spacer Mardi 17 octobre 2017 @ 03:50 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Phantom of Kill: Zer...  :: Animes ::  Phénix, l'oiseau de ... >>
Phantom: Requiem for the Phantom (2013)
Phantom: Requiem for the Phantom   TITRE ORIGINAL : Phantom: Requiem for the Phantom
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
  STUDIOS : [KSS] [BEE TRAIN PRODUCTION]
  GENRE : [ACTION]
  AUTEUR : [NITROPLUS]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 26 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
ファントム Requiem for the Phantom
Synopsis
Un jeune touriste japonais amnésique, parti en voyage aux États-Unis, se retrouve enfermé au milieu d'un entrepôt dans le désert. Dans cet entrepôt lugubre, une jeune femme masquée appelée Phantom tente de le tuer. Le jeune homme, alors appelé Zwei par son ennemie, arrive à déjouer les plans du Phantom grâce à sa volonté de survivre… Phantom est dirigée par une organisation mafieuse, Inferno. Quelles sont les intentions d'Inferno ? La bataille de Zwei pour survivre par tous les moyens commence !

-Oozut-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
N'ayant pas vu Phantom the Animation, c'est en total néophyte que j'ai découvert cette œuvre, et je dois admettre que ce fut une agréable trouvaille. Le scénario, divisé en trois parties qui ont tendance à finir sur un coup de théâtre, est intéressant, mais c'est surtout la psychologie des personnages qui le construit : en effet, c'est par les actes des Phantom que le scénario prend une tournure intéressante, voire surprenante. Cependant, même si c'est certainement eux les plus développés, les Phantom ne sont pas les seuls personnages travaillés : en effet, les personnages secondaires ont tous un background, leur donnant une profondeur qui est la bienvenue. Côté réalisation graphique, rien à redire, c'est récent, et ça se voit. L'animation est fluide et les graphismes sont très bons. D'un point de vue musical, la bande originale se fond tout à fait dans l'ambiance du titre. Les musiques des génériques sont sympathiques, mais je donnerai une mention spéciale pour le premier générique de fin et le second générique de début qui se fondent eux-mêmes dans l'ambiance (ou alors c'est parce que je suis fan d'Ali Project que je pense ça…). En bref, cet anime est une réussite : bon scénario, des personnages intéressants, une réalisation fluide et de bonnes musiques, que demander de plus ?

-Kaze_No_Ruroni-


------------- Critique 2 -------------
Phantom est une série baroque à l'image de son premier générique de fin et son second générique de début. Si elle n'est pas un chef-d'œuvre, elle possède des qualités qui la rendent très attachante. Des meurtres, de l'argent, des promesses, du désespoir, tout cela, dans le monde de la mafia de la côte ouest des États-Unis.

Alors c'est vrai, au cours des premiers épisodes, si l'on est frappé par l'évidente beauté du dessin, par un solide savoir-faire technique, on est partagé entre le plaisir et l'ennui. Il arrive en effet que l'on soit confronté à des personnages caricaturaux (le boss d'Inferno, dénué de charisme, ou le Scythe Master, désespérément monocolore) et à des situations vues, revues et archirevues qui donneraient envie d'abandonner la série en cours de route. Pourtant, cela serait une erreur, car la grâce fugitive d'un plan, le surgissement d'une émotion intensément mélancolique, ou encore le dénouement inattendu d'une tension narrative pourront bouleverser le spectateur blasé. La série se permet même une certaine ironie, assez brillante et drôle, quand Zwei devient le seul assassin d'Inferno, à coup de clins d'œil cinéphiles en direction de De Palma ou de Scorcese.

Malgré ses défauts indéniables, Phantom a donc une capacité surprenante à émouvoir. Grâce à sa magistrale musique. Grâce aussi à son couple de héros, sombre et torturé, qui nous procurera bien des frissons. S'il y a un reproche que l'on ne peut faire à Phantom, c'est d'être une série sans ambition, juste là pour dupliquer des recettes éprouvées. Phantom ose le lyrisme, Phantom ose les ruptures narratives, Phantom ose le désespoir absolu, au risque de faire très mal aux spectateurs qui auront tenus au-delà des premiers épisodes plutôt convenus. Car ici, il est question de tuer pour survivre, de dissoudre sa conscience pour supporter le mal accompli et, peut-être, de vivre l'amour comme ultime salut.

Pour ceux qui tenteraient l'expérience, qu'ils sachent que les derniers instants de la série sont difficiles à oublier.

-guyoko-
Note de la rédaction
Bande annonce:

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum !
Licencié par :

Docomo d animestore
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : phantom: requiem for the phantom phantom: requiem for the phantom nitroplus kss bee train production
Recherche Yahoo : phantom: requiem for the phantom phantom: requiem for the phantom nitroplus kss bee train production

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Phantom: Requiem for the Phantom © 2009 Nitroplus / KSS, Bee Train Production

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.