spacer Vendredi 28 avril 2017 @ 00:37 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Gundress  :: Animes ::  Gunnm >>
Gungrave (2006)
Gungrave   TITRE ORIGINAL : Gungrave
  ANNÉES DE PRODUCTION : 2003 - 2004
  STUDIO : [MADHOUSE PRODUCTION]
  GENRES : [ACTION] [ESPACE & SCI-FICTION]
  AUTEUR : [RED ENTERTAINMENT]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 26 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Paroles
Japon
Titre alternatif
ガングレイヴ
Synopsis
Par une nuit neigeuse, un certain Grave, qui ne semble pas tout à fait humain, se bat de manière magistrale contre des créatures blanches. Aidé de ses impressionnants pistolets, Grave arrive rapidement à bout des créatures, sous le regard d'une jeune fille qui l'appelle Brandon Heat. Dans les épisodes suivants, un énorme flash-back racontera l'histoire de Brandon Heat, un jeune homme vivant dans les rues…
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Un chara design très soigné avec des personnages longs en jambes, une animation tout aussi bonne pour un scénario relativement lent mais prenant, racontant l'histoire quelque peut tragique d'un groupe de jeunes hommes élevés dans les rues, et qui ont l'ambition d'entrer dans les hautes sphère. Saupoudrez cela d'une petite dose d'irréel, et vous obtenez Gungrave.

Gungrave évolue entre une ambiance très polar mafieux (pour la première partie de la série), et un style glauque emplit de créatures, rappelant Hellsing, pour la seconde partie et le premier épisode. Cet animé dont l'histoire se pose lentement réussit magnifiquement à alterner action et histoire, avec un réalisation très propre. À mon avis un des meilleurs animés de l'automne 2003/hiver 2004, qui change un peu des shônen classiques.

-Eldwin-


------------- Critique 2 -------------
Gungrave n'est pas une série comme toutes les autres. Gungrave repose sur deux époques et ces deux époques impliquent deux ambiances. La première sort directement des films mafieux où l'on pourrait y trouver Al Capone. L'autre nous plonge d'un futur proche où la ville est menacée pour un abus de pouvoir, la ville est contrôlée par des hommes surhumains qui sont sortis de leurs tombes grâce à des techniques scientifiques. Le premier épisode de la série débute d'ailleurs dans la seconde époque pour faire ensuite un retour en arrière pendant 17 épisodes. L'aspect très intéressant de Gungrave c'est que l'on va suivre l'évolution des personnages à travers ces deux époques. On s'attache rapidement aux différents personnages, ils sont tous très charismatiques et leurs faiblesses les font évoluer dans un sens ou dans un autre. Les meilleurs amis du monde vont devenir les pires ennemis qui puissent exister. Vous aurez compris que le scénario de Gungrave est tout simplement excellent, on a à peine fini un épisode que l'on veut savoir ce qui suit. Mais en plus, Gungrave repose sur une qualité graphique impressionnante, le chara design est très soigné et les scènes de "gunfight" sont sans doute les plus belle que j'ai pu voir dans un animé jusqu'à présent.

-RorolePro-


------------- Critique 3 -------------
Gungrave est un anime basé sur deux arcs (flashbacks et présent) ; ces deux arcs ont beau s'imbriquer l'un dans l'autre au niveau de l'histoire, ils offrent cependant deux styles assez hétérogènes et pas forcément cohérents.

Les personnages sont bien posés pendant la période "mafia", on assiste à un ensemble de personnalités charismatiques avec en toile de fond, une menace latente (qu'on nous a annoncé au premier épisode) qui installe une ambiance assez pesante mais très réussie.
On nous parle d'ambition, de fidélité, d'honneur et de fraternité.

Si les qualités narratives sont bien présentes dans l'ascension de Brandon et Harry au sommet de la mafia, l'arrivée de Grave vers les deux tiers de la série change littéralement le ton.

Le parti pris de l'anime est de rompre au dernier tiers de la série avec la période "mafia". Hélas, ce n'est pas une réussite ; que ce soit les combats, les personnages, les dialogues ou même l'intrigue, tout devient caricaturale et grossier. On retombe dans le "shonen baston" simpliste : affronter des adversaires toujours plus plus plus fort sur un scénario où l'on a perdu toute subtilité. Un homme qui dézingue toute une armée…
Certes, on en prend pleins les yeux, mais Grave a un aspect bovin un peu énervant et les personnages n'offrent plus la richesse qui nous avait séduit dans le début de la série.

À noter que pendant toute la série, tous les personnages féminins sont des potiches finies ; c'est un anime très masculin.

En conclusion, Gungrave possède de belles qualités, qu'elles soient graphiques ou narratives (ainsi qu'une bande-son de qualité), mais le dernier tiers de la série est tout simplement décevant par son côté bourrin et caricatural.
La fin tente de relier les deux univers, avec plus ou moins de réussite.

-Nolfin-
Note de la rédaction
Bande annonce


Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Licencié par :

logo
Éditeur DVD
logo
Distributeur DVD
logo
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : gungrave gungrave red entertainment madhouse production
Recherche Yahoo : gungrave gungrave red entertainment madhouse production

Staff
Episodes
Paroles
Japon
Gungrave © 2003 Red Entertainment / Madhouse Production

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.