spacer Mardi 12 novembre 2019 @ 04:10 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Peach Command Shin M...  :: Animes ::  Peau d'âne >>
Peach Girl (2008)
Peach Girl   TITRE ORIGINAL : Peach Girl
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2005
  STUDIO : [STUDIO COMET]
  GENRES : [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé]
  AUTEUR : [UEDA MIWA]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 25 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Paroles
Japon
Titres alternatifs
ピーチガール
Brzoskwinia
Synopsis
Peach Girl raconte l'histoire de Momo, une jeune fille originale. En effet, elle a la peau bronzée et des cheveux rouge : elle passe donc souvent pour une bimbo. Elle est amoureuse de Tôjikamori Kazuya depuis le collège, mais elle est tellement persuadée qu'il ne s'intéresse pas à elle et qu'il ne l'aimera jamais qu'elle ne tente rien, et pourtant...
Cependant il y a Sae son ennemie mortelle qui veut avoir tout ce que Momo possède et qui, lorsqu'elle apprend que la pauvre est amoureuse, échafaude des plans afin de lui nuire. Voici donc l'histoire d'amour d'une jeune fille qui devra surmonter au fil du temps toutes sortes d'épreuves afin de connaître enfin le grand amour car la route est parsemée d'embuches et de surprises.

-Nana-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Peach Girl est un animé à la saveur shojo qui finit par étonner par sa profondeur.
L'histoire semble commencer comme beaucoup d'animés du genre : le personnage principal est amoureux mais ne peut se résoudre à se déclarer. Cependant Momo n'est pas la fille timide et maladroite que l'on croit. Elle est vive, intelligente et dotée d'un cœur d'or. Seul problème, son amie ou plutôt ennemie, Sae, qui ne se gène pas pour gâcher la vie de notre héroïne. Sae semble représenter la méchante idéale : elle a toujours un mauvais coup à jouer. Personnellement, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai adoré son sens de la stratégie !
Comme on s'y attend, Peach Girl complète le tableau shojo en installant un deuxième prétendant pour Momo, nous faisant glisser dans l'habituel trio amoureux. Kairi, le playboy insolent de l'histoire, est très différent de Tôji (premier amour de Momo) qui lui est plus réservé. Cependant, il ne faut pas s'arrêter à ces personnalités cliché. En effet, après tous les malentendus et bouleversements dignes d'un feuilleton américain, on finit par s'attacher aux personnages, l'un après l'autre. La psychologie de chacun est étonnamment bien travaillée, ce qui rend le tout plus réaliste. L'histoire est certes centrée sur Momo mais les autres personnages évolueront aussi.
Bien sûr, les clichés shojo reviennent très souvent en force, tempérés cependant par quelques scènes touchantes nous laissant rêveurs et même... Pensifs (avis personnel !).

Le character design est selon moi, plutôt moyen : par exemple Momo est bien dessinée, mais son bronzage est quelque peu exagéré ! (sans doute pour montrer d'où vient son complexe...). Sur la musique, rien à dire, à vous de voir !

En bref, Peach Girl est l'un de ces shojo qu'il faut regarder, ne serait-ce que pour le plaisir... Et pour les quelques leçons de vie qui y sont livrées. Pour les fans de shojo, recommandation spéciale : vous ne serez pas déçus !

-Caralys-


------------- Critique 2 -------------
Voici un anime dont je ressors mitigée. Bien mais pas bien, j'ai aimé mais pas vraiment... bref. Dur de se faire une opinion définitive.

Franchement surprenant sur le départ, il m'a enthousiasmé dès les premiers épisodes. Certes, c'est toujours l'éternel et redondant triangle amoureux "shôjoesque" mais Peach Girl est la preuve que même un classique du genre peut sortir du lot et se démarquer un peu.

Et l'élément qui apporte ce petit plus à la fois palpitant et aigre-doux vient du personnage de Sae. Meilleure amie ou ennemie, on peut presque dire qu'elle représente le fil conducteur de l'histoire : le déclencheur de tout ce qui va arriver aux autres personnages et qui leur permettra d'une façon ou d'une autre d'avancer. Le travail effectué sur sa personnalité, en plus d'être efficace, était vraiment impressionnant. Cruelle, jalouse, capable du pire sans ressentir une once de culpabilité, étrangère au concept de bonté et prêt à tout pour obtenir ce qu'elle veut, Sae est à seule une véritable palette d'émotions, de frustration et est même capable de faire ressortir nos plus mauvais côtés. Heureusement ça ne s'arrête pas là. Elle continuera d'évoluer, et comme tout le monde, fera face à quelques obstacles qui lui donnerons quelques importantes leçons de vie.

Elle apporte beaucoup au scénario et les sentiments qui découlent de ses actes renforcent l'intrigue principale de l'histoire et la rende à la fois frustrante et poignante. Une histoire sucrée et douce mais avec un petit arrière goût acide sur la langue qui renforce malgré tout le goût de l'ensemble : une vraie petite pêche.

C'est vraiment ce qui pour moi à réussi à démarquer Peach Girl des autres animes du genre. Cependant plus on avance dans l'histoire et plus le cercle vicieux auquel on pensait ne pas avoir droit, se fait sentir. Mais bon, je crois que c'est un passage obligé dans tous les shôjo ce "je t'aime moi non plus".

En effet les sentiments et les personnages ont vraiment été travaillés, c'est un point fort mais c'est probablement aussi là que le bas blesse car "trop de trop tue le trop". Plus l'histoire avance et plus en s'embourbe dans un méli-mélo de sentiments, pour la plupart poussés à l'extrême, dont on arrive à peine à sortir.

On vient à peine de régler une situation qu'on nous entraîne dans un nouveau tourbillon encore plus compliqué et on rajoute un peu au stress plusieurs petites mains qui nous tirent dans toutes les directions... Je suis partisane des animes rythmés où il se passe quelque chose dans chaque épisode (et ici c'est le cas), seulement à condition que ce soit vraiment justifié.

Or dans Peach girl c'est juste le squelette du début qui se reproduit à l'infini et le scénario commence à tourner un rond comme un chien qui court après sa queue. L'histoire se transforme en un énorme condensé de chassé-croisés, quiproquos, malentendus, coup-bas, torrents de larmes, sentiments incompris et j'en passe. J'ai l'impression que plusieurs histoires d'amour d'adolescents au cœur pur et niais se sont rencontrés et ont décidés de danser la rumba dans la vie des personnages. C'est vraiment ce qu'on appelle ne pas avoir de chance.

Mais le plus agaçant est je crois la tournure qu'a prit la vie sentimentale de l'héroïne.

"Un coup je t'aime, un coup je t'aime plus, et puis finalement je t'aime toujours, oh et puis non en fait j'aime l'autre..."

"Je sors avec B parce que A m'a fait souffrir et puis j'apprends qu'en fait si A m'a fait souffrir c'était pour mon bien dont je ressors avec A puisque je suis sûre que B de toute façon ne m'aime pas vraiment et puis non en fait B m'aime vraiment dont je largue A..."

C'est humain certes, mais bourrer 25 épisodes de ce genre de situation finit immanquablement par agacer et si au début on ressentait de la compassion pour l'héroïne, à la fin elle en devient presque antipathique. Alors oui, ils ont tous des circonstances atténuantes et des raisons cachées pour en arriver là, mais honnêtement, les pseudos feux de l'amour qui nous sont servit sentent tellement le réchauffé que ça ne fait ni chaud ni froid. Et au final on ne pense plus qu'à une chose : "vivement que ce soit finit qu'on puisse passer à autre chose".

Graphiquement parlant Peach Girl est très beau. Certes on a parfois droit à des passages moins travaillés que d'autres, mais dans l'ensemble j'ai trouvé le design des personnages très sympa. L'héroïne est très mignonne et pour la plupart les personnages sont tout aussi mignons.

La musique est sympa sans plus. Pour tout dire elle ne m'a pas laissé un souvenir impérissable donc c'est qu'elle était correcte sans aller au-delà.

En conclusion Peach Girl vaut quand même le coup d'être vu au moins une fois. C'est une belle histoire malgré certains éléments qui l'alourdissent et la rende un peu amer sur la fin. Les fans de shôjo y trouveront sûrement leur bonheur et pour le reste, laissez votre curiosité faire le boulot.

-Lola-
Note de la rédaction
Nous vous invitons à discuter de l'animé sur le forum !
Licencié par :

Panini Vidéo
Éditeur DVD

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://www.tv-tokyo.co.jp/anime/peachgirl/
Japon
Site de TV Tôkyô consacré à la série Peach Girl, en japonais

Recherche Google : peach girl peach girl ueda miwa studio comet
Recherche Yahoo : peach girl peach girl ueda miwa studio comet

Staff
Episodes
Paroles
Japon
Peach Girl © 2005 UEDA Miwa / Studio Comet

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.