spacer Vendredi 20 octobre 2017 @ 07:11 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Maroin Eluasti - Créateur de l'animé Asterion
Interview de Maroin Eluasti - Créateur de l'animé Asterion



Salut Maroin, merci d'avoir répondu à mon invitation pour cette Interview pour Animeka.


-Comme pour tout bon interview standard, peux-tu te présenter?
-Je m’appelle Maroin Eluasti, je suis un dessinateur autodidacte. J’ai appris mon métier en regardant les dessins animés et en lisant beaucoup de bandes dessinées. A la base c’était une passion, je ne pensais pas qu’un jour je pourrais en vivre car, il y a encore quelques années, ce métier était très mal considéré et il apparaissait plus comme un hobby qu’un métier.


-J'ai un peu cherché et j'ai vu que tu avais écris "Les séries de notre enfance", par déduction je dirai que ta passion des animés t'es venu avec RécréA2, Club Do, non ?
-Je suis découvert !
Oui, j’appartiens bien à cette génération RécréA2 et Club Dorothée. Nous avions cette chance d’avoir, dès notre plus jeune âge, des séries passionnantes qui sont considérées aujourd’hui comme des séries pour ado-adulte. De nos jours, les enfants n'ont plus de héros à qui ils peuvent s’identifier, si ce n’est peut-être ceux des jeux vidéos et des longs métrages. Ils ont besoin de ça pour grandir. Au lieu de ça, il y a des séries comiques à foison. Je ne dis pas qu’il n’en faut pas, bien au contraire, mais s’ils pouvaient avoir le choix ce serait tellement bien, non?


-J'allais oublié une question très importante....enfin si je te la pose pas je risque de recevoir les foudres des autres membres d'Animeka, connais-tu Animeka ?
-Je connais très bien et j’adore ! Cela fait très longtemps que je viens consulter le site ;)


-Afin de connaitre ta fibre autour des animés, peux-tu nous donner ton top 3 des animés Old school et ceux du moment ?
-C’est une question très difficile car chacune m'a apporté quelque chose. S'il faut n'en choisir que trois alors je me lance :
Pour le Old Shcool : Capitaine Flam, Ulysse 31, Tom Sawyer.
Pour les récentes : One piece, the seven deadly sins, Magi- the labyrinth of magic.


-Avant de parler de la série qui m'a donné envie de te contacter, peux tu me dire quel a été le cheminement de ton idée jusqu'à maintenant ?
-Cela m'a pris des années entre le moment où j'ai eu l'idée et la réalisation d'un petit teaser. J'avais envie de raconter la quête d'un groupe de personnes qui serait uni par un destin commun. C'est une des choses qui m'a fait apprécier des séries comme Dragon ball, One piece, les Mysterieuses cités d'or et bien d'autres. Pour cela, je suis passé par plusieurs étapes. Il a d'abord été question d'un manga puis d'une série fleuve. Finalement, j'ai donné la priorité au dessin animé car j 'étais très impatient de voir les personnages bouger. Avec le temps, je me suis aperçu que c'est très difficile de monter un projet de série car les budgets sont colossaux. Pour vous donner un ordre d'idée, un seul épisode de série permettrait de sortir cinq mangas de 160 pages. Vous imaginez donc toute la difficulté pour réunir le budget d'un épisode voir d'une série entière ! Cela demande des années et il faut garder le cap.


Pour ce qui est du processus de fabrication, j'ai imaginé l'ensemble de l'univers avec tous les enjeux. J'ai également dessiné les personnages, les lieux...Maintenant il me faut compléter mon budget pour réaliser un épisode complet mais aussi sortir un manga dans le même temps. Cela permettra à tout le monde de voir la richesse d 'Asterion et, pourquoi pas, de financer le reste de la série et des mangas.



-On entends souvent qu'il est très difficile d'avoir des contacts au Japon mais je suis impressionné par le nombre de personnes que tu as su impliqué par ton projet, une seule question me vient à l'esprit comment as-tu fait ?
-Le livre Les séries de notre enfance m'a permis d'approcher beaucoup d'artistes japonais. Puis, de connaissance en connaissance, j'ai pu agrandir mon réseau. Dans cette démarche pour faire travailler les artistes japonais et français, je me suis aperçu qu'il serait plus facile d'avoir un partenariat gagnant avec un studio japonais. Ils sont là depuis très longtemps et ont créé des séries qui continuent de nous émouvoir. Ça ne peut être qu'une force dont chacun sort grandi.



-Comment est venu le nom d'Astérion....pour ma part j'aurai dit une fusion à la DBZ entre Astérix & Japon ou Astéroides et Japon.... ?
-Même si ton cheminement est intéressant, je vais un peu te décevoir (rire).J'ai trouvé le nom très rapidement en parcourant celui des étoiles. J'ai eu un coup de cœur pour celui là.



-Peux-tu nous écrire un synopsis d'Astérion, cela nous permettra de la mettre sur notre Base de donnée pour la fiche Astérion.
-Kaméo , un enfant de 10 ans tombe sur une étrange étoile. C'est un des objet sacré qui permet de trouver le monstre des océans primaires : Asterion. Ses parents, en voulant le protéger sont emportés vers les étoiles. Kaméo, en compagnie de ses amis, part alors à leur recherche...



-Quel est le nombre de personne qui travaille sur Astérion ?
-La plupart de ceux qui m'accompagnent sont des Freelance . Quand la production du premier épisode sera lancé, je pourrais te donner un chiffre plus précis. Encore un peu de patience.



-Par rapport à la société Pollux Animation, combien de personnes sont derrière et quelle est sa fonction principale ?
-Pour l'heure, nous sommes 3 et je suis le gérant. J'occupe un peu tous les postes, qui vont de créateur, scénariste, storyboarder, animateur, réalisateur et producteur...



-J'ai vu qu'il y avait d'autres séries en cours : Yowoshi, Smatch...., peux-tu nous en dire plus ?
-Ce sont des projets plus ou moins avancés. Il y en a 7 qui sont au stade de l’écriture. Deux teasers et un pilote sont en cours de réalisation. Des livres, une application et des mangas se font en parallèle.


-Etant donné que tu as pris de ton temps pour nous répondre, je te laisse le champs libre pour divers lien que tu voudrais nous faire passer.
-Oh des liens, je dois avoir ça dans ma besace, les voici :
Facebook Asterion
Facebook Pollux Animation



-Je te remercie d'avoir répondu à toutes mes questions.
-C'est moi qui te remercie pour ta gentillesse et ta persévérance. Au plaisir.


En espérant avoir de tes nouvelles rapidement pour que je puisse voir les premiers épisodes d'Astérion.
Je terminerai donc sur un petit clin d'oeil.
Tournicoti, tournicoton à bientôt.


Cette interview est terminée n'hésitez pas à venir réagirsur notre forum.
Le 21-01-2016 à 09:47:28 par : Maroin Eluasti, Mouaadiib

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.