spacer Jeudi 19 octobre 2017 @ 13:08 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Jimmy Neutron - Un G...  :: Animes ::  Jing, roi des voleur... >>
Jin Roh, la Brigade des loups (1999)
Jin Roh, la Brigade des loups   TITRE ORIGINAL : Jin-Roh: The Wolf Brigade
  ANNÉE DE PRODUCTION : 1998
  STUDIOS : [PRODUCTION I.G] [BANDAI VISUAL]
  GENRES : [DRAME] [ÉNIGME & POLICIER]
  AUTEUR : [OSHII MAMORU]
  TYPE & DURÉE : 1 FILM 101 mins
Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
人狼
Synopsis
Tôkyô, dans les années 1970… Les révoltes font rage, opposant les forces de police à la Secte, une organisation formée d’opposants au pouvoir en place. Pour remédier à ce problème, l’État créé la POSEM et ses divisions Panzer dont l’unique but est d’éliminer tout opposant. Fusé, fraîchement émoulu de l’académie de la POSEM, en fait partie. Lors d’une révolte, il n’arrive pas à tirer sur une jeune rebelle. Alors que son incapacité d’agir le hante, il rencontre la sœur aînée de la victime avec laquelle il noue une relation. Coïncidence fortuite ? Complot de certains cherchant à détruire les unités Panzer ? Mais peut-être est-ce la mythique brigade des loups qui tire les ficelles en fin de compte…
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Il faut de la patience pour apprécier cet animé. En effet, il y a de nombreux temps morts assez pénibles pour les fans d’action. Toutefois, au-delà de cet aspect rebutant, c’est une œuvre d’une grande poésie qui s’offre au spectateur. Véritable histoire du Petit Chaperon rouge adaptée au Japon de l’après-guerre, elle fait preuve d’une grande complexité qui suscite la curiosité. Un animé à ne pas mettre entre toutes les mains. Que les adeptes de l’action à outrance passent leur chemin, les autres découvriront un énième chef d’œuvre de Mamoru Oshii.

-Yarol-


------------- Critique 2 -------------
S'appuyant sur un passé alternatif du Japon d'après guerre, Jin-Roh pose les bases d'un style très particulier qui est l'hyperréalisme. Graphiquement, les personnages sont bien plus « humanisés » et leurs expressions servent réellement un film très sérieux. Il n'y a donc aucun des clichés propres à l'animé, n'attendez pas des yeux démesurés ou bien des personnages loufoques.

Jin-Roh se caractérise également par l'esthétique volontairement terne, au titre qu'on sent une forme d'oppression dans les décors : pluie battante qui semble littéralement noyer et souiller la ville, clairs-obscurs, oppression de la vue à travers le masque des Panzers, tout concourt à faire ressentir au spectateur que rien n'est simple ni agréable. Ajoutez à cela une musique d'ambiance propre à vous faire comprendre la tristesse de la situation, et vous obtenez une œuvre triste, désespérée, qui rappelle à tous à quel point la réalité n'est ni tendre si simple.

Les plus observateurs remarqueront certains détails qui, en leur temps, furent la cause de quelques discussion houleuses. En effet, le design, voire même les termes utilisés rappellent la seconde guerre mondiale. Panzers (blindés), forme de l'uniforme des dits Panzers (casque allemand), la mitrailleuse qui est une réplique quasi conforme de la MG42 de l'armée allemande, et même les véhicules blindés de la police : tous ces indices mènent immanquablement à un parallèle avec l'Allemagne nazie. Attention, il ne s'agit pas d'agglomérer Jin-Roh à cette thématique, c'est un choix esthétique qui pourrait paraître discutable, mais qui finalement colle totalement au thème de fond du film qui parle d'un Japon qui tangente de plus en plus avec la dictature, et qui n'hésite plus à utiliser les Panzers comme réponse systématique aux révoltes populaires. En ce sens, le choix est donc judicieux, même s'il est discutable sur le fond.

Ce film démontre enfin une compétence magistrale dans l'expression de la psychologie de chaque personnage. D'énigme en énigme, de doutes en révélations, Jin-Roh s'avère impitoyable avec ses « héros », et c'est sur des notes tristes et bouleversantes qu'on voit bien à quel point servir et obéir sont deux notions douloureuses pour l'âme humaine. La cause vaut-elle toujours le sacrifice de son âme ?

-magellan-
Licencié par :

TF1 Vidéo
Distributeur DVD
CTV International
Éditeur DVD
Paramount Pictures
Distributeur DVD
[Canal +]
Distributeur TV
[Arte]
Distributeur TV
@anime
Éditeur Blu-ray
Éditeur DVD

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://www.animeka.com/articles/jin_roh.html
France
Article réalisé par l'équipe Animeka

Recherche Google : jin roh, la brigade des loups jin-roh: the wolf brigade oshii mamoru production i.g bandai visual
Recherche Yahoo : jin roh, la brigade des loups jin-roh: the wolf brigade oshii mamoru production i.g bandai visual

Staff
Liste des épisodes
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Jin Roh, la Brigade des loups © 1998 OSHII Mamoru / Production I.G, Bandai Visual

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.