spacer Mercredi 20 septembre 2017 @ 00:27 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Assemble Insert  :: Animes ::  Astarotte no omocha!... >>
Astarotte no omocha!
Astarotte no omocha!   TITRE ORIGINAL : Astarotte no omocha!
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
  STUDIO : [DIOMEDEA]
  GENRES : [FANTASTIQUE & MYTHE] [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé] [ECCHI]
  AUTEUR : [HAGA YUI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
アスタロッテのおもちゃ!
ロッテのおもちゃ!
lotte no omocha !
Astarotte's Toy
Synopsis
L'action prend place à Alfheim, monde peuplé de créatures magiques, et plus précisément dans le royaume de Ygvarland sous le règne de Svanhildt Mercelida. Astarotte Ygvar, princesse de dix ans, a pour obligation de créer un harem pour subvenir à ses futurs besoins : en effet, étant un succube, elle devra (pour vivre) absorber régulièrement une substance que seuls les mâles produisent, le Sauzfryma. La tâche s'avère ardue, car Astarotte déteste les hommes depuis son enfance et n'accepte de constituer un harem seulement s'il comporte… un humain ! Ce qu'elle n'a toutefois pas prévu, c'est que Judit Snorrevik, sa gouvernante chevronnée, puisse parvenir à réactiver le portail d'Yggdrasil, l'arbre-monde connectant les différents royaumes entre eux, juste pour accéder à Midgard (la Terre) et sélectionner un candidat potentiel pour forcer la princesse à agir !

Ainsi débarque Naoya Tôhara, jeune homme de vingt-trois ans en recherche d'emploi, et Asuha, son adorable petite fille. La vie au château ne sera jamais plus comme avant !

-Renegade-
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Heu... a été ma première réaction... Franchement le postulat de départ est tendancieux : fillette de 10 ans et sexualité (enfin on parle d'une succube mais bon...) d'autant plus que le gars en question a la vingtaine passée... Heureusement l'animé en lui même est tout mimi, ça reste très bon enfant.

Je m'attendais plus a ce que Lotte trouve en Naoya une figure paternelle (ce qui aurait été plus logique et moins limite...) puisque ancien amant de la mère de lotte avec laquelle il a eu une fille... ça fait que Naoya tombe amoureux de la demi-sœur de sa fille qui n'a que 10 ans...

Bref même si c'est une succube et que ça se passe dans un autre monde, il n'empêche que ce type de comportement est sévèrement puni par la loi. Quand on dit que certains animés véhiculent de bonnes valeurs, heu là on en est assez loin... donc carton rouge pour ce scénario.

-Aruhta-


------------- Critique 2 -------------
Je viens d'avaler les 12 épisodes de cette série et ma première impression est que je me sens plutôt mitigée.

La recette est plutôt bonne : une petite histoire d'amour entre une créature d'un autre monde et un humain, rehaussée par un humour plutôt bon enfant malgré son côté tendancieux, et des personnages très joyeux et tout en couleur. Un peu dans le genre de Zero no Tsukaïma -en particulier pour l'héroïne.

Si cela s'arrêtait là, nous aurions le parfait petit mélange "shojo-esque" d'une série pleine de clichée, simplette et mignonne à regarder pour le plaisir et la détente, sans prise de tête.

Le "problème" réside dans le fond de l'histoire.

En effet, c'est une relation amoureuse entre un jeune homme de 23 ans et une enfant de 10 ans. Lotte a beau être une succube, il n'en reste pas moins qu'il est difficile de faire abstraction de son âge et encore moins de celui de Naoya, père d'une petite fille du même âge que celle dont il est amoureux. D'autant plus que leur relation est avant tout basée sur le fait que pour survivre, Lotte doit se nourrir du sperme de Naoya.

Astarotte no Omocha est une série qui flirte ouvertement avec les notions les plus licencieuses de notre société actuelle : pédophilie, nymphomanie, voyeurisme et j'en passe. Tous les tabous y sont déclinés de manière légère et le côté sexuel qui constitue le fond de commerce de la série est traité avec humour, ce qui allège un peu le tout. Justifié évidemment par le fait que de toute façon : "dans le monde qui a été créé, le sexe n'est pas un vice, et il peut même être très romantique. Peu importe le sexe d'une personne et son âge seul l'amour est important, tant que le partenaire est consentant."

C'est une philosophie qui peut ou ne peut pas plaire et qui doit se prendre comme elle vient.

Franchement, ce n'est pas une série à bouder pour autant car même si elle met en avant une relation entre un homme et une enfant, le design des personnages reste très passe-partout. J'entends par là qu'ils ne font pas du tout leur âge. Donc si on oublie ce côté-là de la série -même si c'est plutôt difficile je l'avoue et je parle d'expérience- on se retrouve juste avec une sucette romantique et mignonne à la limite du ecchi pur et qui malgré ce qu'elle laisse sous-entendre, n'a absolument rien à voir avec les séries du type harem où les envolées de petites culottes et l'abondance de poitrines opulentes résument à elles seules l'histoire.

L'animation est bonne, très fluide et agréable à l’œil. Les couleurs sont sympathiques, les musiques en accords avec l'ambiance de la série. La fin n'est ni décevante, ni palpitante mais elle met à sa façon un point final à l'histoire. Une fin ouverte mais pas frustrante.

En conclusion : J'ai tout de même passé un bon petit moment (j'avoue avoir un faible pour les personnages du type tsundere et puis l'idée d'avoir mon propre harem de garçon n'était pas déplaisante du tout). Même si le fond de l'histoire reste dérangeant, ça reste mignon.

En revanche c'est un anime paradoxal (pour plusieurs raisons évidentes) qu'il est difficile de conseiller. Donc si, comme moi, la curiosité vous prend regardez-le, autrement passez votre chemin.

-Lola-
Note de la rédaction
Bande annonce

Adaptation du manga Lotte no omocha!.

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum !
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Fansubbé par :

[TsF] Tanoshimu Fansub ( 12 épisodes sortis )

Plus de détails ...

Voir aussi
Astarotte no omocha! (OAV)
Références
Recherche Google : astarotte no omocha! astarotte no omocha! haga yui diomedea
Recherche Yahoo : astarotte no omocha! astarotte no omocha! haga yui diomedea

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Astarotte no omocha! © 2011 HAGA Yui / Diomedea

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.