spacer Samedi 24 juin 2017 @ 05:23 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Kamikaze Kaitou Jean...  :: Animes ::  Kamisama hajimemashi... >>
Kamisama Dolls
Kamisama Dolls   TITRE ORIGINAL : Kamisama Dolls
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
  STUDIO : [BRAIN'S BASE]
  GENRES : [ACTION] [FANTASTIQUE & MYTHE] [HORREUR]
  AUTEUR : [YAMAMURA HAJIME]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 13 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
神様ドォルズ
Synopsis
À l'écart des grandes villes, Karakami est un village dont le temple dissimule un important secret depuis l'Antiquité. Une entité considérée comme étant un dieu y a été découverte à cette époque et certains enfants, appelés plus tard Seki, ont développé la capacité de la contrôler. Faisant parti de ces Seki, Kyohei Kuga est un adolescent qui a décidé de couper les liens avec son village afin de partir étudier à l'université de Tôkyô. Cependant, peu de temps après son départ, son ami d'enfance qui était jusqu'alors enfermé dans son village en raison de son comportement violent s'évade afin de le retrouver. Les nouveaux incidents qui en découlent font comprendre à Kyohei qu'il ne pourra finalement pas fuir ses origines.

-Syaoran-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Première saison, car il y aura une suite (proche, je l'espère), et j'ai accroché d'emblée. Pourtant, plusieurs points viennent gâcher le tableau.

Kamisama Dolls pose une ambiance particulière, sombre et inquiétante derrière la vie d'un homme sommes toutes normal. Et un scénario original : des « dieux » contrôlés par la volonté des Seki (comprendre, les « maîtres » de ces dieux). De dieux, il n'y a en fait que des sortes de mécha-Pokémons (désolé, mais pour certains…) aux pouvoirs divers. Seuls quelques rares élus peuvent les contrôler, passant un pacte avec eux, et disposant ainsi d'un pouvoir étonnant. Le héros, ancien Seki, verra revenir vers lui ce monde qu'il a pourtant décidé d'abandonner, suite à une histoire tragique (qui sera livrée peut-être un peu tard au cours de l'animé). Héros qui sera plutôt passif, car ayant abandonné ces pouvoirs.

L'animation est correcte, souffrant parfois de dessins que je qualifierai de disproportionnés (non, je ne parle pas de la poitrine d'Hibino, car au final elle sera la seule dans ce cas). Non, parfois, lors d'un changement de plan, les visages ont une drôle de forme. Heureusement, cela ne gâche pas non plus l'animé, mais mérite d'être noté. La musique est correcte, l'intro étant particulièrement sympa. Par contre, que les « dieux » chantent à chaque fois qu'ils bougent et autre… c'est assez énervant à la fin. Je vous laisse juger du scénario, parfois déstabilisant, parfois trainant, parfois… incompréhensible, pour moi. Mais vous aurez envie de connaître l'histoire de fond. Et il aurait fallu qu'elle soit beaucoup plus présente, à mon goût. À voir, au moins pour se donner une idée. La suite semble encore plus sombre, et je l'espère traitée avec plus de profondeur pour l'histoire principale.

-Telenar-


------------- Critique 2 -------------
Kamisama Dolls a été une surprise sur beaucoup de points, j'en dirais presque qu'il est d'un genre nouveau. Malgré un socle connu (un jeune homme vivant seul, la petite sœur, la copine à grosse poitrine, le passé sombre qui rattrape le protagoniste…), j'ai découvert les épisodes les uns après les autres comme si je regardais mon premier animé. Les clichés sont soit présentés de manière subtile et originale, soit tout simplement absents.

La série a le mérite de n'avoir aucun épisode inutile. On est servi entre combats, flash-back et parlote. Mais même les phases de tranche de vie sont agréables à voir (pas d'humour lourdingue) et apportent habilement leur part de révélations. Le scénario est d'ailleurs assez sombre et les mystères sont levés au compte-gouttes. Certains épisodes ajoutent même plus de questions que de réponses, mais de façon suffisamment intelligente pour donner envie de voir la suite.

Le jeu des personnages est, à mon sens, la plus belle réussite. Exit les visages plats lors des dialogues, le comportement des personnages et leurs mimiques les rendent vraiment convaincants. Mention spéciale à la petite sœur, Utao Kuga, adorable, alors qu'il s'agit généralement du style d'intervenants qui me les brise menu. La bande-son n'est pas en reste, que ce soit les génériques, le doublage de bonne facture ou les bruitages lors des combats (surtout pour celui de la jeunesse du héros). On enchaîne les épisodes et on en redemande.

Dernier point : la fin ne conclue rien, car une deuxième saison est annoncée, et vu l'opacité qui occulte encore l'histoire, elle sera bienvenue. Au final, on nous propose une série au scénario original et à la réalisation impeccable. Si la suite est au moins d'aussi bonne qualité, on tiendra là un animé qui méritera amplement le coup d’œil.

-Hive-
Note de la rédaction
Bande annonce

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : kamisama dolls kamisama dolls yamamura hajime brain's base
Recherche Yahoo : kamisama dolls kamisama dolls yamamura hajime brain's base

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Kamisama Dolls © 2011 YAMAMURA Hajime / Brain's Base

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.