spacer Mardi 25 juin 2019 @ 12:25 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Nabari  :: Animes ::  Nadesico – Prince of... >>
Nadesico Martian Successor
Nadesico Martian Successor   TITRE ORIGINAL : Kido Senkan Nadesico
  ANNÉES DE PRODUCTION : 1996 - 1997
  STUDIOS : [XEBEC] [STARCHILD RECORDS]
  GENRES : [ACTION] [COMéDIE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEUR : [KIKUCHI MICHITAKA [ASAMIYA KIA]]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 26 EPS 23 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
機動戦艦ナデシコ
Mobile Battleship Nadesico
Synopsis
Le Nadesico est un vaisseau de combat construit avec les fonds privés de la Nergal Corporation, le plus grand groupe financier terrien. Il dispose des technologies les plus avancées et fait l'objet de toutes les convoitises.

Redoutant la chute de la Terre, la Nergal l'a équipé d'armements de pointe : le Gravity Blast, des moteurs à Transition, des boucliers top opérationnels et des méchas, les Aestivalis pilotés par Gai Daigoji, Akito et 3 autres pilotes. Le Nadesico surclasse de loin tous les vaisseaux de la flotte terrestre ainsi que ceux de la flotte jovienne.

L'histoire du Nadesico est celle de son équipage de civils, balancés entre la Terre, la Lune et Mars au gré des missions, tantôt assaillis par les Lézards de Jupiter tantôt par les forces terrestres. Au fil des nombreuses batailles, l'équipage se lie au rythme lent d'un vaisseau quasi invincible, et des destins s'effacent... Trahisons et morts au combat sont le lot quotidien. Surtout que planent les mystères sur les Bossom Jump, la téléportation de joviens, et sur Akito.

À travers le parcours d'Akito, sa lente transformation de pilote peureux à "autre chose" nous entraîne dans l'odyssée du Nadesico, un voyage plein d'incertitudes et plongé dans l'inconnu, le tout teinté d'une soif de justice et de paix distillée par Gekiganger...

-Keyneth-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Martian Successor Nadesico n'est pas un animé récent. Il n'a pas d'images de synthèse et est doté d'une animation de tout ce qu'il y a de plus classique, rien qui révolutionne le genre, malgré le soin apporté aux personnages (le joli minois des héroïnes), aux tenues vestimentaires et aux méchas. Les points forts de l'animé sont son humour et son message.

Pour ce qui est de l'aspect comédie, il parvient à nous faire oublier et nous faire rire d'une bataille stellaire qui a eu des milliers de victimes. La mort fait partie de la vie de l'équipage, ce n'est qu'une formalité.

Sans oublier Gekiganger ! Les pilotes de méchas hurlent en portant leurs attaques avec les Gekigan Flare et les Gekigan Sword , et nous avons même droit à un épisode résumé en milieu de série dans lequel les héros de Gekiganger 3 regardent l'animé de Nadesico.

Et le message dans tout ça ? Amour, paix, amitié et justice voyons. Nadesico, c'est une pilule qui vous redonne le moral, et dès le premier épisode, on est accros au traitement. Bref, une série adulte dans ses propos, n'hésitez pas.

Les Plus :

Une double B.O.F (oui, celle de Nadesico et celle de Gekiganger) tonique, les opening et ending sont super ; un bon humour qui fait sourire et même rire avec beaucoup d'idées ; le message et son traitement hors-normes ; le cross-over entre Nadesico et Gekiganger 3 ; de l'action non-stop, on ne s'ennuie pas !

Les Moins :

Une réalisation classique ; certains héros meurent ; les ennemis manquent de répondant.

-Keyneth-


------------- Critique 2 -------------
Nadesico nous offre un divertissement sympathique, assez classique certes mais avec des personnages et un sens de la dérision très bon. En effet, les personnages sont très attachants mais aussi ont chacun leur caractère bien distinct des autres. En outre, les personnages féminins sont très mignons grâce aux graphismes notamment qui sont très soignés.

Le côté humour est bien réussi lui aussi avec de très bonnes scènes même si elles ont un peu mal vieillies. Dès le début, on accroche facilement grâce à un scénario bien ficelé, qui nous dévoile petit à petit le comment du pourquoi, notamment, les évènements qui ont conduits à la guerre.

Mais derrière cet humour, se cache une réel histoire assez mature qui met en avant les relations entre les différents personnages même si cela manque un peu de finalisation. De plus, les deux génériques (début et fin) sont super et même après 10 ans, ils n'ont pas pris une ride.

Cependant le gros défaut, que dis-je, l'énorme défaut de cet animé est qu'il dérive sur un sujet (série fictive) annexe : Gekiganger ; une sorte de Mazinger Z (un équivalent de Goldorak). On y a le droit pendant une bonne partie de la série et cela nuit à l'estime qu'on avait acquis depuis le début.

En effet, en milieu d'animé, on a l'impression que tout tourne autour de cet animé dans la série ; que l'on n'est plus en train de voir Nadesico mais Gekiganger. En plus, cela ajoute des scènes complètement "débiles" dans le sens ou l'on croit voir des épisodes des années 80 avec son lot de stupidité (les pilotes criant le nom de leur attaque, l'esprit surdimensionné de la justice et j'en passe).

Il y a aussi Akito qui ne peut s'empêcher de crier avec une voix qui casse les oreilles à chaque fois qu'il se passe quelque chose. Enfin, en général, cet animé souffre d'un manque cruel de crédibilité qui en ternit parfois son image.

Un animé à voir si vous aimez la science fiction agrémentée d'humour mais dont certaines parties deviennent lassante à cause de l'introduction de Gekiganger.

-Proteus-
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Gekiganger 3
Nadesico – Prince of Darkness
Références
Recherche Google : nadesico martian successor kido senkan nadesico kikuchi michitaka [asamiya kia] xebec starchild records
Recherche Yahoo : nadesico martian successor kido senkan nadesico kikuchi michitaka [asamiya kia] xebec starchild records

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Nadesico Martian Successor © 1996 KIKUCHI Michitaka [ASAMIYA Kia] / XEBEC, Starchild Records

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.