spacer Jeudi 12 décembre 2019 @ 09:26 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Sore Yuke! Gedou Oto...  :: Animes ::  Soreike ! Anpanman -... >>
Soredemo machi wa mawatteiru
Soredemo machi wa mawatteiru   TITRE ORIGINAL : Soredemo machi wa mawatteiru
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2010
  STUDIO : [SHAFT]
  GENRES : [COMéDIE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEUR : [ISHIGURO MASAKAZU]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
それでも町は廻っている
And Yet The Town Moves
SoreMachi
Synopsis
Hotori Arashiyama est une fille maladroite adorant les mystères et sachant s'attirer des ennuis. Elle travaille à temps partiel dans un café-maid situé dans un quartier commerçant. Néanmoins, mis à part Sanada, admirateur secret et camarade de classe d'Arashiyama, le café a du mal à attirer les clients . Un jour, Tatsuno, une amie d’Arashiyama, est invitée au café et décide d’y travailler au vu de la situation déplorable, mais aussi à cause des sentiments qu’elle éprouve pour Sanada.

-Myrany-
Critiques
Revoici le réalisateur du génialissime Bakemonogatari (après la nullité de Dance In The Vampire Bund, série abandonnée par l'éditeur français lui-même…).
Et pour changer, il nous sort une série qui se moque des séries avec des maids (serveuses dans les cafés), où l'on se moque de l'héroïne, restée une gamine naïve et bébête, qui se prend pour une détective, dans ses délires et ses plans débiles qui échouent toujours.
Si on est content de retrouver son humour et son dessin si particulier, j'ai été déçu par l'histoire elle-même, et surtout par l'adaptation du manga.
Après l'épisode 2, chaque épisode correspond à l'adaptation à la lettre d'un chapitre des mangas (sans respecter un ordre ou une quelconque logique), genre, le type a aimé le quatrième chapitre du douzième tome, et pouf ! il le met en scène, suivi par le huitième chapitre du troisième tome, etc.
La série aurait pu être une grande réussite si elle avait une cohérence, suivait un semblant d'intrigue, avec une réelle progression. Mais non. Seulement des saynètes dans chaque moitié d'épisode.
Restent quelques gags à mourir de rire (quand Hotori percute de plein fouet, avec sa trottinette, l'agent de police dans les « parties », et lui rappelle les principes du code de la route) et quelques passages « bakémonogatariens » (ouh pinaise, je l'ai dit).
Qu'est-ce qu'on ne donnerait pas pour qu'ils développent certains personnages et certaines relations entre eux… Il y a vraiment une « matière » qui est inexploitée ici.
Sinon, chapeau aux seiyû dont les voix collent à la perfection (j'ai adoré celle de Hotori), et aux excellents génériques de début et de fin, que je ne me lasse jamais de revoir.
Une série drôle, sympathique, qui fait passer un bon moment à défaut d'être marquante.
Dommage que chaque épisode donne systématiquement l'impression qu'on regarde un extrait-bande-annonce de la série…

-Gunbuster-
Note de la rédaction
Bande annonce

Nous vous invitons à discuter de l'animé et des films One Piece sur le forum.
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : soredemo machi wa mawatteiru soredemo machi wa mawatteiru ishiguro masakazu shaft
Recherche Yahoo : soredemo machi wa mawatteiru soredemo machi wa mawatteiru ishiguro masakazu shaft

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Soredemo machi wa mawatteiru © 2010 ISHIGURO Masakazu / SHAFT

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.