spacer Mercredi 19 septembre 2018 @ 15:54 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Kemushi no Boro  :: Animes ::  Ken le survivant - l... >>
Ken le survivant (1988)
Ken le survivant   TITRE ORIGINAL : Seikimatsu Kyuuseishu Densetsu - Hokuto no Ken
  ANNÉES DE PRODUCTION : 1984 - 1987
  STUDIO : [TôEI ANIMATION]
  GENRES : [ACTION] [COMBAT & ARTS MART.]
  AUTEURS : [BURONSON [OKAMURA YOSHIYUKI]] [HARA TETSUO]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 109 EPS 23 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
北斗の拳
Fist of the North Star
Ken, the Great Bear Fist
Ken il guerriero
북두의 권
Synopsis
Suite à une catastrophe nucléaire dans les années 1990, la quasi totalité de la race humaine a disparu, les océans se sont asséchés pour céder leur place à un immense désert. C'est désormais la loi du plus fort qui prime ! Les survivants les plus faibles, à la recherche d'eau et de nourriture, deviennent les victimes favorites des pillards et autres bandits sanguinaires. Dans ce monde dégénéré, surgit un homme qui semble tout droit sorti des flammes de l'enfer. Héritier de l'école Hokuto, une école d'arts martiaux aux traditions deux fois millénaires qui enseigne une technique de combat à la puissance dévastatrice, Kenshiro dit Ken vivait en paix avec sa douce et tendre Julia (Yukia en v.o.). Mais celle-ci lui fut ravie par Shin, son rival jaloux de l'école adverse du Nanto Seiken, au cours d'un duel. Shin lui grava plusieurs balafres sur sa poitrine, sous forme de constellation de la Grande Ourse, et le laissa pour mort. Mais un an plus tard, l'"Homme aux sept cicatrices" revient, déterminé à se venger et éliminer impitoyablement tous ceux qui auront le malheur de se dresser sur son chemin. Accompagné dans son périple par deux orphelins; Bart (ou Batt en version japonaise), un jeune voyou, et Lynn (ou Rin), une petite fille muette; Ken sera confronté à un grand nombre de gangs, tyrans et maîtres en arts martiaux. Il ira même jusqu'à affronter ses frères adoptifs, eux aussi disciples de l'art du Hokuto Shinken ! Ken sera-t-il le sauveur de cette fin du siècle ?

-Bubu-
Critiques
Ken, c'est un mythe. Mais surtout parce que sa diffusion en France fut très controversée du fait de sa violence. Mais voilà, on est un peu déçu face à cette série prometteuse basée sur un manga plutôt sympa (bien qu'assez hétérogène selon les périodes). Ici le scénario, pourtant intéressant dans le manga, a été sacrifié pour une succession de combats sans intérêt. Dans plus de 3 épisodes sur 4, Ken affronte des pauvres sadiques coiffés façon punk n'ayant aucune chance face à l'héritier de l'école Hokuto. Les quelques combats majeurs du manga sont conservés et sauvent un peu cette série (on trouve donc une vingtaine d'épisodes au dessus du lot, dont les fameux combats fratricides).
Dernière recommandation, évitez à tout prix (ou alors pour le troisième degré) la VF qui est tout simplement la pire que je connaisse. Pour faire passer le côté gore de la série, les doubleurs français ont donné des voix ridicules aux méchants (comme pour City Hunter) et surtout ils ont changé les noms des techniques, écoles et personnages : Ken devient l'héritier de l'école "Hokuto de cuisine", son frère Raoh devient Raoul et l'école adverse devient le "Nanto de fourrure". Voici un exemple déplorable du mépris des doubleurs pour le travail de l'auteur. Leur manque de professionnalisme, à milles lieues de celui de leurs confrères japonais, a sans nul doute porté préjudice à l'intérêt du public (potentiel) pour cet animé. Notons que cette tendance des voix et dialogues déformés (et très caricaturaux) est toujours mise en pratique de nos jours pour le doublage des animés. Dommage, cela nuit réellement à l'envie de regarder la version française.
Je conseille toutefois la VO à ceux qui aiment les combats sans retenue et à ceux qui, comme moi, ont aimé le manga et qui sont tolérants avec les adaptations en animé.

-Marchadier Brice-
Note de la rédaction
Bande annonce


Ken le survivant fut en France l’une des séries les plus décriées en raison de sa violence. Selon Philippe Ogouz, responsable du doublage et voix française de Ken le Survivant, AB Productions achetait les droits de diffusion des dessins animés japonais en grande quantité pour le Club Dorothée, sans être très regardant quant à leur contenu. Face aux réactions outrées d'associations familiales et de politiques, les épisodes ont été de plus en plus censurés et ont en outre fait l'objet d'un doublage outrageusement fantaisiste (à l'initiative de l'équipe des comédiens de doublage, qui ont menacé d'arrêter de doubler cette série s'ils n'avaient pas carte blanche) à mille lieues de la noirceur de la V.O. : voix volontairement surjouées, jeux de mots ridicules comme les fameux "Hokuto de cuisine", calembours comiques, etc. Finalement, la série sera déprogrammée à 20 épisodes de la fin, en septembre 1990 ! Il faudra attendre 2009 pour qu'ils soient enfin doublés en français mais sans les comédiens d'origine.

La série utilise les codes des histoires de samouraïs, par exemple les duels chorégraphiés. Les coups donnés par le héros ont généralement pour effet de faire imploser ses adversaires (Hokuto Shinken) ou encore de découper ses adversaires (Nanto Seiken). Dans la première version animée, les gerbes de sang résultant de ces techniques sont rendues sous la forme de jets de lumières pour en atténuer l'effet « gore ».

La série comporte de nombreux épisodes filler afin de permettre aux mangakas de prendre un peu d'avance et donner plus de consistance à l'intrigue. Ainsi, le combat final entre Ken et Shin intervient seulement au 22e épisode alors que leur affrontement a lieu dès le deuxième tome du manga ! De même, la guerre que mènent Ken et Rei aux Kibas est également plus longue. Globalement, la plupart des sagas de Ken ont été rallongées.
Le gigantesque monstre rouge qu'affronte Ken à la fin du générique, quant à lui, est une invention spécialement conçue pour celui-ci et n'apparaît jamais dans la série. C'est une sorte d'allégorie du chaos monstrueux qui s'est abattu sur Terre et que Ken devra combattre !
Les personnages de Ken le survivant sont pour beaucoup inspirés par des acteurs et célébrités : Bruce Lee (Ken), Jésus Christ (Toki), Boy Georges (Yuda / Uda en vf), etc.

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Licencié par :

AB Video
Éditeur DVD
TF1 Vidéo
Distributeur DVD
Manga Distribution
Distributeur DVD
Dagobert/Club Dorothée
Éditeur VHS
[TF1]
Distributeur TV
[AB1]
Distributeur TV
[TMC]
Distributeur TV
[NT1]
Distributeur TV
[Mangas]
Distributeur TV
[Sci Fi]
Distributeur TV
Black Box
Distributeur DVD
Éditeur DVD

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
DD Hokuto no Ken
Hokuto no Ken - La Légende de Julia
Hokuto no Ken - La Légende de Toki
Hokuto no Ken 1 - L'Ère de Raoh
Hokuto no Ken 2 - Les Héritiers du Hokuto
Hokuto no Ken 3 - La Légende de Kenshirô
Hokuto no Ken – Ichigo Aji
Ken le survivant - le film
Ken le survivant 2
Ken: Fist of the Blue Sky Regenesis
Souten no Ken - Fist of the Blue Sky
Références
http://www.hokutolegacy.com/
France
Portail très complet réalisé par des fans dédié à la série.

Recherche Google : ken le survivant seikimatsu kyuuseishu densetsu - hokuto no ken buronson [okamura yoshiyuki] hara tetsuo tôei animation
Recherche Yahoo : ken le survivant seikimatsu kyuuseishu densetsu - hokuto no ken buronson [okamura yoshiyuki] hara tetsuo tôei animation

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Ken le survivant © 1984 Buronson [OKAMURA Yoshiyuki], HARA Tetsuo / Tôei Animation

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.