spacer Dimanche 24 septembre 2017 @ 16:02 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Les belles plantes fleurissent au printemps : les sorties du mois mai 2014





Le mois d'avril a apporté suffisamment de nouvelles séries pour nous occuper les trois mois à venir. Pourtant, il y a parmi les fans d'animation japonaise des personnes qui n'en ont jamais assez, des boulimiques du dessin animé guettant la moindre nouveauté, toujours en quête du coup de cœur ultime. Et ça tombe bien, car sous ses airs de petit mois tranquille avec très peu de sorties prévues, mai devrait contenir quelques titres intéressants qui ont de quoi satisfaire les plus insatiables d'entre nous. Le premier d'entre eux se nomme Hanamonogatari et vient compléter une saga déjà bien fournie




Dès le 31 mai, chez Wakanim.
Monogatari Series constitue au départ un ensemble de nouvelles au caractère fantastique écrites par Nisioisin. Ces récits se concentrent sur un groupe de personnages réunis autour de Koyomi Araragi, qui mettent en scène des événements paranormaux provoqués par des esprits puissants. En 2009, dirigée par Akiyuki Shinbô, sort une première adaptation animée de la licence intitulée Bakemonogatari. Ce réalisateur emblématique, très reconnu chez les otaku du monde entier, donne à cette série une ambiance très particulière, responsable de son succès. Par conséquent, Monogatari Series s'est vue portée de nombreuses autres fois à l'écran. En 2012, le studio Shaft produit une suite (Nisemonogatari) et un prequel (Nekomonogatari Noir) à la première adaptation. En 2013, continuant de surfer sur son succès, Shinbô sort une nouvelle suite intitulée Monogatari Series: Second Season. Elle se voit complétée en mai 2014 avec Hanamonogatari. Avec cinq épisodes prévus pour le moment, cette petite série se focalise sur le personnage de Suruga Kanbaru, la joueuse de basket possédée par l'esprit d'un singe. Comme pour les précédentes adaptations de la licence, on retrouve sur Hanamonogatari une équipe dirigée par Akiyuki Shinbô et supervisée par Shaft. On peut donc déjà s'attendre à des décors oppressants, une animation ambitieuse, un fan-service qui se moque de lui-même et de longs dialogues philosophiques.








Dès le 16 mai au Japon.
Tiré d'un manga de Shûichi Shigeno sorti en 1995 et comptant quarante-huit volumes au total, Initial D raconte les aventures de Takumi. Ce dernier est un jeune génie de courses de côte qui a appris la conduite en faisant des livraisons sur des routes de montagnes. Au fur et à mesure des adaptations télévisées du manga, ce petit prodige du volant a affronté les meilleurs pilotes du Japon et grâce à cela, rejoint une équipe comprenant les meilleurs représentants de sa discipline : Project D. À partir du 6 mai seront diffusés au Japon les derniers exploits de Takumi à bord de sa Toyota Trueno. Pour cette ultime étape, l'équipe en charge de la production est vraisemblablement la même que pour la saison précédente. On retrouve notamment le studio Synergy SP et le réalisateur Mitsuo Hashimoto. Finalement, la plus grosse incertitude concernant cette série reste son format, car la licence a été successivement adaptée en séries, en film et en OAV pour terminer par une série télévisée de quatre épisodes annoncés. Il reste à espérer que ce dernier tour de piste ne soit pas trop court.






Dès le 16 mai au Japon.
À l'origine, Magi: The Labyrinth of Magic est un manga signé Shinobu Ohtaka, sorti en 2009, comptant vingt volumes à ce jour. Son histoire se déroule dans un univers fantastique inspiré des contes des Mille et Une Nuits et narre les aventures du jeune Aladdin et de ses amis. Une première adaptation animée de cette série à succès est sortie en octobre 2012 au Japon. Avec la même équipe de production que la première, une suite intitulée The Kingdom of Magic a vu le jour ce dernier trimestre 2013. En mai 2014, la licence se dote d'une OAV ayant pour titre Magi: Sinbad no Bouken. Cet épisode unique s'intéresse à Sinbad, l'un des personnages secondaires emblématiques de Magi. La mise en scène est assurée par Yoshikazu Miyao, ancien concepteur de mecha et récent réalisateur de la série Special A. Cette OAV pourrait bien représenter un nouveau départ pour la licence puisqu'elle est produite par un tout jeune studio, Lay Duce.
Bande-annonce.






Hentai : que les moins de 18 ans s'en aillent !

Vous êtes encore là, n'est-ce pas ? Qu'à cela ne tienne, nous allons pratiquer l'auto-censure et nous contenter de dresser la liste des hentai prévus pour le mois de mai. Nous commençons par les OAV dont les œuvres originales sont des mangas. Dans cette catégorie, on trouve tout d'abord Enbi, épisode unique qui semble s'intéresser aux belles femmes en kimono. Avec beaucoup moins de considération pour les vêtements, mais toujours issues du format papier, on note les sorties de Rennyuu Tales produite par Pink Pineapple, de Chichi-iro Toiki et de Tennen Koi-iro Alcohol. On passe maintenant aux adaptations de jeux vidéo. Dans cette catégorie, Oshaburi Announcer conte les mésaventures d'une présentatrice de télévision, on peut donc d'ores et déjà prévoir une bonne dose de voyeurisme. Dans un style un peu différent, on trouve également Mahou Shoujo wa Kiss Shite Kawaru destiné aux amateurs d'univers fantastiques, Love es M, The Animation destiné aux amateurs de poignets attachés, enfin Nerawareta Megami Tenshi Angeltia destiné aux amateurs de poignets attachés et d'univers fantastiques. Bref, l'industrie du hentai a manifestement toujours autant d'imagination et continue de produire des OAV variées qui devraient ravir les fans du genre, avis aux ermites pervers !



Nous vous invitons à discuter de l’article sur .

Le 13-04-2014 à 21:07:37 par : Mouaadiib, Kaorisuzuchan, JigoKu Kokoro, Liniline, Sarafyn, vb2n, Jules

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.