spacer Lundi 18 décembre 2017 @ 00:16 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Kika & Bob  :: Animes ::  Kiki, le Kiki de tou... >>
Kiki la petite sorcière (2004)
Kiki la petite sorcière   TITRE ORIGINAL : Majo no takkyuubin
  ANNÉE DE PRODUCTION : 1989
  STUDIO : [STUDIO GHIBLI]
  GENRES : [AVENTURE] [FANTASTIQUE & MYTHE] [COMéDIE]
  AUTEURS : [KADONO EIKO] [MIYAZAKI HAYAO]
  TYPE & DURÉE : 1 FILM 103 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
Kiki's Delivery Service
魔女の宅急便
Kiki — Consegne a domicilio
Kiki's kleiner Lieferservice
Kiki's Vliegende Koeriersdienst
Kiki, A Aprendiz de Feiticeira
Kiki, Entregas a Domicilio
Mo Nu Zhai Ji Bian
Nicky, La Aprendiz de Bruja
Witch's Express Delivery
Majo no takkyûbin
Synopsis
Parvenues à l'âge de treize ans, les sorcières doivent quitter la maison pendant au moins un an et s'établir dans une communauté sans sorcières pour compléter leur apprentissage et trouver leur vocation. Enfourchant son balai, la petite Kiki part pour la mer. Elle trouve une ville qui la séduit, mais où les sorcières sont plus considérées comme des personnes marginales, inutiles et embarrassantes, voire des mythes. Un peu perdue, Kiki trouve vite refuge dans une boulangerie et monte un service de livraison, car la seule chose qu'elle sait faire, c'est voler sur son balai ! Arrivera-t-elle à s'intégrer au tissu social de cette ville ?

-Leewelo-
Critiques
------------- Critique 1 -------------

Dans Kiki la petite sorcière, Miyazaki fait du quotidien une aventure. Qu’y a-t-il d’haletant à regarder le traintrain quotidien d’une jeune fille en mal d’autonomie ? L’essence même de ce film réside pourtant en sa simplicité et en sa magie et captive le spectateur jusqu’à la toute dernière seconde du générique. Aussi plaisant pour les enfants, à qui il apprend le sens des responsabilités et de l’autonomie, qu’aux adultes nostalgiques et séduits par la pureté de la réalisation, ce film a su se trouver nombre de fans (et j’en fais partie). Il faut bien l’avouer, Miyazaki a été très inspiré durant la production et a tiré de ses voyages en Suède de nombreux clichés, il a également intégré dans le décor des éléments de grandes villes telles que Paris ou Lisbonne, pour un produit fini d’époque et haut en couleur. Pour une de mes premières expériences « ghibliennes », je dois dire que je n’ai vraiment pas été déçu. L’innocence, la ténacité, l’optimisme et le courage dont fait preuve Kiki tout au long du film font mouche chez tous les spectateurs, et une certaine compassion se noue entre ces derniers et notre petite sorcière. Quitter le cocon familial à treize ans en laissant derrière soi ses habitudes et ses amis n’est pas chose aisée. Côté musique, M. Hisaishi nous gratifie d’une bande originale belle et variée, on sent l’influence un peu oldies que ce dernier a voulu retranscrire, celle‑ci se voit également dans les génériques de début et de fin. Les voix des doubleurs sont également tout ce qu’il y a de plus propre.

-Eddy-


------------- Critique 2 -------------
Quand j'étais gamin, on vilipendait les anime débarquant en France pour leur qualité minable, pour leur violence gratuite, enfin bref, l'anime (appelé par abus de langage manga) était la bête noire de la censure. On se souvient fort bien des scandales liés au doublage de Ken le survivant, ou encore du découpage-massacre de Nicky Larson. Deux décennies plus tard, la plupart de ces séries sulfureuses restent dans les mémoires pour de mauvaises raisons. Que ne donnerais-je pas pour qu'elles révisent ce jugement en regardant Kiki ! Miyazaki livre une jolie fable sur le quotidien d'une enfant-sorcière dont les pouvoirs n'ont rien d'effrayant et qui, au fur et à mesure de ses tribulations, essaye de se faire une place dans la société. Avec une esthétique impeccable, une musique et un doublage collant parfaitement à l'image (sur la version originale, en tout cas), Kiki est tout simplement magique. On voyage, on découvre le monde de cette bientôt adolescente, avec une douceur et une simplicité qui méritent un éloge. Kiki, c'est la gosse qu'on aimerait avoir été, cette enfant qui voyage, vit, expérimente, se fait des amis, aime, apprécie… qui goûte la vie, tout simplement. C'est beau, prenant, et, une fois n'est pas coutume, ce long métrage offre un spectacle vraiment grand public. Les plus fermés à l'animation japonaise seront conquis, les plus jeunes seront fascinés par les couleurs et les décors, les ados par une histoire simple et pourtant fouillée, les plus âgés auront le droit au rêve. Cela fait du bien, de rêver à nouveau, non ?

-auteur inconnu-
Note de la rédaction
Bande annonce
Licencié par :

Walt Disney Studios Entertainment [EX Buena Vista Home Entertainment]
Distributeur DVD
Studio Ghibli Video
Éditeur DVD
Gaumont Buena Vista International
Éditeur DVD
[France 5]
Distributeur TV
[TPS Star]
Distributeur TV
[TPS Cinefamily]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://www.buta-connection.net
France
Site consacré à Miyazaki, Takahata et au studio Ghibli.

Recherche Google : kiki la petite sorcière majo no takkyuubin kadono eiko miyazaki hayao studio ghibli
Recherche Yahoo : kiki la petite sorcière majo no takkyuubin kadono eiko miyazaki hayao studio ghibli

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Kiki la petite sorcière © 1989 KADONO Eiko, MIYAZAKI Hayao / Studio Ghibli

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.