spacer Samedi 20 juillet 2019 @ 16:33 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< A-Girl  :: Animes ::  A.D. Police [OAV] >>
A.D. Police (2007)
A.D. Police   TITRE ORIGINAL : AD Police
  ANNÉES DE PRODUCTION : 1998 - 1999
  STUDIO : [AIC]
  GENRES : [ACTION] [CYBER & MECHA] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEUR : [STUDIO AIC]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 22 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
AD Police - To Protect and Serve
アドバンスドポリス
Synopsis
Dans ce futur proche, Tokyo est appelée Megalocity depuis qu'un tremblement de terre dévastateur a anéanti la cité quelques années auparavant. Grâce à la technologie des boomers créée par la puissante multinationale Genom, la reconstruction a pu se faire en un temps record, permettant ainsi à cette zaibatsu de s'enrichir encore davantage au point de devenir une des compagnies les plus importantes du monde. Ainsi, les boomers, des sortes d'androïdes biomécaniques, sont devenus monnaie courante dans la vie de tous les jours, pour tous les usages et sous toutes les formes. Mais leur conception présente un défaut assez préoccupant : ils peuvent subitement devenir fous furieux et leur nature semi-artificielle leur permet de faire des dégâts considérables autour d'eux, notamment en fusionnant avec les machines aux alentours. En devenant un important sponsor de la police nationale, Genom incite l'état à créer l'AD Police, une division anciennement anti-terroriste et équipée de matériel lourd chargée de circonscrire les "mad machines" pour éviter ainsi une mauvaise presse.

Sale journée pour l'officier Kenji Sasaki : après une prise d'otages qui a failli mal tourner, voilà que son coéquipier se fait descendre par un boomer. C'est la troisième fois qu'il perd un partenaire et sa réputation de porte-poisse ne s'arrange pas. Sans compter qu'il est plutôt du style nerveux, limite "Rambo"... Après le boulot, il décide d'aller se changer les idées dans le bar favori de son ex-coéquipier pour boire un verre à sa santé : là, il tombe sur un européen à l'accent allemand qui fête son anniversaire et insiste pour l'inviter à boire un verre avec lui et deux filles. Décidément de trop sale humeur, Kenji lui en colle une et l'assomme pour le compte. Le lendemain, il retourne au commissariat avec une sérieuse gueule de bois pour constater que le gars de la veille qu'il a étendu dans le bar est... Son nouveau partenaire, un certain Hans Kleif.

Rapidement et une fois leur différend réglé, les deux flics de choc se trouveront confrontés à un trafic illégal de boomers revendus au marché noir par un certain Liam Fletcher qui semble avoir ses entrées chez Genom. Très vite, l'enquête tourne à la purée de pois mais on dirait que Hans est également impliqué dans l'affaire : quel rôle a-t-il pu jouer dans cette magouille, lui qu'un accident professionnel a rendu totalement amnésique il y a quelques années et dont la propre vie est un mystère complet ?

-Guilhem-
Critiques
Beaucoup plus shonen et ciblant une audience plus "jeune" que Bubblegum Crisis: Tokyo 2040, ce court animé s'articule autour de deux personnages principaux dont les différences ne les empêcheront pas de se rapprocher, un peu comme certaines productions hollywoodiennes à succès telle que Double Détente avec Arnold Schwarzenegger et James Belushi mais on y sent bien aussi l'influence de séries TV comme Starsky et Hutch ou Miami Vice.

Définitivement orienté action et suspense, AD Police (TV) est plus une distraction qu'une œuvre d'art, voire un complément de Bubblegum Crisis: Tokyo 2040 et ainsi davantage une production destinée aux "afficionados" qu'un réel "stand alone" même si ces deux histoires peuvent être vues indépendamment. L'ambiance y est assez sobre et plutôt avare en terme de style dans les couleurs et les formes, renouant ainsi avec les racines de la franchise, soit la fin des années 80 : le dépaysement du spectateur peu habitué aux extravagances des productions de Science Fiction y est donc plutôt minimal. On y trouvera aussi quelques clins d'œil discrets au genre "super-héros" notamment dans les costumes des agents de l'AD Police.

Bien posée, l'intrigue se développe d'une manière plutôt convenue mais qui sait accrocher le spectateur avec les inévitables séquences d'action et autres effets pyrotechniques mais aussi en se basant sur un crescendo bien amené du mystère qui plane sur le personnage de Hans. Bien que les premiers épisodes proposent une bonne qualité d'animation, celle-ci a une assez nette tendance à se dégrader tout au long de la série au fur et à mesure que le mystère et l'ambiance s'épaississent, laissant ainsi un peu plus de place à l'atmosphère qu'à l'action pure. On appréciera certainement de voir le "Complexe de Frankestein" présenté d'une manière originale et contemporaine qui reflète bien l'inspiration cyberpunk de Bubblegum Crisis: Tokyo 2040.

Sans aucune prétention intellectuelle, en tout cas comparé au reste de la franchise, mais sans être une production réellement "simpliste" non plus, cet animé est le candidat idéal pour une ou deux soirées en comité réduit, plutôt masculin, qui cherche un bon divertissement.

-Guilhem-
Note de la rédaction
Cet animé est un spin-off de Bubblegum Crisis: Tokyo 2040 mais se situe chronologiquement quelques années avant les aventures des Knight Sabers. AD Police (TV) eut également son propre spin-off, à savoir l'OAV Parasite Dolls.
Licencié par :

Kazé
Éditeur DVD
[KZ TV]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
A.D. Police [OAV]
Bubblegum Crash
Bubblegum Crisis
Bubblegum Crisis: Tokyo 2040
Parasite Dolls
Références
Recherche Google : a.d. police ad police studio aic aic
Recherche Yahoo : a.d. police ad police studio aic aic

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
A.D. Police © 1998 Studio AIC / AIC

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.