spacer Mercredi 20 mars 2019 @ 21:44 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Worms  :: Animes ::  Wotaku ni Koi wa Muz... >>
Wotakoi : L'Amour, c'est compliqué pour un otaku (2018)
Wotakoi : L'Amour, c'est compliqué pour un otaku   TITRE ORIGINAL : Otaku ni Koi wa Muzukashii
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2018
  STUDIO : [A-1 PICTURES INC.]
  GENRES : [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé] [TRANCHE DE VIE]
  AUTEUR : [FUJITA [MANGAKA]]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 11 EPS 22 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
ヲタクに恋は難しい
Wotaku ni Koi wa Muzukashi
Synopsis
Narumi Momose est une grande fan de yaoi et en crée elle-même en amateur mais ne l'assume pas. Cette passion fut la cause de sa dernière rupture amoureuse. Elle tient à garder cette passion secrète. Malheureusement pour elle, lors de sa première journée dans sa nouvelle entreprise, elle y croise Hirotaka Nifuji, un ancien camarade de lycée qui connait son secret. Hirotaka quant à lui est accroc aux jeux vidéos mais lui l'assume totalement. Ne serait-il pas alors la solution aux difficultés sentimentales de Narumi ?

-Matchoss-
Critiques
Avant toute chose, sachez que si vous êtes à la recherche d’une comédie romantique à rebondissements, vous n’êtes pas au bon endroit.
Ceci étant dit, Wotaku ni Koi wa Muzukashii, série au nom bien trop long et complexe pour nous autres occidentaux, nous plonge dans le quotidien pas vraiment trépidant de deux couples de jeunes adultes, otakus autoproclamés, sur leur lieu de travail ainsi qu’à l’extérieur. Jeux vidéos, mangas, sorties entre collègues, telles seront les péripéties proposées par A-1 Pictures dans ce qui aurait pu être l’une des comédies romantiques les plus intéressantes de l’année. Hélas, et comme trop souvent, le studio manque une fois encore le coche. Car on prend toujours un risque à proposer de la tranche de vie à son public : le simple fait de suivre les banalités de tous les jours suffit rarement à convaincre sur la durée. C’est un genre qui, par défaut, ne trouve son intérêt qu’au travers de personnages singuliers, d’un humour solide ou encore d’un développement romantique conséquent.
Et force est de constater que la série peine à se distinguer dans chacune de ces catégories.

Les personnages sont, certes, bien écrits et très ancrés dans le réel ; il est probable que n’importe qui puisse s’identifier au moins à l’un d’entre eux. Mais en conséquence, ces otakus, censés être si déconnectés de la réalité au point que certains d’entre eux essaient de le cacher, n’ont finalement rien de très original ou rebutant. Au contraire, ils sont en couple, ont un travail et vont boire avec leurs collègues, semblent relativement épanouis et ne semblent pas chercher à changer de vie. Difficile de comprendre alors le titre et le propos de la série qui suggèrent que la vie amoureuse d’un otaku est compliquée, si ce n’est pour justifier quelques petites scénettes comiques ça et là, servies par un montage sans panache, comme si la production essayait de gratter du temps pour atteindre les 22 minutes d’épisode.
Et cet humour, loin du bide total, a parfois du mal à s’imposer. Comme attendu d’un anime qui prône la culture otaku, le comique est très référencé, parfois trop, à tel point qu’on pourrait se demander si Capcom n’a pas sponsorisé la série tant le jeu vidéo Monster Hunter apparaît à l’écran et dans les dialogues.
Mais ce qui s’avère le plus décevant est bien évidemment le dernier point, le développement romantique de nos personnages et plus généralement le déroulement de la série. Sans vouloir trop en dire, les personnages ne changent pas ou presque au cours de ces 11 petits épisodes. Jamais palpitante, la relation amoureuse des deux protagonistes principaux manque cruellement de sel et nous laisse sur notre faim à l’issue d’un dernier épisode si discret qu’on jurerait que la production a abandonné le projet en cours de route.

Et pourtant, quelque chose de positif se dégage de cette série. Une sorte de chaleur et de bienveillance dans les relations humaines, une certaine pudeur aussi. Nos propres vies sont bien souvent très éloignées de ces romances fantasmées que nous sert l’animation japonaise. La série l’a bien compris et le retranscrit avec brio.
Loin des ascenseurs émotionnels, Wotaku ni Koi wa Muzukashii apporte, ne serait-ce que par la perspective de ses personnages plus adultes, une vision moins étriquée et plus réaliste d’une vie de couple qui se passe bien, peu importe les passions et hobbys de ses protagonistes.
Est-ce suffisant pour en apprécier le visionnage ? Rien n’est moins sûr.

-Auraman-
Note de la rédaction
Série animée prévue pour le 12 avril 2018.

Bande annonce


Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum !
Licencié par :

Amazon Prime Vidéo
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Wotaku ni Koi wa Muzukashii : Youth
Références
http://wotakoi-anime.com/
Japon
Site officiel

Recherche Google : wotakoi : l'amour, c'est compliqué pour un otaku otaku ni koi wa muzukashii fujita [mangaka] a-1 pictures inc.
Recherche Yahoo : wotakoi : l'amour, c'est compliqué pour un otaku otaku ni koi wa muzukashii fujita [mangaka] a-1 pictures inc.

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Wotakoi : L'Amour, c'est compliqué pour un otaku © 2018 FUJITA [Mangaka] / A-1 Pictures Inc.

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.