spacer Lundi 18 décembre 2017 @ 00:21 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Dark Noir  :: Animes ::  Darker than BLACK - ... >>
Darker than Black - Kuro no Keiyakusha (2011)
Darker than Black - Kuro no Keiyakusha   TITRE ORIGINAL : Darker than BLACK - Kuro no Keiyakusha
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2007
  STUDIO : [BONES]
  GENRES : [DRAME] [ÉNIGME & POLICIER] [FANTASTIQUE & MYTHE]
  AUTEURS : [BONES] [OKAMURA TENSAI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 25 EPS 24 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
Darker than BLACK ‐黒の契約者‐
Synopsis
Il y a 10 ans est apparu un champ de force d’origine inconnue autour de Tokyo que l’on nomme "La porte des Enfer". Une semaine après sa création, la police découvre l’existence des contractors et des dolls. Alors que les premiers sont des êtres humains qui possèdent des pouvoirs surnaturels, les dolls sont leur intermédiaire. Contrairement aux contractors ils semblent générer par un programme. Leurs existences devant rester secrètes aux yeux de la population la quatrième section des Affaires Etrangères dont fait partie l'agent Kirihara Misaki veille à ce que chaque personne normale qui entre en contact avec un contractor voie sa mémoire effacée. C’est dans cette logique que la police poursuit une scientifique du nom de Shinoda Chiaki. Cette jeune femme a obtenu un prix pour sa thèse traitant des caractéristiques physiques de la "Porte" et a disparu depuis plusieurs semaines. Sous une fausse identité, cette fugitive fera la rencontre de Lee un étudiant qui la protègera des contractors et de la police. Malgré son allure calme et souriante, celui-ci ne semble faire qu’un avec le mystérieux individu qui tue des contractors, leur vouant une haine plus sombre que le noir.

-Syaoran-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Darker Than Black est avant tout un animé basé sur le principe de "ceux qui agissent comme des méchants ne le sont pas forcément". Lee qu'on appelait "le faucheur" même avant qu'il ne devienne un contractor est surement le personnage le plus humain de la série...

C'est une série avec une très bonne idée de départ, un fin assez sympathique ce qui est très rare, mais les 12 épisodes du milieu ne servent à rien, si ce n'est à mettre en place la personnalité de Lee et d'un autre personnage November 11. Alors que February qui est un personnage complètement capital va être laissé de côté, on en parlera 3 ou 4 fois je crois.

C'est sans nul doute un animé plein d'intérêt, mais ça me fait penser à un film de Coster, plein de potentiel, plutôt joli, mais pas très bien exploité.
Ça reste quand même une série de qualité.

-rewera-


------------- Critique 2 -------------
Darker Than Black est une série que j'ai beaucoup apprécié dans l'ensemble. Je trouve qu'elle comprend beaucoup de points positifs : le 1er opening Howling a été et est toujours un énorme coup de cœur pour moi (je commence à adorer ce groupe). Ensuite, les personnages sont un gros plus aussi : mention spéciale pour Yin que je trouve trop mignonne, c'est un peu le style de Primura de Shuffle ! ça doit être pour ça que j'adore, Hei le personnage ténébreux sans émotions mais qui finalement a un cœur (ils me font craquer ces persos) en plus je trouve qu'il a un regard super envoutant (certes un peu vide mais pourtant il y a un truc de super fort... Bref...), Mao le neko est amusant aussi.

Pour ce qui est de l'histoire, au 1er épisode j'avoue que j'avais pas compris grand chose au début, il te parle de pactisants, de pantins... Si t'es pas super réveillé ou que tu suis pas à 90% ce qui raconte, à la fin t'as pas compris ce qui se passait. Mais bon après tu comprends au fur à mesure heureusement. Vu que moi je suis très animé action/pouvoirs psychiques/combats j'ai eu aucun mal à apprécier. En plus l'avantage c'est qu'après s'être servis de leurs pouvoirs, les pactisants ont un prix à payer et ça c'est marrant à voir.

On pourrait instaurer un débat là-dessus : on vous propose un pouvoir quelconque et en échange on vous dit tu auras à vie un geste à effectuer après l'avoir utilisé tu ne pourras l'éviter. Tu fais quoi ? Certes le pouvoir c'est drôle qui n'en a pas rêvé mais le prix en retour est pas forcément super agréable... Imaginez, vous devez respirer une vieille chaussette ou manger des cigarettes (entre fumer et manger... c'est peut être moins toxique remarque). Bref, l'histoire est quand même assez complexe parce qu'on sait pas vraiment comment ça va tourner étant donné que l'intrigue apparait assez tard, il n'y a pas réellement d'intrigue au début on voit la police qui poursuit BK201 sans relâche mais c'est tout. Ceux qui ont besoin de plus de suspens risque de trouver qu'il manque d'intérêt.

La fin de cet animé suscite pas mal de débat de part et d'autre entre les satisfaits de la fin, les insatisfaits, ceux qui veulent une saison 2... Moi je qualifierais la fin de juste je suis ni déçue ni ravie ça ne me semblait pas possible de conclure autrement.

-Kyouko-


------------- Critique 3 -------------
Darker Than Black est indéniablement un anime de qualité : le studio Bones et Okamura Tensai nous livrent une animation de qualité, aux dessins et aux effets spéciaux soignés.

Difficile de faire la fine bouche car côté scénario, c'est plutôt rythmé : nous suivons un groupe que nous apprenons à connaitre au fil des épisodes et qui évoluent dans un monde où pactisants, pantins, humains et Syndicat défendent leur propre intérêt.

Le prix que payent les pactisants afin d'utiliser leurs pouvoirs est original. D'ailleurs, ces pouvoirs sont très brillamment exploités, ils sont de divers importance et les auteurs s'en donnent à cœur joie : maitrise d'électricité, de force gravitationnelle, métamorphose, champ de force, lévitation ne sont qu'un bref aperçu !

Les protagonistes deviennent attachant, et parfois, on se surprend à apprécier des personnages qui pouvaient nous laisser indifférent au début de la série, je pense à Huang, November 11, Misaki et Mao en particulier.

Bien sûr on pourra toujours regretter le peu d'information sur Amber, l'apparition du détective qui à mon sens n'apporte strictement rien et qui, même s'il prête parfois à sourire, dénote avec l'esprit général de la série. Je reconnais également que certains épisodes peuvent paraitre un peu éloigné de la trame générale : l'épisode du gourou et ceux avec le détective (encore !).

Quid de la fin ? Elle prête selon moi à une seconde saison, du moins je l'espère car elle n'explique pas tout (et elle amène d'autres interrogations) même si on pourrait s'en contenter objectivement !

Darker Than Black est un animé très réussi, et dont la trame ne vous laissera pas indifférent !

-trisskel-
Note de la rédaction
Bande annonce

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum!

Initialement prévue chez Panini Vidéo, la série sort finalement chez We Anim.
Licencié par :

WE Anim
Éditeur DVD
Panini Vidéo
Éditeur DVD

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Darker than BLACK - Kuro no Keiyakusha - Gaiden
Darker than Black - Ryuusei no Gemini
Darker than Black - Special
Références
Recherche Google : darker than black - kuro no keiyakusha darker than black - kuro no keiyakusha bones okamura tensai bones
Recherche Yahoo : darker than black - kuro no keiyakusha darker than black - kuro no keiyakusha bones okamura tensai bones

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Darker than Black - Kuro no Keiyakusha © 2007 Bones, OKAMURA Tensai / BONES

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.