spacer Mardi 12 décembre 2017 @ 09:09 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Hand Maid May Specia...  :: Animes ::  Handa-kun >>
Hand Shakers (2017)
Hand Shakers   TITRE ORIGINAL : Hand Shakers
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2017
  STUDIO : [GOHANDS]
  GENRES : [ACTION] [FANTASTIQUE & MYTHE] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEURS : [FRONTIER WORKS] [GOHANDS] [KADOKAWA SHOTEN]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 24 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
ハンドシェイカー
Synopsis
Dans un futur alternatif Tazuna, un étudiant passionné de mécanique, fait la rencontre d'une jeune fille du nom de Koyori. A son contact, il forme un curieux duo nommé Hand Shaker. En joignant leurs mains, le couple se révèle capable d'invoquer psychiquement de puissantes armes appelées "Nimrodes". Ensemble, ils devront se battre contre des duos rivaux, dans une autre dimension, afin de rencontrer Dieu qui accordera un vœu à la meilleure paire...

-Toxicman-
Critiques
Un pitch de départ plutôt basique (un étudiant avec un talent précis, rencontrant une jeune fille par hasard et tous deux s'alliant pour accomplir leur rêve) que l'on a eu l'occasion de voir ailleurs (cf. Absolute Duo). De plus, les personnages ne semblent guère originaux de prime abord. Pourtant Hand Shakers détonne de ses aînés de par ses graphismes, la qualité du trait et de l'animation qui sont vraiment de toute beauté. On retrouve facilement la patte de GoHands dans son choix de couleur et son chara-design très fin.
Les cadrages sont somptueux, bien choisis et transmettent une ambiance générale propre à cet anime qui parvient tout de même à s'émanciper de son grand frère K-Project.
En revanche, le travail de la 3D est très brouillon, la texture est mauvaise et fait à la va-vite, notamment durant les séquences de combat. Le shading (reflet lumineux, réflexion, etc.) est également approximatif et mis en avant par des cadrages maladroits. Puisque qu'on parle de la caméra, les artistes ont fait le choix au début de la série d'agrandir certains plans a l'aide d'un fisheye de très mauvais goût.
Graphiquement, l'anime est somme toute une perle mais, pour pouvoir en profiter pleinement, il est nécessaire de patienter quelques épisodes pour que la 3D et les effets de caméra se dissipent peu à peu.
Dans un autre registre, les personnages sont, eux, plutôt bien développés et ceci se ressent au fil de la série.

Tazuna a un profil psychologique basique mais évolue petit à petit tout au long de l'histoire. De même, l'auteur ne limite pas les relations des personnages pour plaire au public bien que certains pourraient ne pas apprécier. Il faudrait peut être une seconde saison pour profiter pleinement de tout ce petit monde.
Précédemment, nous avons dit que l'intrigue paraissait tristement basique, du moins pour le début. Heureusement celle-ci s'améliore, en même temps que les personnages, et devient assez vite captivante. Le scénariste est parvenu à se réapproprier avec brio des éléments vus dans des récits antérieurs.
Ainsi, on retrouve un peu de Summer Wars, de K-Project et de Black Rock Shooter. Le tout se compile à une intrigue légère qui s'intensifie, au même rythme que les combats.

Hormis le passage en 3D, les combats sont une réussite, très dynamiques, impressionnants et beaux à voir. Ils prennent part intégrante au scénario et nous proposent des armes qui représentent au mieux leurs utilisateurs. De même la dimension, dans laquelle se déroule les affrontements, s'adapte à la psychologie des combattants se trouvant à l’intérieur.
Pour finir les OST sont très beaux, bien choisis et renforcent subtilement l'atmosphère générale de l'anime. On ne manquera pas de noter l'ambiance sonore mêlant jazzy futuriste et morceaux épiques lors des phases de lutte.

En résumé, Hand Shakers aura été une agréable surprise pour moi en tout point de vue.
Après avoir courageusement passé les 2-3 premiers épisodes où la 3D et les plans caméra sont plutôt hideux, on arrive à quelques chose de maîtrisé, autant dans le scénario que dans les graphismes.
Reste encore à espérer une suite car on reste tout de même sur notre faim.

-Toxicman-
Note de la rédaction
Il s'agit d'une œuvre originale, née de la collaboration entre le studio GoHands (K-Project), la maison de production Frontier Works (Higurashi) et l'éditeur Kadokawa (Cowboy Bebop), pour fêter les 30 ans de la chaîne de magasin de manga, animés, produits dérivés et CD :
Animate
.

Bande annonce
Licencié par :

Crunchyroll
Distributeur Web

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
http://project-hs.net/
Japon
Site officiel de la série

Recherche Google : hand shakers hand shakers frontier works gohands kadokawa shoten gohands
Recherche Yahoo : hand shakers hand shakers frontier works gohands kadokawa shoten gohands

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Hand Shakers © 2017 Frontier Works, GoHands, Kadokawa Shoten / GoHands

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.