spacer Vendredi 22 novembre 2019 @ 03:52 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Z/X Ignition  :: Animes ::  Zan Sayonara Zetsubo... >>
Zakuro (2010)
Zakuro   TITRE ORIGINAL : Otome yôkai Zakuro
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2010
  STUDIO : [J.C. STAFF]
  GENRES : [FANTASTIQUE & MYTHE] [HISTORIQUE] [AMOUR & AMITIé]
  AUTEUR : [HOSHINO LILY]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 13 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
おとめ妖怪 ざくろ
Otome youkai Zakuro
Zakuro, la jeune fille Yôka
Synopsis
Au Japon, durant l'ère Meiji, humains et esprits cohabitent tant bien que mal. Kei Agemaki et deux de ses compagnons soldats sont envoyés au ministère des Affaires surnaturelles afin de promouvoir l'entente entre les deux populations. Sur place, ils sont accueillis par un comité de quatre esprits avec qui ils devront faire équipe. Ces derniers sont en fait de jolies demoiselles aux oreilles de renard, dont fait partie la caractérielle Zakuro. Ensemble, elles chassent les « mauvais esprits », ceux qui renient la cohabitation avec les humains. Entre comédie et romance, nous suivons le quotidien de ce groupe hors du commun.

-Santiagoo-
Critiques
Aimant particulièrement les histoires parlant des yokai, je me suis donc intéressée à Otome yôkai Zakuro en espérant trouver un univers particulier.

Je l'ai trouvé, mais j'ai été vite déçue de la façon dont il a été traité. Zakuro part comme beaucoup d'animés dans les vieux clichés : humains contre yôkai. Les yôkai sont les exclus de la société et sont détestés par beaucoup de monde. Du déjà-vu.

Autre point qui m'a déçue de l'histoire, c'est l'action. Le prélude au premier épisode, juste avant le générique de début, nous met l'eau à la bouche avec quatre jeunes filles combattant un grand méchant esprit. Magique. En plus, la chanson d'attaque est superbe. Et après le générique… l'effet se brise, nous montrant l'arrivée des messieurs qui aideront les filles dans leurs tâches. S'ensuit pendant l'épisode la distribution des couples, les vieilles blagues qui font rougir certaines de honte et d'autres de colère… Bref, l'épisode annonce la couleur : ce sera de la romance !

Donc ne vous attendez pas à que ça aille vite, les treize épisodes seront surtout un jeu du chat et de la souris entre Zakuro et Agemaki. D'ailleurs, on ne peut pas vraiment avoir beaucoup d'action, quand on sait que les armes des jeunes filles sont des bouts de branche.

Pourtant, la fin est vraiment pas mal. On sent les efforts pour donner du volume aux personnages et rendre l'histoire un peu plus réaliste. Le passé de la mère de Zakuro est touchant, les personnages masculins semblent s'être réveillés après avoir fait la cour pendant dix épisodes aux demoiselles. Mais on reste clairement sur notre faim. Treize épisodes ne suffisent vraiment pas à développer une histoire de qualité, et surtout une fin de qualité.


Pour les personnages, c'est le groupe plus-stéréotypé-tu-meurs pompé à mort sur Ouran High School Host Club. Un blondinet crétin, mais gentleman et riche, un brun taciturne, et deux jumelles complexant parce que personne ne sait les différencier, ça ne vous rappelle rien ?

Les personnages principaux sont donc totalement fades contrairement aux personnages secondaires qui ont un peu plus de consistance. Le méchant est vraiment très intéressant, autant dans le passé que dans le présent, ainsi que ses sbires, qui montrent plusieurs facettes de leur personnalité en fonction des évènements. Contrairement aux personnages principaux qui restent toujours les mêmes (ah ! il ne faut pas fâcher l'otaku devant sa télé).

Pour terminer, regroupons le graphisme et la musique. Les graphismes sont propres sans être géniaux, même si, sur certains plans, il y a clairement un manque de détails. J'aurais préféré pouvoir lire un peu plus les émotions dans les yeux des personnages, plutôt que de voir tout le temps leur visage entier pour savoir ce qu'ils pensent.

La musique, quant à elle, je ne m'en souviens déjà plus. Les musiques de fond sont… banales, voire inexistantes. Ils auraient quand même pu faire un peu mieux, même si ce n'est qu'un animé de treize épisodes. Le générique fait un peu remonter les musiques de cet animé dans mon estime. Pas génial, il est quand même bien rythmé et chaud. Il donne envie de l'écouter, et c'est le principal. Mais j'ai eu, il faut bien le dire, un profond coup de cœur pour la musique d'attaque. Pendant que Zakuro attaque, les autres jeunes filles chantent, et c'est tout simplement splendide. Mais, comme par hasard, la musique ne se trouve pas sur l'OST…

Cet animé n'est donc clairement pas le meilleur animé de la saison 2010, sans être foncièrement mauvais pour autant. Ressemblant à beaucoup d'animés, il se laisse pourtant regarder. Les épisodes passent avec facilité sans ennui. Si vous voulez passer un bon moment, regardez-le.

-Habbocea-
Note de la rédaction
Bande annonce

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum !
Licencié par :

[KZ TV]
Distributeur TV
KZPlay
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : zakuro otome yôkai zakuro hoshino lily j.c. staff
Recherche Yahoo : zakuro otome yôkai zakuro hoshino lily j.c. staff

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Zakuro © 2010 HOSHINO Lily / J.C. STAFF

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.