spacer Samedi 21 septembre 2019 @ 07:45 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
LA FILLE DES ENFERS (SAISON 1)
Détails
Staff
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon

<< Début - < Précédent
|
Suivant > - Fin >>

1 - Crépuscule (夕闇の彼方より [Yuuyami no kanata yori])
Crépuscule
Mayumi, une jeune collégienne, devient responsable d'une somme d'argent conséquente obtenue lors d'une collecte de la classe. Mais cet argent disparaît mystérieusement et Aya, une camarade de classe, consent à lui prêter l'équivalent de ce qu'elle a perdu pour lui éviter de perdre la face. Aya et ses amis profitent ainsi que Mayumi lui soit redevable pour lui faire vivre un véritable enfers à l'école et même en dehors. A bout, Mayumi décide de faire appel au courrier des enfers, le site internet dont elle a entendu parler à l'école. Elle entre le nom de son bourreau et la fille des enfers lui apparaît subitement. Elle lui tend une poupée de paille avec une cordelette autour du cou et lui propose de pactiser. Si elle choisit de dénouer la cordelette, elle enverra Aya en enfer en lui précisant qu'en contrepartie, le même sort lui sera réservé quand elle mourra. Comme chaque personne qui obtient vengeance, Aya est frappée du sceau des enfers sur sa poitrine.
2 - La jeune fille traquée (魅入られた少女 [Mi irareta shoujo])
La jeune fille traquée
Ryoko Takamura est persécutée par un déséquilibré qui la harcèle en permanence. Elle et ses parents sont constamment sur le qui-vivre et la jeune fille culpabilise de donner autant de soucis aux siens. Elle fait donc appel à la fille des enfers, mais s'accorde tout de même un délai de réflexion avant de faire quoi que ce soit. Le père de Ryoko se plaint au commissaire Kisaragi en charge de l'affaire, qui lui révèle que le maniaque en question est son adjoint, mais qu'il est encore trop tôt pour intervenir, car celui-ci est protégé en haut lieu; histoire qu'il invente de toute pièce puisque c'est lui, le maniaque en question. Il attaque le père de Ryoko à la sortie de l'école et séquestre la jeune fille. Devant sa manière peu conventionnelle de lui déclarer sa flamme, elle dénoue la cordelette.
3 - Du sang sur le monticule (汚れたマウンド [Yogoreta MOUND])
Du sang sur le monticule
Mamoru Hanagasa est la star de son lycée et il est surveillé de prêt par les professionnels de base-ball qui viennent assister à ses entraînement dans son club. Il est admiré entre autres par Daisuké Iwashita et Shin'ichi Muroi, deux autres membres du club. Le succès lui montant à la tête, Hanagasa se croit tout permis et commet l'irréparable en frappant Muroi qui décède deux jour plus tard. Ne faisant preuve d'aucun remord et ne voulant pas compromettre l'avenir qui s'offre à lui, il décide de faire porter le chapeau à Iwashita qui, ne pouvant se défendre devant une telle accusation, décide de faire appel à la fille des enfers.
4 - Cris étouffés (聞こえぬ叫び声 [Kikoenu sakebigoe])
Cris étouffés
Candy, le chien de la petite Junko Kanno, décède sur la table d'opération du Dr Yoshiyuki Honjô, vétérinaire réputé dont la clientèle fait partie de la haute société. Orpheline, Candy était pour Junko sa seule famille. Devant le désespoir de cette enfant, Mlle Sékimoto, l'assistante du docteur, lui révèle qu'il s'est montré peu consciencieux avec son chien blessé et qu'il l'a laissé mourir, se préoccupant plus de son ascension sociale que de sauver des vie. Junko et Mlle Sékimoto décident alors de le dénoncer. Une nuit, elle pénètrent dans son cabinet pour trouver des preuves pour pouvoir le traîner en justice. Mais Honjô fait irruption et les chasse. Junko n'a alors d'autre choix que de se retourner vers la fille des enfers.
5 - La fille du gratte-ciel (高い塔の女 [Takai tou no shoujo])
La fille du gratte-ciel
Riho Kaifu, la présidente de la compagnie Deal Line, a des méthodes peu conventionnelles pour traiter les affaires. Elle a recours à une jeune surdouée de l'informatique, Misato Urano, qu'elle fait passer pour une cousine et qui s'occupe de s'introduire sur les sites et dans les comptes de certains hommes d'affaires. Elle tente plusieurs fois de faire venir la fille des enfers pour que celle-ci se charge d'éliminer un concurrent. Mais celle-ci refuse d'intervenir, ne considérant pas le bien-fondé d'une telle requête. Ai Enma se rend tout de même sur place avec ses sbires pour tirer cette histoire au clair. Misato se méfie néanmoins de sa patronne tyrannique et découvre qu'elle a assassiné son père quelques temps plus tôt, car il avait essayé dénoncer ses agissements. Misato fait appel en extrémis à la fille des enfers quand un homme de main de Riho est sa poursuite
6 - A la tombée du jour (昼下がりの窓 [Hirusagari no mado])
A la tombée du jour
Keiko Yasuda et sa famille viennent d'emménager dans un lotissement qui appartient à la compagnie où travaille son père, et dans lequel vit également la femme du patron de son père, Namiko Todaka. Un soir, Haruka, la mère de Keiko, surprend malencontreusement Namiko en plein adultère. Cette dernière, qui est en quelque sorte la patronne de tout le lotissement, se met alors à la persécuter pour qu'elle ne parle jamais. Keiko devient également victime de persécutions à l'école, orchestrées par Yuria, la fille de Namiko. Voyant sa famille se déchirer à cause de cette femme, elle décide d'invoquer Ai Enma.
7 - Le masque se brise (ひびわれた仮面 [Hibiwareta kamen])
Le masque se brise
Ayaka Kurenai est la fille adoptive de Midori Kurenai, la grande tragédienne, qui a recueilli Ayaka, croyant en son potentiel, pour en faire le successeur de son école d'art dramatique. Midori se montre très sévère avec elle car elle s'apprête à monter une pièce dans laquelle Ayaka et elle doivent jouer. Mais Ayaka ne supporte plus sa mère. Ambitieuse, elle tient tout de même à reprendre le cours et contacte la fille des enfers en vue de forcer le destin. Déçus par l'attitude de sa faille, Midori choisit Kaoruko, une élève plus méritante pour jouer la pièce. Ayaka se venge sur Kaoruko, avec l'aide de petites frappes qu'elle côtoie. Découvrant le stratagème, Midori veut déshériter sa fille et l'exclue de son cours. Ayaka décide alors de de dénouer la cordelette pour accomplir la vengeance, au moment où elle prend conscience qu'elle-même va être victime de celle de Kaoruko.
8 - Relations taciturnes (静寂の交わり [Seijaku na majiwari])
Relations taciturnes
Tsugumi Shibata, une petite fille de sept ans, fait la rencontre d'Ai Enma; la fille des enfers. Son père, Hajimé Shibata, est un journaliste indépendant qui arrondit ses fin de mois en jouant les paparazzi et les maîtres chanteurs. Il commence à s'intéresser à la fille des enfers quand Tsugumi est prise de crises au cours desquelles elle peut voir a travers les yeux d'Ai. La fille des enfers lui indique qui sera la prochaine victime de la malédiction. Il s'agit de Gorô Shimizu, que Chié Tanuma accuse d'avoir poussé son amie Yûko du haut de son balcon, la plongeant dans un coma profond. Yûko, l'employée du fast-food de Gorô, s'était rendu compte que celui-ci se servait dans la caisse. Hajimé, guidé par Tsugumi, intervient quand Chié dénoue la cordelette.
9 - Piège sucré (甘い罠 [Amai wana])
Piège sucré
Hajimé a vu Gorô disparaître sous ses yeux. Cet événement et les crises répétées par sa fille l'amène à se mettre à la recherche de la fille des enfers.
Hiromi et sa jeune sœur Yuka viennent d'ouvrir leur pâtisserie. Yuka va fièrement montrer les créations de sa sœur à l'ancien employeur de celle-ci, le pâtissier de renom Shin'ya Morisaki. Elle est loin de se douter que par vengeance, il va copier une des créations et tourner les deux sœurs en ridicule devant les médias. Morisaki n'a pas supporté que Hiromi démissionne pour se mettre à son compte. traînées dans la boue, elles sont obligées de fermer boutique. Yuka décide alors de faire intervenir la fille des enfers.
10 - A la vie, à la mort (トモダチ [Tomodachi])
A la vie, à la mort
Au collège, Minami Shibuya en veut terriblement à son amie Shirori. Celle-ci l'a délaissé pour intégrer un autre groupe d'amies. Cette trahison tournant à l'obsessionnel, tout le monde pense au collège que Minami est folle. Alors, elle décide de faire appel à Ai Enma pour se venger de son ex-amie. Shiori, découvrant la poupée de paille qu'Ai lui a remis, pense que celle-ci voulais l'envoûter et se précipite dans un sanctuaire pour l'accrocher sur un arbre, espérant ainsi que la malédiction se retournerait contre elle. Mais, rejetée par ses copines à son tour, Shiori veut se réconcilier avec Minami. Elle lui donne donc rendez-vous au sanctuaire et lui rend la poupée de paille. Persuadée qu'il ne s'agit que d'une simple poupée d'envoûtement, elle demande Minami de dénouer la cordelette pour maudire la classe tout entière. Minami refuse de s'exécuter, refusant de révéler à Shiori qu'elle finirait en enfer si elle le faisait. Guidé par les vision de Tsugumi, Hajimé arrive sur les lieux...
11 - Le fil déchiré (ちぎれた糸 [Chigireta ito])
Le fil déchiré
Masaya est le fils d'un baron de la politique. Mais il a tout perdu depuis que sa famille a été anéantie par le suicide de son père, traîné dans la boue suite à un article dans le magazine politico-économique "Japan Now". Masaya veut donc se venger du rédacteur-en-chef du magazine, Inagaki, qui s'avère être l'ancien employeur de Hajimé avant qu'il ne devienne journaliste indépendant. Celui-ci veut confier une enquête à Hajimé pour coincer un autre politicien. Contestant la méthode, il refuse et en sortant de la maison d'édition, il fait la connaissance de Masaya qui essaie d'entrer par tous les moyens. Le jeune homme lui raconte alors le mal qu'Inagaki lui a fait et qu'il irait jusqu'à engager des tueurs pour se venger. Hajimé ne se doute pas qu'il a fait appel à la fille des enfers.
12 - Des fragments dans l'eau (零れたカケラ達 [Koboreta kakeratachi])
Des fragments dans l'eau
Akané est une lycéenne mal dans sa peau. Malgré l'insistance de son professeur, Yoshiki Fukasawa, qui tente de la faire revenir en classe tous les matins, elle refuse de sortir de sa chambre où elle passe ses journées entières,à discuter en ligne avec une correspondante dont le pseudonyme est Cheppo. Cette mystérieuse correspondante lui parle d'un endroit magnifique où elle aime se ressourcer. Akané ne supportant plus la présence du professeur tous les matins chez elle, fait appel à la fille des enfers, s'accordant, comme le phénomène engendré par le courrier des enfers. Hajimé se rend compte que Yoshik a bien du mal à gérer sa classe et qu'il est victime de pressions de la part du proviseur concernant les absences d'Akané. Yoshiki réussit néanmoins à la faire revenir en classe un temps, jusqu'à ce qu'elle se rende compte que cette amie du nom Cheppo n'était autre que le professeur, qui lui confiait son mal-être. Elle lui avoue alors qu'elle a contacté Ai Enma. Yoshiki, lassé de vivre, lui demande alors de dénouer la ficelle.
13 - La fille du purgatoire (煉獄少女 [Rengoku shoujo])
La fille du purgatoire
Lors d'une vision, Tsugumi voit Ai pénétrer dans une librairie et saisir un magazine sur une étagère. Elle confie cette histoire à son père qui décide alors de retrouver la librairie en question. Une fois qu'il y parvient, il tombe sur un vieux magazine littéraire dans lequel un certain "Ochiro le Damné", de son vrai nom Moro Fukumoto, a écrit un récit intitulé "La Fille du Purgatoire". Il questionne le libraire qui l'aiguille sur le vieil éditeur du magazine. Celui-ci lui révèle que Fukumoto, un des auteurs qui travaillaient pour lui, à l'époque où il avait écrit la nouvelle, venait de perdre sa femme qui s'était suicidée sans raison apparente, et son meilleur ami, disparu subitement. Hajimé parvient enfin à retrouver Fukumoto alias Ochiro le Damné qui lui avoue avoir fait disparaître son meilleur ami quand il l'a surpris dans les bras de sa femme, en faisant appel à la fille des enfers. A l'époque, le courrier des enfers était une annonce qui paraissait dans le journal. Sa femme n'a pas surmonté sa honte et a préféré se supprimer. Cinquante années après, le vieil homme, fasciné à l'époque par Ai Enma, n'attend plus qu'une chose: qu'elle vienne le chercher.
14 - Par-delà le mur de l'impasse (袋小路の向こう [Fukurokouji no Mukou])
Par-delà le mur de l'impasse
Tsugumi a la vision d'un suicidé, pendu dans un jardin public. Elle raconte la scène Hajimé qui fait immédiatement le rapprochement avec une sombre affaire dans laquelle le maire de Matsunobé, Ryôzô Kusunoki serait impliqué. Sur place, il fait la rencontre de Saki, une jeune fille qui ne croit pas au suicide de son père et qui raconte à qui veut l'entendre qu'il possédait des preuves de la corruption du maire et que ce dernier est responsable de sa mort. Mais il est très aimé de ses élus et se bat pour sauvegarder une maison de retraite convoitée par la mafia. Hajimé a peur que Saki fasse usage de la poupée maudite et la convaincre d'attendre qu'il ait fini son enquête. Mais il a bien du mal à démêler le faux du vrai.
15 - L'insulaire (島の女 [Shima no onna])
L'insulaire
Tsugumi a une nouvelle vision. Hajimé et sa fille se rendent sur une île, à la recherche d'une fille qui aurait fait appel à Ai Enma. Commence alors une enquête dans un village à la mentalité insulaire, où les gens sont peu bavards et plutôt méfiants envers les étrangers. Ils sont néanmoins orientés vers Mina Minato, une fille au lourd passé, tyrannisée par sa tante, Fujié, qui tient une auberge dans laquelle Hajimé et sa fille décident de séjourner. Ils découvrent que Mina a fait appel au courrier des enfers pour se débarrasser de sa tante, qui l'empêche de vivre son amour avec Yûji. Hajimé tente alors de raisonner le jeune couple, arguant que la vengeance n'est pas la solution.
16 - La nuit des artistes ambulants (旅芸人の夜 [Tabigeinin no yoru])
La nuit des artistes ambulants
Hajimé et Tsugumi se retrouvent à enquêter dans un cirque. En effet, dans une de ses visions d4ai Enma, Tsugumi a vu apparaître à une jeune fille, Yumi, qui semble avoir une bonne raison de se venger. Le patron du cirque la séquestre et la bat. Sur place, Ren et Hone Onna, intrigués de retrouver à chaque fois ce couple père-fille enquêter sur leur "lieu de travail", tentent de les faire fuir. Persuadé que le patron du cirque sera victime de la vengeance de Yumi, Hajimé tente le tout pour le tout pour le sauver.
17 - Paysage de verre (硝子ノ風景 [Garasu no Fuuken])
Paysage de verre
Dans la vision, Tsugumi entend un appel à l'aide qui conduit cette fois le père et la fille dans un sanatorium perdu au cœur d'une grande foret. Alors qu'ils croyaient l'endroit désert, ils font la connaissance d'une petite fille, Nina, qui dit être pensionnaire des lieux. Elle leur apprend qu'elle a fait appel à la fille des enfers pour se venger de son père qui n'est jamais venu la chercher. Enviant l'affection Hajimé envers sa faille, la mystérieuse Nina pense avoir trouvé un nouveau père et les prie de bien vouloir rester avec elle pour toujours. Devant cette situation pesante, Hajimé et Tsugumi décident de rentrer...
18 - Prise au piège (縛られた少女 [Shibarareta Shoujo])
Prise au piège
Miki Kamigawa se rend tous les jours chez Meiko Shimono, vieille femme retraitée de l'enseignement. Pour ses parents, c'est pour le soutien scolaire. En réalité, c'est une femme hagarde qui a fait de Miki son esclave et qui retient en otage ses deux chiens, Yukki et Pinki, que la petite adore par-dessus tout. Si elle en est là, c'est parce que peu de temps auparavant, ses chiens ont fait irruption dans le jardin de Meiko et l'ont mordu à la jambe. Elle ne portera pas plainte, mais fera vivre à Miki un véritable enfer, menaçant de tuer les chiens à tout instant. Meiko met d'ailleurs son plan à exécution en tuant Yukki. La petite, désespérée, se retourne alors vers le courrier des enfers. L'espoir renaît pour elle quand pinki met bas une portée de chiots. Mais cela n'arrête pas la méchante femme qui sévit à nouveau.
19 - Les noces d'une poupée (花嫁人形 [Hanayoume Ningyou])
Les noces d'une poupée
Inori Uji-ié devient la bru de Kyôgetsu Uji-ié, une artiste réputée dans la confection de poupées traditionnelles. Cela était entendu depuis son enfance passée dans l'orphelinat fiancé par l'artiste. Sa belle-mère, obsédée par l'esthétisme, se montre très sévère avec elle, lui demandant de se comporter comme une véritable poupée, froide et silencieuse. Se sentant oppressée et ne pouvant compter sur son époux pour la défendre, elle fait appel à Ai Enma. Comme d'habitude, Hajimé et Tsugumi se retrouvent sur les lieux. Ils font la rencontre d'Inori, une nuit qu'elle essaie de s'échapper, et Hajimé tente de la convaincre que la vengeance n'est pas une solution. Elle-même hésite, partagée entre l'envie de vivre heureuse avec Yukio, son mari, et la peur de mettre en péril l'orphelinat d'où elle vient, fiancé en grande partie par sa belle-mère.
20 - La fille des enfers contre le garçon des enfers. (地獄少女 対 地獄少年 [Jigoku Shoujo tai Jigoku Shounen])
La fille des enfers contre le garçon des enfers.
Alors qu'Esper Watanabe, magicien de renom, fait son show à la télé, il est interrompu par un garçon, Gilles de l'enfer qui lui propose de se mesurer à lui pour un duel de télékinésie. Gilles tourne Esper en ridicule, et la productrice de la chaîne lui propose une émission spéciale. Gilles accepte, à condition que la fille des enfers se prête au jeu. L'idée est lancée de se servir d'Esper, qui souhaite bien entendu prendre sa revanche, et de le pousser suffisamment à bout pour qu'il l'invoque. Les sbires d'Ai ne voient pas ça d'un très bon œil et mènent leur enquête sur ce jeune garçon aux pouvoir mystérieux, qui dit être revenu d'entre les morts. Esper mord à l'hameçon et quand Ai apparaît, s'en suit un duel au sommet.
21 - Un voisin bienveillant (優しい隣人 [Yasashii Rinjin])
Un voisin bienveillant
Tsugumi a une vision de son amie, Yûko, la fille de l'ex-collègue de Hajimé, Takashi Murai. Ils se rendent alors chez eux, à la campagne. Sur place, ils trouvent la petite Yûko prostrée et apprennent que son père est décédé peu de temps auparavant. Elle raconte qu'ils avaient hérité du terrain et de la maison de son oncle, et qu'ils étaient venus s'y installer, dans l'espoir de changer de vie pour devenir agriculteurs. A cette époque, ils font la connaissance du voisin, Ryôsuké Sékiné, qui se montre d'une extrême gentillesse et les aide à se lancer dans leur activité. Cependant, après une bonne année de récolte, les Murai sont victimes des insectes qui ravagent leurs plantation. Sékiné les aide à nouveau, leur apportant un pesticide dont il vante l'efficacité. Yûko se rend compte plus tard qu'il ne s'agissait que de jus de fruit... Acculé, son père replonge dans l'alcool et décède. Elle décide alors de faire appel à la Fille des enfers. Comme toujours, Hajimé tente de la dissuader de dénouer la cordelette.
22 - Averse de regrets (悔恨の雨 [Kaikon no ame])
Averse de regrets
C'est le jour de l'anniversaire de la mort d'Ayumi, la mère de Tsugumi. Son père refusant d'aller se recueillir sur sa tombe, elle se rend seul chez ses grands-parents. Hajimé a rencontré Ayumi à l'université. Il lui déclare sa flamme et ils se marient une fois les études terminées. Mais Hajimé est un jeune journaliste qui en veut et un bourreau de travail. il ne réserve que très peu de temps à sa famille. Quand nait Tsugumi, Ayumi se retrouve seule à l'élever et tombe dans la dépression. C'est alors qu'elle a une aventure extra-conjugale que Hajimé à la désagréable surprise de découvrir lors d'une filature. Ivre de rage, il la jette dehors et lui demande de ne plus jamais approcher de la maison. Sanglotant, elle regagne sa voiture et elle est victime d'un accident mortel quelques mètres plus loin. Voilà ce qui explique l'aversion de Hajimé pour le principe de vengeance.
23 - Les lueurs de l'hôpital (病棟の光 [Byoutou no hikari])
Les lueurs de l'hôpital
Les vision de Tsugumi conduisent Hajimé dans un hôpital, où quelqu'un semble vouloir se venger d'une infirmière. Il s'infiltre parmi les malades et tente de trouver les raisons pour lesquelles on pourrait lui en vouloir. Elle s'avère être très douce et irréprochable en tout point, ce que lui confirme tous les patients. Personne ne pouvait imaginer qu'il soit possible de réclamer vengeance pour le plaisir...
24 - Quand l'enfant mort sera ressuscité. (夕暮れの里 [Yuugure no sato])
Quand l'enfant mort sera ressuscité.
Les vision de Tsugumi se font de plus en plus précises et elle croit reconnaître un endroit familier sur un recueil de paysage du Japon. Hajimé et sa fille décident alors de se rendre à l'endroit indiqué, Mutsumigô. Ai leur apparaît tel un fantôme et leur demande de rebrousser chemin. Cherchant à en savoir plus sur les légendes de la région, Hajimé et Tsugumi se rendent dans un temple. Le moine leur apprend que quatre siècle auparavant, il existait un rite appelé "Offrande des sept ans" qui consistait à sacrifier une jeune fille de sept ans au dieu de la montagne. Hajimé apprend aussi qu'un de ses ancêtres, fabricant de bonbons, avait probablement vécu dans la région. Sur les lieux vus dans le recueil, ils tombent nez à nez sur Ai Enma qui les accuse, eux, les descendants de Sentarô, de vouloir la tuer une seconde fois. Se laissant emporter par la colère, elle brave l'interdit et abat sa fureur sur eux. Ses sbires apparaissent et tentent de la calmer.
25 - La fille des enfers (地獄少女 [Jigoku Shoujo])
La fille des enfers
Ai est une petite fille de sept ans qui vit au village de Mutsumigô et qui n'a pour seul compagnon de jeu son cousin Sentarô, qui veille sur elle comme sur sa propre sœur. Les autres enfants la rejettent, croyant qu'elle a en elle le pouvoir du démon. Conformément à la tradition, elle est choisie pour être sacrifiée au dieu de la montagne, en échange de la paix et de la prospérité pour le village. Sentarô, furieux que le choix se soit porté sur elle se morfond. Les parents d'Ai, chérissant leur enfant plus que tout, chargent Sentarô de lui porter discrètement chaque nuit de quoi survivre dans son cachot, sur la montagne. Six ans s'écoulent et le village connaît une crise sans précédent, les récoltes étant catastrophiques. Sentarô, qui continue de voir Ai discrètement le soir venu, est démasqué par ses camarades. Ils tentent de s'enfuir, mais sont rattrapés et ligotés. Pour avoir enfreint la loi du village, Sentarô est contraint et forcé d'enterrer Ai vivante. Celui-ci, avant de rendre son dernier souffle, le maudit et promet à tout le village une vengeance sans nom.
26 - Bâtissage (かりぬい [Karinui])
Bâtissage
Ai est conduite en enfer pour avoir bravé l'interdit. Elle ne devait en aucun cas accomplir une vengeance personnelle. Estimant qu'elle n'en a pas fini, elle échappe à son juge. Tsugumi se trouve sans son pere, à la merci d'Ai qui lui révèle la vérité sur la mort de sa mère. Elle tente de la convaincre que c'est un mauvais père et qu'elle doit lui faire payer ses crimes. Aidé par les sbire et la grand-mère d'Ai, Hajimé arrive en extrémis pour empêcher Tsugumi de tirer sur la cordelette. Devant le remords de son père, elle décide de lui pardonner et libère Ai du poids de sa haine envers celui qu'elle aimé: Sentarô
La Fille des Enfers (saison 1) © 2005 WATANABE Hiroshi / Studio DEEN

26 résultats (De 1 à 26)
<< Début - < Précédent
|
Suivant > - Fin >>


Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.