spacer Jeudi 20 juin 2019 @ 18:06 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Mushishi Zoku Shô – ...  :: Animes ::  Mushishi – Chronique... >>
Mushishi Zoku Shou : Suzu no Shizuku
Mushishi Zoku Shou : Suzu no Shizuku   TITRE ORIGINAL : Mushishi Zoku Shou: Suzu no Shizuku
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2015
  STUDIO : [ANIPLEX INC.]
  GENRE : [FANTASTIQUE & MYTHE]
  AUTEUR : [URUSHIBARA YUKI]
  TYPE & DURÉE : 1 FILM 47 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
Mushishi Zoku Shô: Suzu no Shizuku
Mushi-shi Zoku Shou: Suzu no Shizuku
Mushi-shi Zoku Shô: Suzu no Shizuku
蟲師 続章 鈴の雫
Synopsis
Dans le film Suzu No Shizuku (Les Larmes des grelots), nous retrouvons Ginko, notre cher mushishi (chasseur de mushi) dans une ultime aventure.
Alors qu'il fait escale dans un village, Ginko constate que la forêt, située sur une ligne de vie, se comporte étrangement. C'est alors qu'il aperçoit au loin une personne qui semble humaine, mais étrangement proche des mushis. Tandis qu'il commence à investiguer et questionner les villageois, le jeune homme comprend que l'humaine aperçue plus tôt possède un statut particulier pour la montagne : elle en est la gardienne, ce qui est pour le moins rarissime. Ginko devra une nouvelle fois faire preuve de méfiance et de pragmatisme pour tenter de soutenir au mieux les habitants et les aider à comprendre la nature qui les entoure...

-WillowBeez-
Critiques
Voici donc la fin de l'incroyable aventure de Mushishi. Je suis triste que ce soit déjà terminé, alors qu'il y a peu je voulais savoir la fin avec ferveur. Mushishi reste gravé dans mon cœur comme dans mon esprit, et ce depuis le premier jour.

Après avoir lu les chapitres, et vu deux fois le film, je peux dire que les deux sont totalement identiques. C'est une reproduction fidèle.

Globalement, pour toute la saga Mushishi, l'animé a sublimé et rendu encore plus merveilleuses les histoires contées à l'intérieur des mangas. Beaucoup de gens l'ont déjà écrit, mais cet animé (les deux saisons), ainsi que ce long métrage, sont des chefs d’œuvres de beauté, de magnificence et de contemplation.

L'histoire de ce film n'est pas très singulière comparée à toutes celles de la saison 2 qui avaient gagné en maturité et en tragique.

("Les larmes des grelots" racontent la vie cruelle et nostalgique d'une jeune enfant choisie "exceptionnellement" pour être la gardienne de la montagne. Car comme le savent les fans de Mushishi, les humains ne sont jamais choisis pour une telle responsabilité, mais plutôt des animaux (comme la tortue visible en saison 2)).

Pour ma part, je noterai qu'un seul point négatif : l'histoire n'est pas riche en rebondissements ni en révélations. On apprend par exemple rien de plus sur Ginko (une dernière révélation sur lui aurait été bienvenue pour un film concluant la série). En ayant vu le drama de 2006 je m'étais dit que la fin correspondrait peut-être à celle du manga, mais finalement pas du tout !

On retrouve dans ce film tout ce qu'on a aimé au fil des saisons : la musique, les personnages attachés à leurs vies, la nature régulée et dominante mais fragile, et enfin les mushis toujours aussi difformes. Cette fois on rencontre aussi la "loi" ou "principe" de la montagne, formée d'une sorte de conseil de "mushis" qui décident de l'avenir du gardien qui doit préserver et réguler l'équilibre de la montagne.

Ce film évoque plusieurs points (pour certains largement traités dans les deux saisons) :
- l'équilibre entre l'homme et la nature et leurs engagements communs
- la loi de la nature et le devoir du gardien
- le besoin de l'homme de la nature, et un peu sa réciproque
- la mélancolie de la perte d'un proche par une force supérieure
- la résignation de l'homme face à la force de la nature

Comme d'habitude, ces thèmes sont traités avec poésie et charme. La mélancolie et le malaise peuvent parfois nous envahir lorsque l'on voit que la nature est immuable et forte, et que nous devons nous plier face à elle, auquel cas nous dépéririons sans son aide vitale. C'est ce pacte qui est évoqué dans ce film, la liaison intime de l'homme à la nature et le devoir du gardien.

Les larmes, pourquoi les larmes ? Sûrement car l'humain choisi pour être le gardien doit se résigner à fusionner avec la montagne (et donc refuser sa potentielle vie d'humain), et que ses proches doivent accepter avec tristesse cette perte irrévocable à cause de la "loi" de la nature. Injuste et amère, telle est cette décision, mais le sacrifice doit être fait pour préserver la montagne.

Au final c'est presque un plaidoyer pour tout ce qu'on doit à la nature, tout ce qu'on lui a pris et qu'on a détruit sans jamais en payer le prix (sauf dans des années quand il n'y aura plus d'eau, qu'il fera 50 degrés partout sur terre). Mushishi c'est un peu ça aussi : la défense de la nature, et la relation saine que l'on aurait dû entretenir avec elle depuis des siècles.

Bref, quel dommage que ce soit fini. On reprendrait bien une tranche de sérénité.

-WillowBeez-
Note de la rédaction
Suzu no Shizuku regroupe les les deux derniers chapitres du tome 10 intitulé "Les larmes des grelots" et conclue la série animée Mushishi.

Bande annonce
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Mushishi
Mushishi - Next Passage -
Mushishi Zoku Shô – La Voie des Broussailles
Mushishi – Chroniques spéciales - L’ombre qui dévore le soleil
Références
http://www.mushishi-anime.com/
Japon
Site officiel du film

Recherche Google : mushishi zoku shou : suzu no shizuku mushishi zoku shou: suzu no shizuku urushibara yuki aniplex inc.
Recherche Yahoo : mushishi zoku shou : suzu no shizuku mushishi zoku shou: suzu no shizuku urushibara yuki aniplex inc.

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Mushishi Zoku Shou : Suzu no Shizuku © 2015 URUSHIBARA Yuki / Aniplex Inc.

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.