spacer Mercredi 22 janvier 2020 @ 14:20 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Le Bossu de Notre-Da...  :: Animes ::  Le Bossu de Notre-Da... >>
Le Bossu de Notre-Dame (version Jetlag) (2006)
Le Bossu de Notre-Dame (version Jetlag)   TITRE ORIGINAL : The Hunchback of Notre-Dame
  ANNÉE DE PRODUCTION : 1996
  STUDIOS : [JETLAG PROD.] [GOODTIMES ENTERTAINMENT]
  GENRES : [FAMILIAL & JEUNESSE] [AMOUR & AMITIé] [CONTES & RéCITS]
  AUTEUR : [HUGO VICTOR]
  TYPE & DURÉE : 1 OAV 45 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
États-UnisJapon
Synopsis
Abandonné le dimanche de Quasimodo au sein de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un bébé difforme est adopté par le prêtre Claude Frollo, qui l'élève comme son propre fils. L'enfant mène alors une existence isolée dans l'ombre du clocher. Dévoué corps et âme à son bienfaiteur, Quasimodo devient le carillonneur de la cathédrale et ajoute la surdité à ses autres infirmités. La plèbe est au courant de l'existence de ce bossu, borgne et boiteux, et ne rate pas une occasion pour se moquer de lui. Tout change le jour où il aperçoit Esméralda, une charmante jeune gitane qui danse sur la place et prend pitié de lui. Malheureusement, Frollo s'éprend lui-aussi de la bohémienne. Tiraillé entre son devoir de chasteté et sa passion, l'homme d'église use de son pouvoir et de félonies pour posséder Esméralda. Attaquée un soir, la jeune femme est sauvée in extremis par le beau capitaine Phœbus de Châteaupers et en tombe follement amoureuse...

-Bubu-
Critiques
Si vous voulez découvrir la véritable histoire de ce chef d'oeuvre de la littérature française qu'est Notre-Dame de Paris, je ne peux que vous conseiller ce film. Effectivement nous sommes ici à ce qui rapproche le plus du récit original en dépit de quelques libertés. Tous les personnages du roman apparaissent y compris ceux laissés de côté dans la version Disney comme le poète Gringoire (le vrai narrateur) ou des personnages mineurs comme Fleur-de-Lys, l'amante de Phoebus.
Dans l'oeuvre originale, tous sont loin d'être irréprochables que ce soit Quasimodo, une brute autiste soumise à Frollo. Phoebus est un officier volage, séducteur et traître. Les truands de la Cour des Miracles forment une communauté vivant en autarcie, prenant "soin" de ses membres mais intéressée avant tout par l'argent facile. Quant à Frollo, il est dans les livres plutôt présenté comme un antihéros, généreux à ses débuts puis se transformant peu à peu en un monstre froid et calculateur dévoré par ses démons intérieurs. C'est lui d'ailleurs le personnage central du roman.
La version Jetlag fait un traitement très académique de l'oeuvre de Victor Hugo que ce soit du point de vue de l'intrigue, du chara-design, des péripéties-clés, de la transition entre les différentes scènes ou des personnalités des protagonistes. Cela dit, format court oblige, on ne peut pas dire qu'elles soient très développées. Elles sont relativement plates. Ne vous attendez pas à de grandes scènes comme Infernal dans lesquelles vous les verrez exposer leurs tourments.

Plus fidèle au roman d’origine, la version jetlag ose aller plus loin dans les thèmes ‘adultes’ que la version Disney (qui était déjà bien gratinée) en présentant plusieurs sujets, pourtant d'ordinaire tabous dans l'animation destinée aux enfants, tels que la discrimination, le mariage forcé, l'amour interdit pour un prêtre (Frollo est devenu juge dans le film de 1996 pour ne pas choquer l'Amérique puritaine), l'adultère, lapidation et humiliation publiques. La quasi-totalité des personnages sont de surcroît des empaffés de première mis à part Esméralda, véritable ange. C'est à ce propos la plus mise en avant éclipsant Quasimodo et Frollo.
Toutefois cette production jetlag s'autorise des petites entorses dont un happy end, plus idéaliste et moins épique que chez Disney, pour qu'elle puisse être vue par des enfants. La fin du récit est - faut le rappeler - beaucoup plus glauque. Vous pouvez vous reporter à la comédie musicale de 1998 ou au film éponyme de 1956.

Après ce déroulé de bons compliments, est-ce que ce film est à la hauteur du grand classique de Disney ?
Autant le dire de suite et dès le premier regard, Le Bossu de Notre-Dame (version Jetlag) présente tous les symptômes d'un budget au rabais : transition médiocre, animation inexistante qui réussit l'exploit de faire pire que celle du Bossu de Notre Dame 2 sorti uniquement sur le marché de la vidéo.
Tout est plat, lent, statique. Les couleurs sont en général moches et tristounettes, les mélodies vraiment nazes. Une mention spéciale est à décerner à la chanson d'introduction qui dévoile juste le point d'orgue du film. Ajoutez un narrateur monocorde, très loin du panache de Clopin, et un rythme très rushé.

En termes de film d'animation, c'est sûr que cela ne vole pas très haut. Pour autant Le Bossu de Notre-Dame (version Jetlag) ne s'en sort pas si mal si l’on se concentre essentiellement sur l’intrigue. Il est bien plus respectueux du roman que nombre de versions à plus gros budget. Rien que pour l’effort, il vaut le coup d’œil.

-Bubu-
Licencié par :

Zylo
Distributeur DVD
Goodtimes Home Video
Distributeur VHS

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : le bossu de notre-dame (version jetlag) the hunchback of notre-dame hugo victor jetlag prod. goodtimes entertainment
Recherche Yahoo : le bossu de notre-dame (version jetlag) the hunchback of notre-dame hugo victor jetlag prod. goodtimes entertainment

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
États-UnisJapon
Le Bossu de Notre-Dame (version Jetlag) © 1996 HUGO Victor / Jetlag Prod., Goodtimes Entertainment

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.