Yahoo : toaru majutsu no index toaru majutsu no index haimura kiyotaka kamachi kazuma j.c. staff

Staff
Episodes
Paroles
Japon
Toaru majutsu no Index © 2008 HAIMURA Kiyotaka, KAMACHI Kazuma / J.C. STAFF

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2014 - Termes d'utilisation.