spacer Lundi 24 juillet 2017 @ 20:39 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Hen Zemi TV  :: Animes ::  Hercule >>
Hentai Ouji to Warawanai Neko.
Hentai Ouji to Warawanai Neko.   TITRE ORIGINAL : Hentai Ouji to Warawanai Neko.
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2013
  STUDIOS : [MEDIA FACTORY] [J.C. STAFF] [FRONTIER WORKS]
  GENRES : [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé]
  AUTEUR : [SAGARA SOU]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 24 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
The "Hentai" Prince and the Stony Cat
HenNeko
変態王子と笑わない猫。
Synopsis
Youto Yokodera, probablement le garçon le plus pervers de son école, a du mal à exprimer ce qu'il pense réellement quand la situation le demande. Un jour, son ami lui parle d'une statue de chat qui, selon la rumeur, exaucerait les vœux en échange d'une offrande qui serait alors donnée à une personne en ayant besoin. Craignant que son problème ne l'empêche de profiter pleinement de sa vie de lycéen et de se dévouer à ses activités perverses, Youto décide d'aller voir cette statue.
Sur les lieux, il rencontre Tsukiko Tsutsukakushi, une fille de son école qui désire arrêter de montrer ses émotions trop facilement afin de paraître plus adulte. Les deux prient ensemble la statue et se rendent compte le lendemain que Youto ne peut plus s'empêcher de dire sans arrêt ce qu'il pense, ce qui le met dans des situations embarrassantes, tandis que Tsukiko est incapable de montrer le moindre signe d'émotion. Ces changements de personnalité leur causant pas mal de soucis, ils décident de chercher les personnes qui ont reçu leur traits de personnalités et d'essayer de leur reprendre...

Zacks
Critiques
Tant sur l'aspect visuel que technique, cette série est un vrai plaisir : un character design soigné, une belle mise en couleur, et une bonne mise en scène, l'expertise de JC-Staff en image.

Les points forts de cette œuvre reposent tant sur le graphisme que les personnages. En effet, la mise en couleur numérique est ici très bien exploitée: une plage de couleur adéquate, mais aussi originale et pertinente, car les couleurs sont belles et loin d'être pâles. Au contraire, elles sont vives, sans pour autant être saturées ni agressives. Et visuellement, ça rafraîchit!

Les personnages sont quant à eux bien travaillés, fidèles à eux même, provoquant mésaventures et fou rires. Mais le cœur de cette série selon moi, repose sur l'association de deux personnages centraux: Youto, notre personnage principal, et Tsukiko. Youto est un pervers accomplis et irrécupérable, ce qui ne le gêne absolument pas par ailleurs, il l'assume très bien. De ce fait, il est à l'origine de bon nombre de situations hilarantes, mais là n'est pas l'unique source d'humour. Seul, on pourrait craindre un trop plein de déjà vu, mais tel n'est pas le cas! Car il est toujours secondé par le personnage de Tsukiko. Ce personnage est déjà en soit tant attachant que drôle, car Tsukiko, dans l'incapacité de montrer ses émotions, ne peux qu'avoir le même ton de voix, et même expression de visage, quelque soit la situation et son humeur. Ce qui a pour effet de troubler Youto, mais aussi le spectateur. A quoi pense-t-elle, comment réagit-elle? Et avoir à ses cotés un pervers fier de l'être, qui ne cesse de raconter des sottises, crée une douce contradiction, une association bénéfique, de deux personnages venant se compléter à merveille quelque soit la situation.

Côté scénario et intrigue, nous nous trouvons face à quelque chose d'efficace, qui ne cherche pas à trop en faire, mais tout en tenant à faire découvrir au spectateur les personnages et leur univers, de manière simple, bien pensée et judicieuse. Les relations entre les personnages se tissent au fur et à mesure autour du personnage central de manière, certes pas toujours originales, mais à mon sens de façon harmonieuse avec la psychologie de ce dernier.

Au final on a là une série bien travaillée sur tout les angles, qui sans être révolutionnaire, parviens à marquer l'esprit, mais surtout à divertir tout du long, sans baisse de qualité, du premier au dernier épisode. Une animation de qualité, un savoir faire technique mis en image, cette série trop courte tant elle est plaisante devrait vous offrir de bonnes heures de bonne humeur. Après tout ces mots ne peuvent remplacer l'expérience, et vous êtes le meilleurs juge que vous puissiez avoir, en espérant au moins vous avoir donné l'envie de regarder cette œuvre.

-Neko Gunso Nya-
Note de la rédaction
Bande annonce


Nous vous invitons à discuter de la série sur le forum.
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Fansubbé par :

[DarkCoral] Darkcoral-Fansub ( 12 épisodes sortis )

Plus de détails ...

Références
http://www.henneko.jp/
Japon
Site officiel de la série.

Recherche Google : hentai ouji to warawanai neko. hentai ouji to warawanai neko. sagara sou media factory j.c. staff frontier works
Recherche Yahoo : hentai ouji to warawanai neko. hentai ouji to warawanai neko. sagara sou media factory j.c. staff frontier works

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Hentai Ouji to Warawanai Neko. © 2013 SAGARA Sou / Media Factory, J.C. STAFF, Frontier Works

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.