spacer Mardi 17 octobre 2017 @ 15:20 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Tokyo Godfathers  :: Animes ::  Tokyo Marble Chocola... >>
Tokyo Magnitude 8.0 (2011)
Tokyo Magnitude 8.0   TITRE ORIGINAL : Tokyo Magnitude 8.0
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
  STUDIOS : [KINEMA CITRUS] [BONES]
  GENRE : [DRAME]
  AUTEUR : [TACHIBANA MASAKI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 11 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Paroles
Japon
Titre alternatif
東京マグニチュード8.0
Synopsis
Mirai Onozawa est une jeune collégienne râleuse qui s'apprête à débuter ses vacances d'été. Alors qu'elle est forcée d'accompagner son petit frère Yuuki à une exposition sur les robots se déroulant sur l'île de Daiba, Tokyo subit un important séisme qui défigure complètement la ville. C'est alors qu'ils tenteront de regagner leur maison avec l'aide d'une motarde rencontrée à l'exposition.

-Fenounet-
Critiques
Les tremblements de terre représentent la catastrophe naturelle la plus courante (des milliers de secousses chaque année) et par la suite la plus crainte au Japon. Même si pour faire face le pays s’est doté d’infrastructures afin de minimiser les pertes matérielles et humaines, les livres d’histoire sont là pour continuer de rappeler le terrible séisme de Kantō de 1923 qui avait fait plus de 140 000 morts. La peur d’un éventuel tremblement de terre au sein de la capitale du pays du soleil levant reste donc présente au sein de la population notamment en raison du « Big One » : un séisme dévastateur qui devrait frapper le centre du Japon dans les trente prochaines années. Il semble par conséquent logique de voir arriver un animé portant sur ce thème qui fait partie intégrante du quotidien japonais.

Dés le début de l’œuvre nous somme prévenus : le déroulement des évènements provoqués par le séisme se veut réaliste et a fait l’objet d’études afin de donner à ce scénario catastrophe une réelle portée informative. Autant dire que du côté de l’animation, le résultat est captivant et on ne doute pas de la sincérité de l’auteur tant les détails fourmillent un peu partout. Que ce soit lors de la destructions des bâtiments ou de l’organisation des secours, tout est fait pour que le spectateur s’insère dans cet univers comme s’il était lui-même pris dans l’incident. Outre cette description précise dont font preuve les images, celles-ci se trouvent être particulièrement saisissantes lors de certains plans grâce notamment à un magnifique travail de lumière et de contraste permettant de faire encore plus ressentir l’ambiance joviale ou dramatique de la situation selon les cas. Soulignons également l’intelligence du réalisateur pour avoir fait ces quelques changement de plan de caméra afin de se mettre au niveau des enfants permettant d’avoir leur vision des choses et de se rendre compte à quel point nous pouvons être un danger pour eux.

Dans la première partie de son œuvre, en utilisant ces deux jeunes enfants qui tentent de rejoindre leur maison après l’incident, l’auteur nous montre directement l’ampleur de la catastrophe et ses répercutions sur le paysage et la population. Outre le réalisme déjà évoqué, ces passages possèdent beaucoup de densité humaine. Alors qu’il serait très facile d’insister sur le côté dramatique de l’affaire, le choix a été fait de doser cet aspect pour éviter toute surenchère et ne pas s’écarter totalement du but principal de l’œuvre. De par leur rareté, on se trouve ainsi d’autant plus affecté par les passages bouleversants mettant en scène ces familles touchées de plein fouet par le séisme.

De plus, l’une des particularités de l’animé réside dans la simplicité de sa narration. Nous marchons au même pas que les enfants et il faudra ainsi plusieurs épisodes pour couvrir une seule de leur journée ce qui renforce, une fois de plus, le réalisme de la série et de ce fait notre immersion à l’intérieur de celle-ci. Par cet effet, nous partageons à chaque instant toutes les émotions qui les traversent : leurs espoirs, leur moments de doutes, de détresse… En clair, le côté humain est très présent et permet d’apprécier l’œuvre malgré cette pseudo lenteur voulue du scénario. Difficile par exemple de ne pas s'attendrir face à cette sœur qui tente de protéger son petit frère tout en essayant de cacher ses propres faiblesses, de voir ce dernier tenter de la consoler quand celle-ci ne peut plus porter tout le poids sur ses épaules ou encore de voir Mari s’occuper d’eux malgré la peur de ne pas savoir si sa fille est toujours en vie.

Alors qu’il aurait pu se contenter de boucler la série simplement, l’auteur a choisi d’insérer une subtilité intelligemment emmenée dans un des derniers épisodes pour renforcer la relation frère-sœur déjà bien mise en avant précédemment. En prenant tout le monde à revers, cet ajout a fait son petit buzz sur Internet et a donné à l’animé une toute autre dimension. Même si l’auteur développe un peu trop son idée, celle-ci n’en reste pas moins excellente et aura surpris une grande majorité vis-à-vis du doute et du renversement qu’elle engendre. Le final quant à lui reste riche en émotions et devrait faire craquer sans mal les plus émotifs.

En résumé, jouant à la fois le rôle d’un documentaire et d’une aventure humaine, Tokyo magnitude 8.0 nous immerge au sein même de la catastrophe naturelle qui fait trembler tout le Japon. Avec beaucoup de simplicité et de pudeur, l’auteur nous fait découvrir à travers les yeux de Mari et des enfants, les conséquences dramatiques causées par un seul séisme. Si certains lui reprocheront d’avoir volontairement ralenti le rythme de l’action afin de détailler tout les moments de la vie quotidiennes qui se voient perturber, d’autres y verront au contraire une nouvelle preuve du réalisme saisissant qui parcourt la série. Reste de plus, cette idée savamment posée sur les épisodes de fin qui aura fait tant d’émoi sur la toile lors de sa diffusion. L’auteur aura finalement réussi son pari de faire une série sérieuse et plausible sur ce mal incontrôlable qui ronge son pays tout en sachant jouer sur la corde sensible du spectateur au bon moment. Espérons dans tous les cas qu’un tel scénario, bien que très prenant sur le petit écran, ne franchisse jamais les limites de l’imaginaire.

-Syaoran-
Note de la rédaction
Bande annonce


Nous vous invitons à venir discuter de cet anime sur le forum !
Licencié par :

WAKANIM
Distributeur Web

Vidéos
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://tokyo-m8.com/
Japon
Site officiel de Tokyo Magnitude 8.0

Recherche Google : tokyo magnitude 8.0 tokyo magnitude 8.0 tachibana masaki kinema citrus bones
Recherche Yahoo : tokyo magnitude 8.0 tokyo magnitude 8.0 tachibana masaki kinema citrus bones

Staff
Episodes
Paroles
Japon
Tokyo Magnitude 8.0 © 2009 TACHIBANA Masaki / Kinema Citrus, BONES

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.