spacer Mardi 26 septembre 2017 @ 23:37 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Anomalisa  :: Animes ::  Another: Karma >>
Another (2012)
Another   TITRE ORIGINAL : Another
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2012
  STUDIO : [P.A. WORKS]
  GENRES : [DRAME] [HORREUR]
  AUTEUR : [AYATSUJI YUKITO]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 25 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titre alternatif
アナザー
Synopsis
Kouichi Sakakibara est un jeune garçon de Tokyo récemment transféré dans un collège de province. Il est en fait né dans ce village dont sa famille est originaire. Mais il a été hospitalisé avant sa rentrée, et lorsqu'il arrive en classe en retard par rapport aux autres, il remarque une atmosphère oppressante et inquiétante… D'autre part, il a rencontré à l'hôpital une élève du même établissement appelée Mei Misaki ; elle a l'œil gauche bandé et le met en garde de façon très énigmatique. Kouichi, interpelé par l'attitude étrange de ses camarades, et attiré par l'aura mystérieuse de la jeune fille, va se laisser emporter par sa curiosité…

-Burjus-
Critiques
Le nombre d’œuvres horrifiques de qualité que propose l'animation japonaise est bien trop faible. En effet, nombreuses sont celles revendiquant appartenir à cette catégorie mais très peu réussissent à tirer leur épingle du jeu. Another parvient pourtant avec brio à nous présenter un univers angoissant et crédible qui apporte un petit vent de fraîcheur au genre.

« L'histoire parle d'une fille décédée de la classe 3, vingt-six ans auparavant. Bonne élève, sportive, belle, gentille et généreuse, elle était populaire auprès des élèves et des enseignants. Le choc de sa mort a été tel que, d'un accord commun, ils décidèrent de continuer à se comporter comme si elle était encore en vie, allant jusqu'à lui laisser un siège lors de la remise des diplômes. Cela aurait fait une belle histoire si elle s'était arrêtée là... » C'est sur ces mots d'étudiant en voix off que commence le premier épisode, et l'on ressent déjà une tension partie pour durer. Point fort de l’œuvre, cette atmosphère oppressante est vraiment bien retranscrite, les somptueuses musiques de Kô Ôtani n'y étant pas étrangères. L'ambiance malsaine est d'autant plus renforcée par le fait que l'on ignore la nature du mal qui frappe la classe 3. Beaucoup de non-dits, de regards apeurés pour une raison inconnue et de plans sombres (lumière crépusculaire, zones peu éclairées et autres ciels nuageux), ajoutent une touche mystique des plus alléchante. Les discussions dans la cave au beau milieu des poupées et autres mannequins en dérangeront plus d'un.

Le dessin est quant à lui hallucinant: les visages sont beaux à se damner, l'animation est irréprochable et le niveau de détail apporté à l'environnement est exemplaire: la rambarde rouillée aperçue le temps d'une minute, ou bien encore ce papier peint décollé du mur de la chambre d’hôpital pour ne citer qu'eux.

C'est dans un flou scénaristique propre au genre que le protagoniste, Kôichi Sakakibara, arrive dans cette classe à l'ambiance glauque et au comportement quasi sectaire et cherche à en savoir plus sur l'intrigante Mei Misaki. Le charisme de cette fille joue pour beaucoup dans le cadre sombre et ambigu de l’œuvre. Ses apparitions fantomatiques et sa façon cabalistique de s'adresser à Kôichi jettent le doute sur son existence même. L'intrigue progresse en dessinant le contour d'une énigme apparemment insoluble où chaque réponse amène de nouvelles questions.

Le rythme lent du début, accentué par le comportement quelque peu léthargique des élèves, s'accélère vers le milieu de l'animé après révélation de l'essence de la malédiction, justifiant le comportement étrange de la plupart des intervenants. On note alors un léger changement d'atmosphère: la compréhension du phénomène dissipe un peu l'appréhension mais le danger reste présent. D'autres questions sont soulevées, toujours plus prenantes et nous maintiennent devant notre écran jusqu'à une fin concluante et sans porte inutilement ouverte.

Les moins friands du style horreur/angoisse, se laisseront séduire par Another. Malgré une amorce un peu lente, son histoire prenante accrochera le spectateur du début à la fin.
Si l'on fait abstraction du générique d'ouverture absolument affreux, la série aura su offrir au spectateur une belle claque visuelle et auditive, une intrigue originale et un personnage ultra-charismatique.
Un animé à voir absolument donc, que l'on soit adepte du genre ou non.

-Hive-
Note de la rédaction
Bande annonce


La diffusion gratuite d'Another, par Dybex sur Dailymotion, a commencé le 13 janvier 2012.

Nous vous invitons à venir discuter de cet animé sur le forum.
Licencié par :

Dybex
Distributeur Web
Éditeur Blu-ray
Éditeur DVD
Éditeur Web
[No Life]
Distributeur TV

Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Voir aussi
Another: Karma
Références
http://www.another-anime.jp/
Japon
Site officiel de la série.

Recherche Google : another another ayatsuji yukito p.a. works
Recherche Yahoo : another another ayatsuji yukito p.a. works

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Another © 2012 AYATSUJI Yukito / P.A. Works

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.