spacer Mercredi 14 avril 2021 @ 14:59 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Black Rock Shooter (...  :: Animes ::  Black Tape >>
Black Star and the Golden Batman
Black Star and the Golden Batman   TITRE ORIGINAL : Black Star and the Golden Bat
  ANNÉE DE PRODUCTION : 1979
  STUDIO : Non spécifié
  GENRES : [ACTION] [FAMILIAL & JEUNESSE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEURS : [HEON-MYEONG HAN] [JUNG-HEON LEE]
  TYPE & DURÉE : 1 FILM 63 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Corée du Sud
Titres alternatifs
검은별과 황금박쥐
Black Star vs. Golden Bat
Batman contra los hombres de Estrella Negra
Black Star y Golden Bat
Golden Batman
Synopsis
Black Star, un fou furieux à la tête d'une secte diabolique, appelle le centre de recherche aérospatial de Séoul pour prévenir qu'il va voler les plans du Rocket TNM, un robot géant sensé améliorer le bien être de l'humanité, pour détruire le monde. Cette nouvelle plonge tout le pays dans la terreur. Seul Golden Bat, le super justicier, est en mesure de stopper le vilain...

-Bubu-
Critiques
C'est un oiseau ? C'est un avion ? Non c'est Batman qui a violé Superman. Effectivement cette chauve-souris peut voler comme un missile, possède une super force, une super ouïe, lance des rayons lasers et est invulnérable (exit la kryptonite). Cerise sur le gâteau, Golden Bat a mis son smoking au vestiaire contre un costume bariolé digne des vilains d'une certaine série kitch des années 1960 mais avec l'humour en moins. Point de pathos non plus à l'horizon.

Voyez le classique : Bruce Wayne enfant assiste au meurtre de ses parents et consacre sa vie entière à la vengeance.
Que nenni ! Vous n'apprendrez rien, dans ce long métrage, du passé de ce héros costumé. Ce ne sont pas les states ici mais les Sud-Coréens qui, pendant un bon moment, ont été peu enclins à la venue d’œuvres d'autres pays. Sachez que le premier long métrage japonais ne débarque chez eux qu'en 1992 !
Donc avant les années 1990, il n'était nullement question d'une assimilation mais plutôt d'une "acculturation", flirtant avec le plagiat, des œuvres étrangères alors entièrement remaniées à leur sauce. Mélangez le tout avec une animation très bas de gamme, car à l'époque les studios coréens sont en difficulté, et vous obtenez Golden Bat ! Un super héros habillé quasiment comme l'original mais qui a été exposé trop longtemps au gaz hilarant du Joker. Il rigole en permanence même quand il distribue des pains à des malfrats ou qu'il arrache des membres à ses ennemis (il ne se contente pas de leur couper la moustache).
Cependant, force est de constater que le héros brille par son absence dans ce long métrage (15 minutes de temps de scène !) contrairement au grand méchant Black Star.

On a affaire à un despote construisant des robots géants, semblables aux Golgoths de Goldorak, dans une base si secrète qu'il suffit qu'une bande de gamins, passant tout à fait par hasard, rencontre les méchants qui les y amènent directement.
En effet, ciblant principalement les enfants, ce film leur confie tout naturellement les premiers rôles. On trouve la fille du Professeur Kim, l'inventeur du Rocket TNM, et ses copains, tous caricaturaux, aller au chevet de leur ami à l'hôpital. Puis ces derniers se lancent seuls, fusils en main alors qu'ils n'ont que dix ans, à la poursuite de Black Star. Comme tout anime qui se respecte, ils sont de surcroît accompagnés par un personnage mascotte : un petit chien qui parle, porte des gants de boxe et se tient le plus souvent sur ses deux pattes arrière.
Notez que si on devait évaluer les mouvements des personnages sur l'échelle de Richter, on obtiendrait au moins un 7 ou un 8.

On avait évoqué plus haut la médiocrité de l'animation. Celle-ci se traduit par des tressaillements répétitifs. Ainsi tout le long du film, de la première à la dernière minute, absolument tous les sentiments des protagonistes, qu'ils pleurent, qu'ils rient ou qu'ils souffrent, sont mis en scène par les tremblements du personnage concerné voire du décor tout entier. Ajouté à cela certaines postures bizarres des personnages qui feront sourire les esprits les plus pervers.
Petite lumière au tableau : les scènes d'action sont tout de même assez plaisantes à suivre. Quand il s’agit de dégommer du vilain, Golden Bat n’a rien à envier à son homologue américain.

Au bout du compte, on peut considérer Black Star and the Golden Batman comme une création hasardeuse et insolite, faisant un mixte de modèles préexistants. On reconnaît finalement très peu d'éléments de l'univers DC hormis le costume tandis que l'intrigue proposée prend ses marques dans la culture asiatique.
Aujourd'hui pratiquement introuvable, Black Star and the Golden Batman fait partie de ces nombreux DA qui ont disparu de la circulation mais qui pourra toujours satisfaire les grands amateurs de nanars super-héroïques.

-Bubu-
Note de la rédaction
Bande annonce (VE)


Black Star and the Golden Batman est sorti en en VHS en Corée du Sud en une version originale d'1h43. Cette dernière a été réduite à 1h03 dans les autres États comme le Mexique.
Avant la sortie de ce film, une série animée intitulée Golden Bat passait à l’époque en Corée du Sud.
Dans ce dessin animé, le héros a des super-pouvoirs et un rire sardonique similaires au Batman doré du film. Toutefois le look diffère.
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : black star and the golden batman black star and the golden bat heon-myeong han jung-heon lee
Recherche Yahoo : black star and the golden batman black star and the golden bat heon-myeong han jung-heon lee

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Corée du Sud
Black Star and the Golden Batman © 1979 HEON-MYEONG Han, JUNG-HEON Lee

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.