spacer Mercredi 26 avril 2017 @ 08:07 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Sanjay's Super Team  :: Animes ::  Sankarea - OAV >>
Sankarea
Sankarea   TITRE ORIGINAL : Sankarea
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2012
  STUDIOS : [STUDIO DEEN] [LANTIS]
  GENRES : [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé] [HORREUR]
  AUTEUR : [HATTORI MITSURU]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 26 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
さんかれあ
Synopsis
Fils d'un prêtre, Chihiro Furuya a une attirance particulièrement forte envers les zombies. Ainsi, même s'il sait que ce dernier n'a presque aucune chance de se réaliser, il entretient le rêve de voir une jeune fille ramenée à la vie lui déclarer sa flamme. Devant faire face à la mort le jour où son chat est percuté par un véhicule, Chihiro, ne pouvant accepter cette fatalité, décide d'essayer de le ressusciter à l'aide d'un vieux livre contenant des sutras occultes. Alors qu'il s'exerce dans un bâtiment désaffecté, il aperçoit à plusieurs reprises la fille du directeur de l'école voisine, Rea Sanka, crier son désarroi dans un puits afin d'expulser tout le dégoût qu'elle ressent pour sa famille. Ne supportant plus sa vie actuelle, elle va jusqu'à éprouver le désir de mourir afin de pouvoir être réincarnée. S'avouant leurs souhaits respectifs, les deux adolescents commencent alors à envisager le moyen de les exaucer simultanément.

-Syaoran-
Critiques
Un animé étrange, assurément. Le sujet des zombies a de maintes fois été parcouru mais pas sous cet angle. La façon dont il est abordé ici est déjà déroutante à la base, le déroulement laisse perplexe et la finalité est… douteuse.

On a tout d'abord un protagoniste qui paraît sympathique car assumant sa passion sans honte (gardons à l'esprit qu'elle donne sur un des fantasmes les plus barrés jamais vus). Le problème est qu'il se rapprochera beaucoup du stéréotype standard sans grande personnalité, tout juste bon à montrer une once de « virilité » en fin de série. Peu bavard, sauf pour les habituelles hésitations qui ont le don d'énerver rapidement car vues trois cents fois, on a du mal à cerner ce qu'il veut. Vient ensuite son amie d'enfance tsundere amoureuse à sens unique — puisque que l'élu de son cœur est un parfait débile aveugle — dans son rôle de faire-valoir, histoire d'avoir une dose de grosse poitrine fan-service. Également présente, la petite sœur taciturne et perspicace mais crédible. Enfin, il y a le personnage de Rea Sanka, cachant un lourd passé derrière son masque de pureté féminine.

C'est là où le bât blesse. La série devrait tourner autour de ce personnage sur un thème particulier mais finit par se perdre dans un standard banal de pseudos-amourettes. On s'attend à une histoire originale avec une intrigue un minimum fouillée, mais rien. Rea Sanka incarne l'innocence de la jeune fille et semble être la proie de toute les idées perverses qui ont germé dans la tête de l'auteur. Derrière une façade moe, on se permet un peu tout : torture psychologique, mutilation désacralisante et j'en passe. On attend donc de voir où tout cela va mener mais la fin tombe presque sur un bide, on se demande où l'auteur a voulu en venir avec cette histoire.

Au final, une série qui voulait taper dans l'original mais qui s'emmêle les pieds. Sankarea n'est pas vraiment une série que je conseillerai, même à un amateur de zombie car il y a peu de chance qu'il y trouve son compte.

-Hive-
Note de la rédaction
Bande annonce VA

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Sankarea - OAV
Références
http://www.tbs.co.jp/anime/sankarea/
Japon
Site officiel de la série.

Recherche Google : sankarea sankarea hattori mitsuru studio deen lantis
Recherche Yahoo : sankarea sankarea hattori mitsuru studio deen lantis

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Sankarea © 2012 HATTORI Mitsuru / Studio DEEN, Lantis

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.