spacer Samedi 16 décembre 2017 @ 23:26 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< D.C.S.S - Da Capo Se...  :: Animes ::  D.Gray-man Hallow >>
D.Gray-Man (2009)
D.Gray-Man   TITRE ORIGINAL : D.Gray-man
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2006 - 2008
  STUDIO : [TMS ENTERTAINMENT CO.,LTD.]
  GENRES : [ACTION] [FANTASTIQUE & MYTHE]
  AUTEUR : [HOSHINO KATSURA]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 103 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
ディー・グレイマン
Synopsis
Allen Walker est un jeune garçon qui vient juste d'acquérir le titre d'exorciste au sein de la Congrégation de l'Ombre. Cette organisation a pour but d'éliminer les Akuma, des monstres qui se dissimulent parmi les humains, créés par le Comte Millénaire (aussi appelé Créateur) et dont les ingrédients de base sont « un mort et un proche de celui-ci dont le cœur fut rempli de haine et de ténèbres ». Allen, ayant déjà eu affaire au Comte par le passé, fera tout pour mettre un terme aux agissements de ce dernier. En effet, le Créateur, accompagné par l'inquiétante famille Noah, projette de défier Dieu en anéantissant le monde. Le combat pour la sauvegarde de l'humanité ne fait que commencer…

-Jing-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Comment ne pas penser tout de suite à FullMetal Alchemist lorsqu’on regarde les premiers épisodes de D.Gray-man (l’univers apparenté à un hypothétique XIXe siècle en Europe, le bras armé du héros, les petites quêtes, etc.) ? Telle fut en tout cas ma réaction… et ma déception. C’est vrai que la barre était haut placée. Pourtant, tous les éléments d’un bon shônen sont réunis : un jeune héros hésitant (Allen Walker), une héroïne sexy en minijupe (Leenali), et bien d’autres encore, tous membres d’une organisation secrète : la Congrégation de l'Ombre, les Exorcistes, qui combattent des méchants bien méchants (le Comte Millénaire et ses sbires, les Akuma) œuvrant pour le chaos sur Terre. De l’humour, de l’action, mais… on n’accroche pas. Le principal défaut vient de l’intrigue, qui ne progresse pas ou presque. Certes, vous allez me dire que c’est le cas dans la plupart des shônen, mais ici on n’a pas la jouissance de combats intenses (comme dans Bleach ou Naruto) pour compenser la faiblesse de l’histoire : on ne ressent aucune tension, les personnages ne semblent jamais être vraiment en danger, les combats s’enchaînent et… se ressemblent. Les personnages se contentent de faire des petites quêtes qui durent sur un ou deux épisodes. D’où un certain ennui qui s’installe au fil de lz série. Le combat contre le clan Noah promet d’être à la hauteur, mais, au cinquantième épisode, on l’attend toujours. En définitive, on peut dire que D.Gray-man est un shônen classique, voire basique, qui ravira sans doute les plus jeunes, mais, au-delà de seize ans, passez votre chemin. Peut-être que le manga est meilleur, je ne l’ai pas lu.

-Shibo-


------------- Critique 2 -------------
La première impression que m'a laissé D.Gray-man est tout d'abord cette atmosphère oppressante des premiers épisodes où l'on suit le héros principal, Allen Walker, équipé d'une Innocence, bras-arme lui permettant de purifier les âmes des Akuma, créatures démoniaques créées par le Comte Millénaire, l'ennemi juré de notre héros. On suit donc quelques histoires fortes et touchantes (notamment celle du fantôme de Mateel), mais l'aspect un peu répétitif des épisodes peut lasser (un peu comme La Fille des Enfers). Certes, la trame de fond se déroule sans problème, et on entrevoit un futur très mouvementé… mais le seul intérêt est l'apparition des amis d'Allen : Lenalee, Lavi, Miranda, Arystar ainsi que son intégration au sein de la Congrégation de l'Ombre en tant qu'exorciste. Ensuite, on retrouve les Noah, famille très mystérieuse issus de Nohé (cf. le Déluge) qui va causer bien des soucis à nos protagonistes, et les combats seront au rendez-vous, patience ! Chacun a sa personnalité, autant du côté des Noah que de celui des exorcistes. L'arrivée de nouveaux protagonistes va pimenter la suite. L'univers de D.Gray-man s'en sort bouleversé et complexe, comparé à ses débuts. Bref, un animé aux graphismes soignés et fluides, un peu long pour certains au début mais palpitant par la suite, tellement qu'on l'attend toujours avec impatience. Que nous réserve D.Gray-man ? En tout cas, pour ma part, c'est un bon shônen à ne certainement pas comparer à Fullmetal Alchemist, Bleach ou Naruto, car à part quelques détails D.Gray-man a su imposer un univers différent.

-fly-


------------- Critique 3 -------------
D.Gray-Man a tout pour plaire lorsqu'on commence à le regarder. Le côté exhibition des sentiments humains et la détresse de certains protagonistes sont intéressants, mais on se rend assez rapidement compte que l'exploitation de la psychologie humaine est juste hasardeuse. En effet, dès le vingtième épisode, on se rend compte que l'anime tourne autour des petites missions à accomplir, et la deuxième saison nous ennuie, car après un départ sur les chapeaux de roue tout devient lassant. On laisse présumer des combats de légende, mais tout ce qu'on voit est inutile, c'est juste du remplissage, et après un regain d'intérêt aux trois quarts de l'anime, plus rien, et la fin nous laisse sur notre faim. Côté visuel, rien a reprocher, car l'anime est beau graphiquement, se déroulant dans un univers très gothique et sombre qui plaît énormément et colle avec la noirceur de l'histoire. Quant aux personnages, leur caractère est plutôt bien choisi. En effet, il y a une grande diversité de personnalités, passant de la timide et dépréciée Miranda à la douce et gentille Lenalee et à l'excité comique et dragueur Lavi. Il y a aussi le sombre, étrange et charismatique Kanda, ainsi que Crowley, qui est naïf et peureux. Et pour finir, le héros, Allen, très attachant et compatissant. Malgré la faiblesse de l'histoire qui se révèle majoritairement lassante, D.Gray-Man reste un anime intéressant à regarder et n'est pas vraiment une perte de temps. Il reste cependant à éviter pour les difficiles et les pointilleux.

-w59-
Note de la rédaction
Bande annonce


Sortie officielle du premier coffret DVD le 30 janvier 2008.

Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum.
Licencié par :

Kana Home Video
Éditeur DVD
[Game One]
Distributeur TV
GongVision
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
D.Gray-man Hallow
Références
Recherche Google : d.gray-man d.gray-man hoshino katsura tms entertainment co.,ltd.
Recherche Yahoo : d.gray-man d.gray-man hoshino katsura tms entertainment co.,ltd.

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
D.Gray-Man © 2006 HOSHINO Katsura / TMS Entertainment Co.,Ltd.

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.