spacer Lundi 11 novembre 2019 @ 20:19 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Ikki Tousen  :: Animes ::  Ikki Tousen Great Gu... >>
Ikki Tousen Dragon Destiny (2008)
Ikki Tousen Dragon Destiny   TITRE ORIGINAL : Ikkitousen Dragon Destiny
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2007
  STUDIOS : [GENCO] [ARMS]
  GENRES : [COMBAT & ARTS MART.] [ECCHI]
  AUTEUR : [SHIOZAKI YUJI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 23 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
一騎当千 Dragon Destiny
Synopsis
Toutaku, du lycée Rakuyou, est mort lors du précédent grand tournoi des Touchis (lycéens, réincarnations des héros d'il y a 1800 ans). La position d'école dominante est donc vacante. La lutte fait rage entre, notamment, les académies de Nanyou (sous les ordres de Sonsaku Hakufu), de Kyosho (menée par Sousou Moutoku) et le lycée Seito (Ryuubi Gentoku) pour le contrôle du Kanto.
Ryomou Shimei, de l'académie Nanyou, met la main sur le Dragon de Jade après une âpre lutte contre Kakouen Myosai de l'académie Kyosho. Ce dragon semble en effet posséder le pouvoir de maîtriser la puissance conférée par les 3 souverains aux Touchis en lesquels ils se sont réincarnés et ainsi vaincre la malédiction des magatamas ! Un objet fort convoité tant Sousou Moutoku, réincarnation du Roi Démon semble invincible, surtout après sa démonstration de force contre l'académie de Yoshuu...

-Porcorosso34-
Critiques
Ikkitousen Dragon Destiny est la suite logique d'Ikkitousen, se déroulant un an après les événements de la première saison. Cette fois-ci l'histoire nous est rapportée en majeure partie du point de vue de l'Académie Seito et de la combattante de ce même endroit : Kan-U Unchou.

Au programme pas de grands changements par rapport à la première saison : toujours des filles nues et de la baston avec une histoire reléguée au second plan. Toutefois, la bande son reste toujours agréable et rythmée et la qualité de l'animation ainsi que le design des personnages ont été améliorés, ce qui est tout de même un plus.

Mais ceci n'est pas suffisant pour faire une bonne série. En effet l'histoire qui aurait pu être intéressante est malmenée du début à la fin. L'intrigue ne progresse pas de manière harmonieuse et certaines pistes ouvertes au court du récit sont brusquement stoppées pour permettre au récit de continuer plus rapidement. C'est en effet la principale chose qu'on peut ressentir à la fin de ces 12 épisodes, l'histoire qui semble plutôt complexe et faisant intervenir au début un aspect encore inconnu de Ryomou se stoppe brusquement pour se recentrer sur l'intrigue principale qui est le combat entre les académies. Combat qui, progressant lentement mais logiquement au début, se verra brusquement bâclé pour se conclure niaisement en 5 minutes chrono, laissant de côté tout ce qui aurait pu être intéressant pour enrichir la trame.

Durant la première saison nous suivions les traces de Sonsaku Hakufu, une fille complètement idiote mais pourvue d'une puissance colossale. Ceci pouvait déplaire par son incohérence car comme on le sait les grands combattants ont toujours été des gens plutôt malins ("un esprit sain dans un corps sain") mais Ikkitousen n'a que faire de ces principes et semble préférer les simples d'esprit. Dans cette nouvelle saison, les erreurs passées n'ont pas été retenues et on nous envoie cette fois, en guise de maître de l'Académie Seito, une nouvelle fille surpuissante. Bien qu' elle ne semble pas aussi stupide que la précédente, cette nouvelle venue est pour le coup un pleurnicheuse au caractère d'une gamine de 5 ans. Autre personnage majeur du récit, la combattante Kan-U (de la même académie et qui fait office de personnage principal) qui, pour le coup, n'est pas débile mais ne possède, en guise de personnalité, qu'un égo surdimensionné et une vanité tenant limite de la mauvaise foi.
Suite à cela, on ne peut que regretter de voir des personnages charismatiques (comme Ryoumou, Chou-Un, etc.) mis de côté derrière des protagonistes plutôt pathétiques en tant que héros.

Autres points noirs de cette anime : un fan service du plus bas niveau, relevant de la vulgarité pure et simple. Si celle-ci est moins présente que dans la première saison, elle reste toujours de mise. Il en est de même pour les combats toujours aussi creux et ne se résumant qu'à des vêtements qui se déchirent toutes les 30 secondes pour laisser place à des paires de seins gigantesques.

Nous pouvons dire, au final, qu'il s'agit plus ou moins d'une copie plutôt fade et bas de gamme de Tenjou Tenge (Enfer et Paradis) pourvue d'une histoire qui aurait pu être fort distrayante mais gâchée par des héros minables, des combats insipides et un fan service vulgaire.

À voir si on aime les bagarres de guerrières dénudées à forte poitrine et simples d'esprit. Les autres, passez votre chemin.

-TABOO-
Note de la rédaction
Bande annonce


Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum.
Licencié par :

Kazé
Éditeur DVD
KZPlay
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Ikki Tousen
Ikki Tousen Dragon Destiny : La grande bataille finale des sources de la Falaise Rouge !
Ikki Tousen Great Guardians
Ikkitousen - Xtreme Xecutor
Ikkitousen : Extravaganza Epoch
Ikkitousen : Western Wolves
Ikkitousen: Shuugaku toushi keppuu-roku
Références
http://www.ikkitousen.com/
Japon
Site officiel de la série.

Recherche Google : ikki tousen dragon destiny ikkitousen dragon destiny shiozaki yuji genco arms
Recherche Yahoo : ikki tousen dragon destiny ikkitousen dragon destiny shiozaki yuji genco arms

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Ikki Tousen Dragon Destiny © 2007 SHIOZAKI Yuji / GENCO, ARMS

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.