spacer Lundi 15 octobre 2018 @ 16:00 CEST spacer [ FAQ ] [ Staff ] [ Contacts ] [ Stats ] [ Chat ] [ Nous aider ] [ Mode restreint ] [ Flux RSS  Facbook ] spacer
spacer



Recherche avancée

Anime Store
Anime Store
Animesindex
<< Akage no Anne - Spec...  :: Animes ::  Akai Kodan Zillion >>
Akagi
Akagi   TITRE ORIGINAL : Tohai Densetu Akagi - Yamini Maiorita Tensai
  ANNÉE DE PRODUCTION : 2005
  STUDIO : [MADHOUSE PRODUCTION]
  GENRE : [SPORT]
  AUTEUR : [FUKUMOTO NOBUYUKI]
  VOLUMES, TYPE & DURÉE : 26 EPS 24 mins
Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Titres alternatifs
闘牌伝説アカギ ~闇に舞い降りた天才
アカギ
Synopsis
L'histoire nous entraîne dans une de salle de Mah-jong de banlieue tenue par des yakuza. Akagi est un jeune garçon de treize ans qui ne connaît rien à ce jeu, mais qui enchaîne pourtant les victoires. Certains disent qu'il vient des ténèbres et qu'il changera le monde. Voilà pourquoi il sera surnommé Kamui no otoko (le garçon à la puissance d'un dieu)...
Critiques
------------- Critique 1 -------------
Akagi est un excellent animé mais que peu apprécieront. Tout comme Kaiji (une autre série du même auteur), il s'agit d'une anime non-consensuel qui ne cherche donc pas à plaire à tout le monde. Cela est tout d'abord visible dans le character design très particulier que beaucoup trouveront hideux. Il faut être clair, les nez porte-manteaux, le menton angulaire et les lèvres boudinées sont loin de faire partie des canons de l'esthétisme. Pourtant, ce style correspond bien à cet animé particulièrement sombre.
Le deuxième point en ce qui concerne Akagi est la prépondérance du Mah-jong. Il n'y a pas vraiment besoin de savoir y jouer pour comprendre l'animé toujours est-il que certains coups relèvent d'une certaine complexité. Cependant, il ne faut pas se méprendre, Akagi est loin de n'être qu'un animé basée sur le Mah-jong. En effet, les matchs ne sont que prétexte à des duels psychologiques intenses. L'intérêt de l'anime repose surtout sur son ambiance (bienvenue chez les yakuza) et sur le héros qui est exceptionnel. Akagi est un génie dont l'intelligence, les capacités de raisonnement et d'intuitions sont de loin supérieures à la moyenne. De fait, rien dans la vie ne le satisfait et mourir lui est complètement égal. Pire que cela, Akagi ne se sent vraiment exister que s'il met sa vie en jeu et s'il peut tuer son adversaire (quand on perd de l'argent des yakuza, au mieux on perd les doigts... Oubliez le fair-play d'Hikaru No Go). Bref, un personnage hors du commun, parfois teinté de folie (et même de sadisme quand on voit comment il se plaît à narguer ses adversaires), quasi suicidaire et complètement irrationnel.
Si les matchs de Mah-jong sont intenses, ils sont également très longs. Cela risque également d'être rebutant pour certains.
En conclusion, je considère Akagi comme un très grand animé mais d'un genre particulier. Néanmoins, je crois qu'il n'y a pas de risque à l'essayer. C'est une bonne surprise.

-unknown-


------------- Critique 2 -------------
Akagi nous entraîne dans l'univers du Mah-jong (pas celui qu'on connaît en France !): tout au long des 26 épisodes, on se passionne pour ce jeu auquel on ne comprend strictement rien, mais peu importe, même si on ne comprend pas les règles de base ce n'est pas un souci ! Voilà la gageure que réussi cette passionnante série !

Le héros va par hasard entamer sa première partie et enchainer des victoires face à des joueurs chevronnés, joueurs fétiches des clans de yakuza qui plus est, par son incroyable force de déduction, son impassibilité et ses prises de risques insensés (qui ne le sont pas vraiment en fait).

Quelle extraordinaire ambiance, on ne peut être que dithyrambique face à
l'excellence du jeu pratiqué par Akagi qui viendra annihiler toutes les velléités de ses adversaires.

Rien ne l'impressionne, pas même sa propre mort ; c'est d'ailleurs des sensations et des enjeux de plus en plus importants qu'Akagi recherche. Il en viendra même à parier sa vie face à Washizu, homme complètement barge et sadique. À ce moment, le stress et le suspens sont à leur paroxysme.

Le monde de la pègre est idéalement servi par le chara design hallucinant de
Fukumoto Nobuyuki (Les traits sont exagérés, les expressions convaincantes ; j'adore les dents d'Urabe pour ma part !)

La série ne s'essouffle pas malgré 26 épisodes car les parties de Mah-jong
s'enchainent avec des adversaires dotés de psychologie différente.

Encore un bon point à signaler avec ce système de narration : un spectateur de la partie ou un protagoniste viendra commenter souvent en voix off les moments clés et s'étonnera avec nous de la tournure des évènements.

Au final, je ne peux que vous recommander qu'Akagi, série à part qui ne peut laisser indifférent.

-trisskel-
Note de la rédaction
Nous vous invitons à venir discuter de l'animé sur le forum !
Avis des visiteurs

graph

Notez cette série :
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Références
Recherche Google : akagi tohai densetu akagi - yamini maiorita tensai fukumoto nobuyuki madhouse production
Recherche Yahoo : akagi tohai densetu akagi - yamini maiorita tensai fukumoto nobuyuki madhouse production

Staff
Episodes
Musique et voix de l'animé
Paroles
Japon
Akagi © 2005 FUKUMOTO Nobuyuki / Madhouse Production

Version 1.6 - Copyright © Association Animeka 2002-2017 - Termes d'utilisation.