spacer Mercredi 21 avril 2021 @ 04:48 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Les As de la jungle  :: Animes ::  Les Autres Rives >>
Les Attaquantes (1988)
Les Attaquantes   TITRE ORIGINAL : Attack No.1
  ANNÉES DE PRODUCTION : 1969 - 1971
  STUDIO : [TMS ENTERTAINMENT CO.,LTD.]
  GENRES : [DRAME] [SPORT]
  AUTEUR : [URANO CHIKAKO]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 104 EPS 22 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
アタックNo.1
Synopsis
C'est l'histoire de six filles voulant fonder leur club de volleyball et participer au tournoi national. Malheureusement, elles font encore leurs études, et faire du sport ainsi qu'étudier n'est pas facile à gérer.
Critiques
------------- Critique 1 (spoil) -------------

Les Attaquantes ne fut pas un grand succès en France du fait que la série fut diffusée un an après Jeanne et Serge, et beaucoup déclarèrent qu'elle était un clone mal dessiné et mal réalisé avec une histoire insipide (qu'ils n'ont sans doute même pas pris la peine de regarder) et la série fut, chez nous, interrompue au bout de 52 épisodes, les seuls qui furent doublés sur les 104…

Au Japon, la série fut diffusée quinze ans avant Jeanne et Serge dans un contexte bien différent… Les années 1960 étaient envahies de shônen en tout genre ; les animés shôjo et les animés de sport étaient quasiment inexistants… Lorsqu'en décembre 1969 surgit sur les écrans cette série, Attack N.1… Le premier shôjo traitant d'un sport, en l'occurrence le volleyball… Le succès fut phénoménal et la série donna lieu a des candidatures massives dans les clubs de volley japonais. Le succès perdura jusqu'en 1971 avec 104 épisodes et 4 films cinéma.

Cette série tranche avec son successeur plus connu chez nous par le fait qu'elle ne contient véritablement aucun élément comique : c'est une série sérieuse, dramatique, sombre parfois, et triste (la mort de l'un des personnages principaux dès le milieu de série frappe nécessairement le téléspectateur peu habitué à ça à cette époque).

La série a mal vieilli, mais dire qu'elle est laide serait un terme fort : il faut se remettre à l'esprit qu'on parle d'une série de la toute fin des années 1960, arrivée chez nous dix-huit ans après sa création…

Pour l'histoire, Kozue Ayuhara, arrivée au collège Fujimi après avoir quitté sa précédente (et prestigieuse) école pour des raisons de grave maladie, est un génie dans toutes les disciplines, mais voudrait arrêter ses études pour songer à sa carrière. Elle se fait remarquer par les « délinquantes » du lieu qui l'accueillent dans leur sein (mais être la cousine de Tsutomu, le second du délégué de classe, ne l'aide pas) et, à la suite d'une dispute avec l'équipe de volley locale, entraîne les délinquantes en question pour un match contre les volleyeuses du collège qu'elles finissent par intégrer après avoir gagné… Par la suite, nous assistons a l'envolée de la carrière de Kozue et de sa rivale, puis amie, Midori Hayukawa à travers de multiples matchs lors de divers championnats et coupes du monde… leur but : devenir l'attaquante numéro un.

La série est émaillée de disputes, de trahisons, il y a des morts, un sélectionneur d'équipe nationale (Inokuma) assez dur et sauvage et dont les méthodes lors de son dernier travail ont provoqué un suicide en équipe nationale masculine (il s'occupe maintenant de l'équipe féminine)…

On ne rit absolument pas ou très peu. Cet animé aborde un sujet relativement sérieux ; il ne peut absolument pas rivaliser avec la bonne humeur de Jeanne et Serge (en dépit des rudes coups de bâton ou taloches données par Daimon), ni de celle d'un dessin animé de 1984, mais la série mérite son succès japonais, car aucune autre sur le volley ne retrouvera cette intensité dramatique…

En France, la série est passée inaperçue en raison de son arrivée tardive. Elle fut en effet jugée par rapport à des séries plus actuelles par la fausse croyance qu'elle était une production récente faite pour contrer Jeanne et Serge avec peu de moyens. Je pense qu'il faut, pour l'apprécier, prendre conscience qu'il ne s'agit pas d'un clone mais bien de la série originale sans laquelle on n'aurait même pas eu Jeanne et Serge… Cette série mérite une seconde chance. Même pour l'époque (1969), elle n'est pas mauvaise…

À noter que la série est tirée d'un manga en douze tomes. L'auteur tenta de reprendre la série au milieu des années 1970 sous le titre Shin Attack No.1, mais, cette fois, le succès ne fut plus au rendez-vous, et le nouveau manga s'acheva au bout de deux volumes portant la saga à quatorze volumes…

Une série en prise de vue réelle, un drama remake de 11 épisodes de 45 minutes fut produit en 2005, changeant quelques détails de l'histoire et ne reprenant que la grosse partie des aventures et déboires de Kozue en équipe nationale, dirigée par Inokuma jusqu'au match contre le Brésil…

-Judex6‏-
Licencié par :

AB Video
Éditeur VHS
[TF1]
Distributeur TV
[TMC]
Distributeur TV
[Mangas]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : les attaquantes attack no.1 urano chikako tms entertainment co.,ltd.
Recherche Yahoo : les attaquantes attack no.1 urano chikako tms entertainment co.,ltd.

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Les Attaquantes © 1969 URANO Chikako / TMS Entertainment Co.,Ltd.

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.