spacer Samedi 22 juillet 2017 @ 16:42 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Fullmetal Alchemist...  :: Animes ::  Fullmetal Alchemist ... >>
Fullmetal Alchemist (2005)
Fullmetal Alchemist   TITRE ORIGINAL : Hagane no renkinjutsushi
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2003 - 2004
  STUDIO : [BONES]
  GENRES : [ACTION] [AVENTURE] [COMéDIE]
  AUTEUR : [ARAKAWA HIROMU]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 51 EPS 24 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
鋼の練金術師
Full Metal Alchemist
Synopsis
L'histoire se déroule dans un monde où certaines personnes ont le pouvoir de transformer des objets en d'autres objets : on les appelle les alchimistes. Cette transformation doit obéir à une certaine règle : l'objet transformé et l'objet issu de la transformation doivent être d'une masse équivalente. Edward Elric est, malgré son jeune âge, un fameux alchimiste qui a perdu son petit frère, Alphonse, lors d'une expérience de transmutation interdite. Il a cependant réussi à sceller l'âme de celui‑ci dans une grande armure en fer. L'aventure des deux frères commence quand ils décident de partir à la recherche d'un objet aux mystérieux pouvoirs, capable de les aider à retrouver leurs corps initiaux : la très convoitée pierre philosophale.

-GohanSSJ-
Critiques
Fullmetal Alchemist se place dans la grande lignée des épopées d'apprentissage. Les héros, dans leur voyage à travers le monde, prennent peu à peu conscience de leur place et de leur rôle d'adulte. Cependant, cet apprentissage est loin d'être facile, puisque de nombreuses et douloureuses épreuves se dressent sur leur chemin.

D'autres grands thèmes sont explorés : les relations fraternelles, puisque l'animé raconte la lutte acharnée de deux frères qui cherchent chacun à réparer une faute dont ils se croient coupables l'un vis‑à‑vis de l'autre ; le problème du pouvoir : lorsque l'on dispose d'un pouvoir aussi grand que l'alchimie, doit‑on le mettre entièrement au service des autres ou bien s'enfermer dans une quête sans fin ?

Du point de vue technique, on peut admirer l'efficacité du scénario, mêlant habilement des épisodes plus spectaculaires à des épisodes travaillant la personnalité des personnages. Cet effort particulier pour donner à chaque personnage un caractère fort et unique, sans être cependant caricatural (à quelques rares exceptions près) mérite d'être souligné. Le dessin, s'il est classique, reste lui aussi très efficace et donne à la série une atmosphère visuelle très agréable.

Enfin, l'histoire s'enchaîne pour progresser dans un univers cohérent dont on découvre de nouvelles facettes à chaque épisode. La conclusion de l'animé, que je ne révèlerai pas ici, peut sembler un peu ambitieuse mais ouvre des perspectives très intéressantes, explorées dans le film (Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa). On y retrouve un questionnement sur l'usage de pouvoirs quasi divins (mais aussi de la science en général), mais en développant un aspect déjà fort étudié dans la série : la tolérance opposée à la xénophobie, ou comment vivre avec les différences de chacun, qu'elles soient d'origine, de couleur, de croyance ou d'opinion.

Bref, une série très riche, à l'intrigue passionnante dans un univers crédible, qui font de Fullmetal Alchemist un grand titre du genre, que l'on peut regarder sans se prendre la tête. Pour tous public.

-Antonin Caors-
Note de la rédaction
Bien qu'inspiré du manga, la trame de l'animé s'écarte vite de celui-ci, la production de la série ayant commencé alors que le manga n'en était qu'à quatre tomes.

Prix de la meilleure série d'animation télévisée au 9e
Animation Kobe
(2004).


Beaucoup de symboles de la série sont issus de l'alchimie traditionnelle telle qu'elle fut pratiquée dans le passé : le blason alchimique des Elric, le lézard sur les gants de Roy, le serpent crucifié, le vague contour d'un oiseau (un phénix) sur le bras de Scar et les symboles sur de nombreuses parures sont tous tirés de documents médiévaux sur l'alchimie.

Hoenheim, le nom du père d'Edward et Alphonse, vient d'Auroleus Phillipus Theostratus Bombastus von Hohenheim, également appelé Paracelsus. Celui‑ci était un célèbre alchimiste du XVIe siècle qui fit des découvertes majeures dans la médecine de l'époque (comme l'utilisation de certains minéraux et métaux pour traiter des maladies) tout en s'intéressant de très près à l'occulte. Parmi les accomplissements auxquels il prétendait, bien que ce ne fut jamais prouvé, se trouvait la création d'un homoncule, un petit être vivant à forme humaine qu'il fabriqua à partir de cheveux, de fragments de peau et d'os, ainsi que de semence, le tout cuit dans une fosse de fumier à cheval. La créature resta loyale à son maitre pendant un temps puis s'enfuit.

Les voitures de la cité d'Amestris sont alimentées à la vapeur, ce qui tend à rattacher cette série au genre steampunk.

Les prothèses mécaniques, appelées auto‑mails, sont actionnées grâce à l'électricité générée par les muscles.

Lyra, le nom de la jeune apprentie de Dante, signifie « nuit » en hébreu.

La Pierre Philosophale était le Saint Graal de l'alchimie que beaucoup d'alchimistes recherchèrent, voire tentèrent de créer. Parmi ses différentes propriétés se trouvait la possibilité de transformer la plupart des métaux de base, dont le plomb, en or.

Le nom d'Alphonse Elric est un jeu de mots concernant la nature du personnage : en japonais, son diminutif est adapté dans le katakana « aru », qui se prononce globalement comme « Al », mais le hiragana « aru », qui se prononce exactement de la même façon, est un verbe qui signifie « exister ». Le japonais, cependant, propose deux verbes pour exister : un pour les objets animés (iru) et un autre pour les objets inanimés (aru). Puisqu'un des thèmes de la série est si oui ou non Alphonse existe en tant que personne dont l'âme est fixée à une armure normalement non animée, le choix de ce nom par l'auteur prend ainsi une signification plus profonde avec cette information : même s'il s'agit d'une coïncidence et non d'une intention réelle, cette remarque permet néanmoins un examen intéressant sur la nature du langage compte tenu de la lutte d'Al pour définir sa nouvelle existence. Le diminutif d'Alphonse, Al, est également le symbole de l'élément aluminium, donc un métal et par conséquent tout à fait adapté à un personnage qui est une armure animée. À noter également que le nom de famille des frères Elric semble de manière assez évidente être un clin d'œil au personnage d'Elric le nécromancien créé par Michaël Moorcock, célèbre écrivain des genres de l'imaginaire mais aussi un des fondateurs du mouvement new wave de la science‑fiction et directeur de la revue New Worlds qui eut une influence déterminante sur l'évolution du genre.

Le groupe mystique qui apparait dans le dernier épisode, la Société de Thulé, était un groupe d'ultranationalistes germains qui eut une influence critique dans la formation du parti nazi. Herman Göring, Heinrich Himmler et Rudolf Hess, parmi d'autres, en étaient membres, ainsi que le professeur Karl Haushofer qui popularisa le terme Lebensraum (espace vital) dont se servit Hitler pour justifier sa politique expansionniste. La Société Thulé participa aussi à établir l'alliance germanico‑japonaise.

Elysia, le prénom de la fille de Hughes, semble être une référence aux Champs Élysées : dans la mythologie grecque, c'était le nom du paradis des héros dans l'après‑vie. Compte tenu de l'immense affection de Hughes pour sa fille, ce prénom semble être des plus appropriés.

Les personnages de King Bradley et Roy Mustang sont complémentaires : tous deux aspirent à la position de führer et leurs prénoms reflètent leurs ambitions. De plus, le prénom de Roy, une dérivation gaélique, signifie roi en ancien français. Un autre parallèle intéressant se trouve dans la comparaison des deux personnages : le premier règne alors que le second veut prendre sa place, leurs rôles respectifs sont donc amenés à s'interchanger, Bradley voyant en Mustang un lui‑même plus jeune alors que Mustang voit en Bradley ce qui l'attend peut‑être...

Presque tous les personnages militaires (Mustang, Hawkeye, Fury, Havoc, Hughes et même le chien de Riza, Black Hayate) portent des noms d'avion de guerre du milieu du XXe siècle, la plupart issus de la Seconde Guerre mondiale. La seule exception est Bradley dont le nom est celui d'un tank léger moderne.

Dans le générique de début de chaque épisode, lorsqu'on aperçoit Lust, son symbole d'Ouroboros est manquant.

Dans l'épisode « Psiren la voleuse », celle‑ci attire les touristes vers une île qui coule : cet acte ne va pas sans rappeler les sirènes de l'Odyssée qui attiraient les marins vers leur île afin de les y dévorer. D'autre part, le nom de Psiren se prononce approximativement comme le mot sirène.

Dans l'épisode « La Théorie d'avarice », lorsqu'Ed rencontre Greed dans la maison de Dante, sa veste est intacte mais lorsque la caméra va de lui vers Greed pour retourner vers Ed, la manche droite de sa veste a mystérieusement disparu.

Dans l'épisode 13, lorsque Riza tire sur Black Hayate, elle fait feu six fois mais on peut compter sept impacts de balle dans le mur.

Episode Bonus (n°37), « Fire Alchemist, Fighting Lieutenant, Monster of the Thirteenth Hangar » : il s'agit de deux épisodes en un seul où, ni Ed ni Al n'apparaissent, Winry fait une apparition muette, Al ne fait pas son discours d'introduction sur la Loi de la conservation (Riza Hawkeye le fait à sa place et les photos de la famille Elric sont remplacées par des clichés militaires) et la seule fois où les deux frères parlent est dans la présentation de l'épisode suivant. Bien que cet épisode soit titré « Fire Alchemist », c'est bien « Fullmetal Alchemist » qui se trouve dans le générique de début.


Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum ! Quant à l'OST, c'est par là !
Licencié par :

Dybex
Éditeur Blu-ray
Éditeur DVD
Manga Distribution
Distributeur DVD
[Canal +]
Distributeur TV
[MCM]
Distributeur TV
[Virgin 17]
Distributeur TV
[Mangas]
Distributeur TV
WAKANIM
Distributeur Web
Docomo d animestore
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Fullmetal Alchemist (OAV)
Fullmetal Alchemist : Brotherhood
Fullmetal Alchemist : Le Conquérant de Shamballa
Fullmetal Alchemist Reflections Special
Références
http://www.sonymusic.co.jp/Animation/hagaren/
Japon
Site de Sony Music dédié à la série.

http://www.b-ch.com/cgi-bin/contents/ttl/det.cgi?ttl_c=215
Japon
Page officielle de FullMetal Alchemist chez Bandai Channel

Recherche Google : fullmetal alchemist hagane no renkinjutsushi arakawa hiromu bones
Recherche Yahoo : fullmetal alchemist hagane no renkinjutsushi arakawa hiromu bones

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Fullmetal Alchemist © 2003 ARAKAWA Hiromu / BONES

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.