spacer Mardi 26 octobre 2021 @ 09:44 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Les Mystérieuses Cit...  :: Animes ::  Les mystérieuses cit... >>
Les Mystérieuses Cités d'or saison 2 (2012)
Les Mystérieuses Cités d'or saison 2   TITRE ORIGINAL : Les Mystérieuses Cités d'or saison 2
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2012
  STUDIOS : [MOVIE PLUS GROUP] [BLUE SPIRIT]
  GENRES : [AVENTURE] [HISTORIQUE] [ESPACE & SCI-FICTION] [DOCUMENTAIRE]
  AUTEURS : [CHALOPIN JEAN] [DEYRIÈS BERNARD] [KANEKO MITSURU] [O'DELL SCOTT]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 26 EPS 23 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
FranceBelgique
Titre alternatif
Les Mystérieuses Cités d'or 2
Synopsis
Six mois après la découverte d'une première cité en Amérique du sud, Esteban, Zia et Tao tentent de libérer Mendoza, Pedro et Sancho d'une prison de Barcelone. Les gardes sont prévenus de l'évasion, mais les laissent partir, conformément aux ordres de Zarès, un homme mystérieux au service du roi d'Espagne Charles Quint. Pourtant, celui-ci est prêt à ordonner le meurtre de pères et d'enfants pour arriver à ses fins.

Avec l'aide de Mendoza, Esteban, Zia et Tao découvrent une carte leur indiquant une route vers l'Asie à emprunter avec le Grand Condor. Ils la suivent après avoir réglé quelques affaires. Ce voyage les conduira plus particulièrement au cœur de la Chine, de la Mongolie et du Tibet pour retrouver les six autres cités d'or...

-vb2n-
Critiques
Les Mystérieuses Cités d’Or (série de 1983) font partie de ces nombreuses séries dites « cultes ». Aventures, suspens, personnages charismatiques, scénario construit tel un grand film, bande originale marquant les esprits et j’en passe, telles sont les nombreuses qualités de cette série. Aussi, lorsqu’une nouvelle saison a été officialisée par Jean Chalopin, bon nombre de fans (dont je fais partie) ont sauté de joie : ENFIN, APRES PRES DE 30 ANS, L’AVENTURE CONTINUE! Il ne restait alors plus qu’à attendre l’arrivée de ces nouveaux épisodes.

Alors, Les Mystérieuses Cités d’Or – Saison 2 : suite réussie ou décevante?

Commençons par la comparaison de cette saison 2 aux séries animées de ces dernières années. Il est incontestable qu’elle se situe clairement dans le haut du panier.
Le scénario est bien construit et chaque épisode a son utilité. Les fameux documentaires de fin d’épisode apportent de plus une touche réelle de pédagogie que l’on ne trouve pas dans la majeure partie des programmes pour la jeunesse. Bien que celui-ci ait été contesté, le générique de la série fait partie de ses points forts. Contrairement à d’autres séries d’antan remises « au goût du jour », comme par exemple Maya L’Abeille, les paroles de 1983 ont été conservées, ce qui est fort appréciable. La musique de celui-ci est, certes, dans l’air du temps, mais reste vraiment identifiable par ceux qui connaissent celle de 1983. Autre point fort, les décors. Ceux-ci sont tout à fait magnifiques, ne souffrent d’aucune critique et offrent un dépaysement total. Ajoutons à tout cela… ah ben non en fait.

Les points mentionnés ci-dessus constituent, à mes yeux, la seule force de cette nouvelle série.
Venons-en donc à la comparaison entre la saison 1 et la 2. Ce qui frappe le plus, au premier abord, c’est le design des personnages. Celui-ci a été légèrement modifié.
Ce n’est pas vraiment une mauvaise chose, mais ce qui m’a vraiment dérangé, c’est le personnage de Mendoza. Est-ce moi, ou a-t-il subit une cure d’amaigrissement?
Ensuite, côté animation, j’ignore si je suis le seul à penser cela, mais par moment, elle paraît plutôt saccadée et manque de fluidité. En effet, certains mouvements ont l’air de s’arrêter à mi-chemin pour redémarrer après. Ce qui dérange également, c’est ce mélange quelque peu maladroit entre l’animation traditionnelle et l’animation numérique.
Les expressions faciales des personnages semblent surjouées et enlèvent une partie des émotions.

Autre point noir, le casting vocal. Avoir remplacé les acteurs/actrices de l’époque toujours en activité, honnêtement, j’ai beaucoup de mal à digérer. Le trio d’origine composé de Jackie Berger, Isabelle Ganz et Odile Schmitt (respectivement Esteban, Zia et Tao) est remplacé par Audrey Pic, Adeline Chetail et Caroline Mozzone. Les nouvelles interprétations donnent à penser que, Esteban est devenu immature et Tao, lui, est hystérique et piqueur de crises à tout-va. Quant à Zia, celle-ci est plus téméraire et ne se laisse plus marcher sur les pieds. Bruno Magne remplace Jean-Claude Balard dans le rôle de Mendoza. Celui-ci a perdu une partie de son charisme légendaire aussi bien dans la voix que dans ses actes, mais tout cela reste convaincant. Les défunts Jacques Ferrière et Francis Lax laissent les rôles de Pedro et Sancho à un seul et même acteur, Jérémy Prévost. Il s’agit ici d’une grande surprise au niveau vocal. Les deux personnages sont toujours aussi drôles et stupides, mais la similitude de voix entre l’ancien et le nouveau Sancho est vraiment incroyable. J’avoue volontiers avoir eu un gros doute lors du visionnage des premiers épisodes tellement la ressemblance entre les deux voix est frappante.
Mais la plus grosse (si, si) déception vocale reste, bien évidemment, Pichu. De sympathique dans la série d’antan, il passe au statut de personnage insupportable.

Tout en restant dans le registre du sonore, abordons à présent la musique. Aaah, la musique. Tout simplement épique et mémorable dans la série d’origine, elle n’a ici rien de transcendant. Certes, elle accompagne l’intrigue, mais l’épisode se termine-t-il aussitôt qu’une seule question vous brûle les lèvres : y-a-t-il eu de la musique ? Toutefois, je tiens à préciser que la partition musicale s’améliore vers les derniers épisodes. De bon augure pour la saison 3 ?

Côté scénario, si celui-ci est plutôt bien construit et tient bien la route, il m’a fallu, au bas mot, une vingtaine d’épisodes (sur 26, je le précise) avant de me laisser porter par l’intrigue. Ajoutons à cela plusieurs touches d’humour qui, contrairement à l’ancienne série, ne font que plomber le rythme et n’apportent absolument rien à l’histoire.

Conclusion ? Le public cible des programmes jeunesse de TF1 (l’un des producteurs de la nouvelle série) ne dépasse pas les enfants âgés de 12 ans, OK. Mais un petit détail m’échappe. Lorsque la série d’origine a été diffusée, des enfants de tout âge l’ont suivie et continuent encore à ce jour à la suivre lors de ces passages à la télévision ou sur DVD/Blu-ray.
Alors pourrait-on m’expliquer pourquoi les auteurs sont-ils passés d’un scénario et à une psychologie des personnages poussés en 1983 à ces mêmes aspects en moins élaborés en 2012-2013 ? Un autre constat flagrant me vient à l’esprit. Lorsque je regarde un épisode de la série de 1983, je ressens toujours le même plaisir, les mêmes frissons, le même engouement à chaque vision. Avec la nouvelle série, une fois l’effet de curiosité passé, il ne lui reste malheureusement plus grand-chose pour convaincre. Les cités sont peut-être toujours mystérieuses, mais elles ne sont plus si dorées.
Les Mystérieuses Cités d’Or – Saison 2 est donc à voir au moins une fois par curiosité. Après, vous êtes libres de classer la série dans la catégorie qui vous semblera la plus appropriée. Pour ma part, je reste plutôt mitigé.

-Florian-
Note de la rédaction
Bande annonce:



• Adaptation très libre du roman The King’s Fifth (La Route de l’or) de Scott O’Dell, elle fait suite à la série d'animation homonyme Les Mystérieuses Cités d'or créée en 1982.

• Il a fallu une décennie pour que Jean Chalopin et Bernard Deyriès, les auteurs originaux, puissent mettre sur les rails ce projet de suite.

• Les comédiens de la première série n'ont pas été retenus au casting en raison de leur âge avancé ou leur décès pour certains. Ce sont notamment les cas des défunts Jacques Ferrière et Francis Lax laissant les rôles de Pedro et Sancho à un seul et même acteur : Jérémy Prévost.

• Cependant cet animé marque le retour à la télévision du
roman d'aventures
et de la
série-feuilleton
pour enfants.

• A l'instar de la série originale, chaque épisode se conclut par un documentaire présenté de façon ludique par un narrateur en voix off qui est ici aidé par Pichu.

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Licencié par :

[TF1]
Distributeur TV
KZPlay
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Les Mystérieuses Cités d'or
Les mystérieuses cités d’or saison 3
Références
Recherche Google : les mystérieuses cités d'or saison 2 les mystérieuses cités d'or saison 2 chalopin jean deyriÈs bernard kaneko mitsuru o'dell scott movie plus group blue spirit
Recherche Yahoo : les mystérieuses cités d'or saison 2 les mystérieuses cités d'or saison 2 chalopin jean deyriÈs bernard kaneko mitsuru o'dell scott movie plus group blue spirit

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
FranceBelgique
Les Mystérieuses Cités d'or saison 2 © 2012 CHALOPIN Jean, DEYRIÈS Bernard, KANEKO Mitsuru, O'DELL Scott / Movie Plus Group, Blue Spirit

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.