spacer Samedi 21 octobre 2017 @ 03:21 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< EREN JAEGER VS SPIDE...  :: Animes ::  Erico >>
Ergo Proxy (2007)
Ergo Proxy   TITRE ORIGINAL : Ergo Proxy
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2005 - 2006
  STUDIOS : [MANGLOBE INC.] [GENEON ENT. USA]
  GENRES : [ÉNIGME & POLICIER] [FANTASTIQUE & MYTHE] [CYBER & MECHA]
  AUTEURS : [MANGLOBE] [SATÔ DAI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 23 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
エルゴ プラクシー
Synopsis
Dans un futur post-apocalyptique, une créature difforme s’éveille d’un long sommeil et s’échappe du laboratoire secret de Romdo, une cité-dôme sombre qui abrite humains et AutoReivs (des robots) dans une harmonie apparemment parfaite. Un « paradis » isolé où les résidents sont invités à consommer et à jeter sans modération et où le crime n’existe pas, grâce au contrôle presque absolu des autorités. Étant la petite fille du régent de Romdo, Re-l Mayer n’en semble pas moins hostile à ce système. En tant qu’inspectrice des Renseignements, elle est chargée d’enquêter sur un mystérieux meurtre, perpétré par un AutoReiv infecté par le virus cogito. Elle est également l’agent de probation de Vincent Law, un jeune immigrant engagé au traitement des AutoReivs infectés. Entraînée dans une spirale d’évènements hors du commun, elle va tout faire pour tenter de découvrir la vérité…

-Kenaron-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Ergo Proxy m'a collé au fauteuil comme seul Cowboy Bebop l'avait fait avant lui (quand on découvre les animés avec, on est assez sévère par la suite). Le scénario, du style cyberpunk, n'est pas original pour les connaisseurs (une ville-dôme, des robots qui se rebellent, un complot des puissants) mais est parfaitement employé et maîtrisé. L'ambiance est lourde, le vernis immaculé de la cité masquant difficilement la rouille des tuyauteries. Les graphismes sont excellents, tout comme l'animation des quelques scènes d'action de l'animé : point d'images statiques, on voit les personnages bouger, les plans changer, pour un effet réaliste des plus agréables. Peu de violence, mais quand il y en a, ça tâche, comme avec la scène du centre commercial dans les premiers épisodes, ce qui la rend d'autant plus dure.

Les auteurs de l'animé n'ont pas hésité à faire progresser l'intrigue, même si quelques épisodes n'y participent pas trop, par exemple en nous faisant sortir du dôme. Certains épisodes sont dramatiques, d'autres touchants (principalement grâce à Pino), et l'histoire accroche. J'apprécie que certains éléments soient laissés à notre déduction, j'ai d'autant moins l'impression d'être pris pour un simple d'esprit. Bon, certains vous diront qu'on ne comprend rien, mais moi, j'aime réfléchir, pas être scotché passivement aux sous-titres.

Mention spéciale à la musique : souvent, je trouve les génériques complètement imbuvables. Celui d'Ergo Proxy est bon (le générique de fin n'est autre que la chanson Paranoid Android, de Radiohead) et, pour une fois, je ne le zappe pas systématiquement ! La musique des épisodes est discrète, colle parfaitement aux scènes. Peut-être trop discrète car, à chaud, je serais bien en mal de vous donner des exemples de bon morceaux.

Un sans-faute, en ce qui me concerne !

-l'EGM-


------------- Critique 2 -------------
Autant le dire tout de suite, Ergo Proxy fait partie des tout meilleurs animés que j'ai pu voir. C'est simple, il n'a (presque) aucun défaut, et surtout il est irréprochable sur de nombreux points.

L'histoire, tout d'abord : cette série fait partie des œuvres (trop rares, malheureusement) qui font appel à votre réflexion et qui ne vous servent pas tout sur un plateau lors du dernier épisode. Ne soyez donc pas surpris si vous ne comprenez rien à certains épisodes et si à la fin on ne prend pas quinze minutes pour tout vous réexpliquer. Mais d'abord, contrairement à un Evangelion, par exemple, le manga ne sert pas dans les méandres de sa complexité et reste parfaitement compréhensible. Et surtout, est-ce que ce n'est pas bien, une fois de temps en temps, de se prendre un peu la tête pour essayer de deviner ce qu'il va se passer ?! Bref, l'histoire véhicule un vrai message et pousse la réflexion assez loin, ce qui pourra peut-être en rebuter certains. Les personnages, ensuite : là aussi, on ne nous sort pas des personnages préconçus et plats, mais plutôt de véritables personnalités, avec leurs zones d'ombre et de lumière, et on prend plaisir à voir Re-l et Vincent se battre contre les évènements, mais aussi contre eux-mêmes.

Mais le gros gros point fort d'Ergo Proxy reste sans conteste le graphisme. Non seulement c'est techniquement très beau et très bien animé, mais on a en plus une véritable recherche d'esthétisme tout au long du manga. Le ton est ainsi donné dès le générique de début qui est vraiment un modèle du genre, car il ne se contente pas de nous montrer quelques images tirées de l'animé, mais on a un véritable effort de mise en scène, effort qui se retrouve tout au long des vingt-trois épisodes. Je vous conseille donc de regarder cet animé en DVD pour pouvoir en profiter à fond.

Et les points faibles, alors ?! Eh bien, je ne vois qu'un demi-point faible, à vrai dire : la musique. Non pas que la bande originale ne soit pas de bonne qualité, mais elle est un peu trop discrète (mais peut-être est-ce un choix des auteurs), et je ne vois pas de morceau qui sorte vraiment du lot et qui m'ait marqué. Mais même dans ce défaut il y a quand même du bon : les musiques de génériques. En effet, adieu la « pop teenager » japonaise, et place à des morceaux plus classiques (notamment Paranoid Android, de Radiohead, en générique de fin) qui collent parfaitement aux images et à l'esprit général de la série.

Voilà, dernier conseil pour terminer : prévoyez de regarder cet animé quand vous aurez un peu de temps, car, une fois dedans, vous ne pourrez pas en sortir avant d'avoir dévoré tous les épisodes !

-One_winged_angel-
Note de la rédaction
Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum.
Licencié par :

Dybex
Éditeur DVD
Manga Distribution
Distributeur DVD
[Gong]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://www.ergoproxy.com
Japon
Site officiel de Ergo Proxy en japonais

Recherche Google : ergo proxy ergo proxy manglobe satÔ dai manglobe inc. geneon ent. usa
Recherche Yahoo : ergo proxy ergo proxy manglobe satÔ dai manglobe inc. geneon ent. usa

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Ergo Proxy © 2005 Manglobe, SATÔ Dai / Manglobe Inc., Geneon Ent. USA

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.